LEGO 76157 Wonder Woman vs Cheetah : les visuels officiels

LEGO 76157 Wonder Woman vs Cheetah

C’est au tour du set DC Comics LEGO 76157 Wonder Woman vs Cheetah (371 pièces, 39,99€) d’être dévoilé par Amazon Espagne. Et en attendant de voir le film Wonder Woman 1984, il semblerait qu’une scène se déroule dans un décor de bunker avec un gros radar dessus. Ou pas, quand on voit la fidélité du set 76075 Wonder Woman Warrior Battle qui n’avait pas grand chose à voir avec le film Wonder Woman.

Mention spéciale pour le design très atypique de la boite, qui ressemble plutôt à ce que LEGO faisait dernièrement pour le Comic Con. La boite contient donc trois figurines : Wonder Woman en armure Golden Eagle, Cheetah et Maxwell Lord.

LEGO 76157 Wonder Woman vs Cheetah

LEGO 76157 Wonder Woman vs Cheetah

LEGO 76157 Wonder Woman vs Cheetah LEGO 76157 Wonder Woman vs Cheetah LEGO 76157 Wonder Woman vs Cheetah

 

LEGO Super Mario : premiers visuels officiels du pack de démarrage et des extensions

LEGO 71360 Super Mario Starter Set

Voici donc ci-dessus le contenu du pack de démarrage de la nouvelle gamme LEGO Super Mario : le set LEGO 71360 Starter Course (231 pièces, 59,99€) apportera la fameuse grosse figurine interactive de Super Mario (avec ses écrans, son haut-parleur et un bouton Bluetooth), un Goomba et Bowser Jr. Et quelques morceaux de niveau pour assurer un minimum de “jeu”.

L’accompagneront notamment les sets ci-dessous Piranