Dernière partie de ma revue des nouveautés LEGO Friends 2018 : après les chambresle sport, les Arts et Spectacles, terminons avec les quatre derniers sets :

Review LEGO Friends 2018 Part 4

41333 Le véhicule de mission d’Olivia

Le véhicule de la scientifique de la bande, qui se révèle être un peu l’Ecto-1 Ghostbusters version LEGO Friends, avec son matos sur le toit. Et c’est pour moi  réussi grâce à un point fondamental : on peut y installer jusqu’à cinq minidolls, c’est-à-dire que toute la bande tient dedans ! Et ça, c’est top, merci LEGO (même si on ne va pas se mentir, elles sont bien serrées et il vaut mieux ne pas avoir de gros doigts pour arriver à toutes les installer).

REVIEW LEGO Friends 2018 - LEGO 41333 Olivia's Mission Vehicle

REVIEW LEGO Friends 2018 - LEGO 41333 Olivia's Mission Vehicle 2

REVIEW LEGO Friends 2018 - LEGO 41333 Olivia's Mission Vehicle 3

Pour le reste, quatre roues, une échelle pour aller sauver le chat, et un compartiment secret pour cacher la carte de Heartlake City : il n’y a pas matière à en rédiger des paragraphes, c’est un bon petit set.


41335 La cabane dans les arbres de Mia

D’un point de vue jouabilité, on a ici une cabane dans les arbres avec d’un côté un grand filet (présent en tout dans seulement deux autres sets Friends : la cage de football et le catamaran de l’an dernier) et de l’autre une tyrolienne (pièce assez rare également).

REVIEW LEGO Friends 2018 - LEGO 41335 Mia's Tree House

Le combo vert / orange / mauve / violet / bleu est particulièrement coloré, mais on finit par s’y habituer. Je trouve par contre qu’il y a beaucoup trop d’autocollants à coller : dix stickers rien que pour afficher un motif de bois sur des tiles vertes, et une dizaine d’autres pour les touches de déco un peu partout, cela fait beaucoup à mon goût pour un petit set.

REVIEW LEGO Friends 2018 - LEGO 41335 Mia's Tree House 2

Avec un mini intérieur un peu aménagé et quelques caches pour y mettre des caisses pleines d’accessoires, on retrouve bien l’esprit d’une petite cabane dans les arbres. Ça fonctionne !


41339 Le camping-car de Mia

Le second plus gros set de cette gamme est le gros camping-car, dont le code couleur m’a fortement rappelé celui de la défunte gamme Scooby-Doo. Et c’est une réussite : un design beaucoup plus moderne que le camping-car anguleux du set LEGO Creator 31052, et beaucoup plus complet que le précédent set LEGO City 60057 (puisque cette année nous avons droit à une caravane).

REVIEW LEGO Friends 2018 - LEGO 41339 Mia's Camper Van

Et il y a de quoi jouer ! Un cheval pour aller faire de l’équitation, un bateau et une tente pour aller camper. A noter que contrairement au camping-car Creator, la toile de l’auvent (ici en plastique) ne s’enroule pas pour se replier, même si on peut la ramener un peu plus près du véhicule pour rouler.

REVIEW LEGO Friends 2018 - LEGO 41339 Mia's Camper Van 2

L’intérieur du camping car est bien équipé, et les toits et un côté peuvent s’ouvrir, même si il faudra se serrer un peu pour y faire tenir les cinq copines (seulement deux lits dans le camping car, en plus des deux lits de la tente).

Bref, on a vraiment un très beau véhicule et de quoi raconter des belles histoires, je dis oui !


41340 La maison de l’amitié

Le gros set de la gamme a longtemps peiné à me convaincre, même si je sais que de nombreux enfants voudront à tout prix avoir la maison de la bande de copines.

REVIEW LEGO Friends 2018 - LEGO 41340 Friendship House

Un garage et une cuisine pour faire cuire des pizzas au rez-de-chaussée, une pièce à vivre au premier étage avec une mini-terrasse pour le barbecue, cinq lits sacs de couchage au second étage et une planque secrète, et le toit avec une mini-piscine, un treuil pour monter le seau jusqu’en haut, et une grande barre pour redescendre jusqu’au sol.

REVIEW LEGO Friends 2018 - LEGO 41340 Friendship House 2

Le garage est assez accessoire puisqu’il ne sert qu’à ranger le vélo et sa remorque : impossible malheureusement d’y rentrer le véhicule de mission d’Olivia, et encore moins évidemment le camping-car !

Et si le reste des pièces est vraiment basique à mes yeux d’adulte, j’ai eu confirmation qu’il suffisait à faire briller les yeux des enfants… Alors oui, aux yeux d’un adulte c’est à des années lumières de la beauté d’un Modular. Le montage n’est pas particulièrement intéressant. Mais on a ici exactement le principe d’une maison de poupées, avec un bon support pour raconter des histoires. Et c’est peut-être finalement le plus important à prendre en compte ?


Conclusions sur la gamme LEGO Friends 2018

L’exercice s’est révélé beaucoup plus difficile que ce que je pensais. Contrairement à la review d’un gros set très attendu comme un Modular ou un UCS, où on est en droit d’attendre une belle expérience de construction et un niveau de finition supérieur à la moyenne (notamment vu la cible et le prix de ces sets), et où de nombreux détails valent le coup de s’arrêter en détail ou peuvent être critiqués, la plupart des sets Friends sont finalement simplement ce qu’ils sont censés être : des petites constructions qui servent surtout de base à raconter des histoires. Inutile d’en attendre beaucoup plus, et les trouver beaux ou non sera forcément très subjectif.

Comme je l’avais évoqué, LEGO a fait évoluer les personnages en changeant quelques caractéristiques physiques ou centres d’intérêt, afin notamment d’afficher davantage de diversité. J’ai vu passer de nombreux échos de personnes regrettant l’impact sur les enfants qui s’étaient déjà attachés à un personnage les années précédentes, et qui auraient préféré que LEGO crée carrément de nouveaux personnages sans retoucher aux anciens. C’est effectivement une décision qui peut faire débat, même si je comprends les arguments des deux côtés. C’est un peu comme changer les acteurs d’une saga ou d’une série TV en cours de route, c’est déstabilisant.

Côté couleurs, à part peut-être l’overdose de mauve dans les sets d’Emma (mais c’est subjectif), je trouve l’équilibre réussi : c’est coloré et plein de bonne humeur, beaucoup moins rose qu’à une époque, et je comprends mieux pourquoi de nombreux MOCeurs apprécient ces sets pour compléter leur inventaire. Même le format minidoll m’a finalement (un peu) séduit, même si il offre moins de liberté de mouvement que des minifigs classiques. J’ai beau ne pas être fan du principe de proposer des jouets différents aux petites filles, cible assumée de LEGO avec cette gamme, il faut avouer qu’elles sont mignonnes et contribuent très probablement à l’attrait de Heartlake City. Dommage par contre qu’il y ait aussi peu de personnages masculins, mais vu la cible de la gamme, c’est peu étonnant.

Pour revenir aux sets, ils offrent globalement tous une bonne base de départ : ça fait le job, ça ne casse pas forcément trois pattes à un canard mais aucun n’est réellement à jeter si j’essaie de les voir du point de vue d’un enfant. C’est probablement le Club de sport de Stéphanie 41338 qui m’a le moins convaincu, même si il a le mérite d’offrir une belle place au sport dans la gamme.

Pour autant cinq sets sortent du lot à mes yeux, parce qu’ils m’ont agréablement surpris ou quand je les compare à ce qui était déjà sorti les années précédentes :

Bref, tester cette gamme m’aura réconcilié avec. Son inventaire très coloré est agréable, il y a de quoi alimenter l’imagination des enfants, et ça change des éternelles poursuites entre policiers et bandits côté LEGO City, même si il y a aussi une forte récurrence des thèmes d’une année sur l’autre dans la gamme LEGO Friends. Et finalement, je ne déshériterai pas ma fille si elle me réclame un jour des sets de cette gamme 🙂

 

REVIEW LEGO Friends 2018, partie 4 : véhicules, cabane, maison et conclusion
Étiqueté avec :                        

13
Poster un Commentaire

Laisser un commentaire

plus récents plus anciens
JyL

Je savais bien que tu finirais par venir aux Friends. 😉

Scriba

Cette tristesse, un coup de pression de sousmarineuse et hop, il se met aux Friends. :p

Blague à part, le 41334 me tente bien.

sousmarineuse

Merci pour cette review très détaillée !! Et pour l’historique du filet ! Ce n’était vraiment pas pressé, mais merci.

J’avais l’intention de prendre la cabane dans l’arbre et le petit théâtre. Je prendrai peut-être aussi le camping car et la remorque de peinture vu que je n’ai toujours ni tente, ni filet.
Un peu dommage qu’on n’ait pas un cheval plus original, mais bon il y a une selle, c’est déjà pas mal.

Je confirme qu’une construction simple est un atout pour cette gamme. Ma fille vient de se battre avec le nouveau set de la reine des neiges (plein de détails sublimes, mais pas très solide lors du jeu, ça a encore fini en drame !). Là tout à l’air bien solide, jouable. C’est ce qu’on demande.

Mine de rien, le bébé, le mug sérigraphie et la carte d’heartlake city sont des petits must. Toutes proportions gardées, c’est sur, mais quand même.
Par contre un peu déçue que les planches vertes soient des stickers. Elles auraient pu resservir pour les elves. Et surtout mes gosses n’arrivent jamais à poser les stickers correctement (moi non plus), ils s’agacent (moi aussi) , ça gâche un peu les sets, ça n’apporte pas forcément toujours grand chose et du coup c’est dommage. Il y en a de plus en plus qu’on ne met pas.

Sauf erreur de ma part, il y aura deux garçons dans cette vague. C’est à peu près la moyenne, même si c’est peu, c’est sur.
Pour le physique des minidoll, c’est vrai que c’est un peu perturbant. C’est peut-être en lien avec le futur lego movie, ou pas. On verra.

Au final, après avoir zappe beaucoup de sets friends l’an passé, on va s’y remettre cette année ! (merci la disparition des dc girls et la redondance des disney)
Ravie aussi que tu sois moins allergique au friends. On ne demande pas à tout le monde de tout aimé, mais il n’y a vraiment pas de quoi déchaîner les passions dans ces petits sets tous simples et qui s’améliorent franchement au fil du temps.

sousmarineuse

@Scriba: attention, ça pourrait t’arriver aussi 🙂

@Brickman: y a plein de sets elves sans violet !!!!

sousmarineuse

Mais ils sont trop beaux les dragons !!!!
Ça fait effectivement toujours l’admiration des gosses à la maison.
Mais vient jeter un coup d’œil sur le Blog elves immersion: on est majoritairement adulte !
Bon après, les goûts et les couleurs….

sousmarineuse

*viens

Scriba

@sousmarineuse, ah mais en Friends j’ai les 41048, 41112, 41114, 41035 et 41306. Certes c’est pour les pièces, les figurines et les animaux vont chez ma nièce, mais bon j’en ai.
J’ai pas d’elves, ni de Disney.

sousmarineuse

Les disney je comprends. Mais quand je vois les pièces qu’il y a dans les sets elves, je ne conçois même pas qu’on puisse vivre sans !
(j’exagère exprès la formule bien sûr ;))
Vous avez vu les dégradés de bleus et de verts qui vont sortir en mars ?

Pour les friends, jolie collection ! Et c’est sympa de donner les figs à ta nièce !
Il y a vraiment plein de petites pièces sérigraphiees à récupérer, surtout pour la nourriture et les accessoires. Mon fils n’est pas vraiment fan des minidolls non plus, mais j’ai intérêt à faire une répartition équitable des sushis, fruits, tartes, glaces et biscuits en tout genre entre lui et sa sœur! Sans parler des outils, pinceaux, peinture…. Et je trouve toujours très ingénieux le petit électroménager (machine à café, machine à coudre, microscope….). Ce ne sont pas des modulars certes, mais c’est un bon début pour les plus jeunes. Et les devantures des magasins sont souvent sympas (l’immense ciseau de la coiffeuse 41093).
Les petits sets sont moins décourageants à construire à leur âge. C’est bon pour l’estime de soi d’y arriver tout seul. Ça permet d’y aller par pallier tant dans la construction que dans la gestion de sa tirelire !

BrickMark

Trop gentil pour ta fille 😀 Tu ne la déshéritera pas:-D

alex54

Merci pour cette review de la série complète, dont la conclusion est intéressante.
Je trouve en effet que la gamme s’est améliorée avec le temps :
– plus de diversité dans les couleurs, on est moins dans le tout rose/violet, même si elles restent trop dans une dominante dite de “fille”. Personnellement, j’adore les couleurs, donc c’est cool pour se faire du stock de pièces en couleurs sympa. C’est juste que les tons sont ciblés, avec des teintes plus pastels, moins “durs”. Le ciblage marketing est la, mais ne devrait même pas exister. Ce que je veux dire, c’est que les couleurs n’ont pas de sexe, donc pourquoi cibler des gammes par couleur? Qu’il y ai une dominante pour une vague pour identification et homogénéité générale, je comprends. Mais alors, à quand une série Friends avec des couleurs plus City et une série City avec des couleurs plus Friends? Et qui alternent, au service du thème. La, on aura fait un grand pas.
On n’y est pas encore, mais on peut saluer l’effort général pour rendre le tout moins barbie. Il suffit de voir les boites pour s’apercevoir que le rose/violet est moins dominant sur la boite. On va dans le bon sens.
– finition moins grossière, même si ça le reste encore un peu trop pour moi, mais bon, comme indiqué, ce sont des jouets pour enfants. Et puis les sets city sont pas toujours plus fun à construire. C’est juste que les couleurs sont moins bariolés, ce qui gomme l’aspect un peu brouillon/mélange des Friends (suffit de voir le camping car, réussit, mais trop bariolé, avec des plaques mauves, vertes, du leu accolé, sans continuité)
– des accessoires et détails sympas: stylo, tasse tampographiée, petits outils rigolos, tiles décorées utiles. On est pour!
– l’évolution des figs me laisse de marbre, je ne suis pas concerné par cette bande de copines qui dorment ensemble
– les sets semblent remplir leur objectif de jouet de construction et d’imagination d’histoire, c’est le principale
– pour la récurrence des thèmes, il y a le même sujet dans la gamme city. C’est comme la profusion d’autocollant, ce n’est pas un problème lié uniquement à cette gamme. Il faut garder à l’esprit que les enfants tournent d’avantage que nous, adulte. La répétition doit être moins perçue par les enfants. TLC joue sur le côté tournant des enfants certainement. Et d’une manière générale, les gammes se renouvellent plus vites qu’avant, mais il y avait toujours une station de pompier ou centre de police, c’est juste qu’ils changeaient moins souvent. Je trouve que cette gamme a amené des thèmes peu/pas exploités dans la gamme avec figs classiques, comme le sport, la montagne, le camping/aventure avec autre choses qu’un véhicule, des bâtiments divers…

Bref, en conclusion, cette gamme a sa place, mais personnellement, je ne vois pas pourquoi l’avoir différenciée à ce point tant par les couleurs que par les nouvelles figs (qu’on peut trouver rigolote par ailleurs). Le mélange des couleurs et des thèmes dans une même gamme aurait tout autant son sens. Mais c’est moins marqueté, moins fléché, moins “rassurant” pour les parents qui se sentent moins guidés dans ce que “veulent” et peuvent avoir leurs enfants en fonction de leur sexe. Haaa, c’est rassurant d’avoir des cases et de ne pas en sortir! Poudre aux yeux! Donnez-leur un bac varié et laissez-les s’exprimer par eux-même, vous seriez surpris!

Sinon, à quand la même pour Elves? On te sent pas chaud @Brickman pour cette gamme. Mais tout comme Friends, je trouve qu’il y a du bon : les bâtiments sont chouettes, même si les animaux sont un peu trop “chibi” pour moi, mais l’univers et l’ambiance est propre au thème, pas vu avant, avec une cohérence générale bien respectée.

je confirme pour les dragons elves, les enfants adorent 😀 Ma fille n’arrete pas d’y jouer avec, ainsi que tous les sets d’ailleurs. Cette gamme Elves est vraiment interessante et j’ai toujours en tete de mocer un truc sur cette gamme un jour … Et il y a de quoi faire a Elvendale … Mais j’ai deja un retard consequent dans la construction des sets (pas fini ceux de l’annee derniere … et les nouveaux arrivent!).
Pour en revenir au friends, c’est vrai que le camping car est bien foutu et ca fait plaisir de voir une voiture ou on peut mettre 5 minidoll dedans! Et quand je vois la maison, j’imagine sans peine ma fille y jouer des heures avec …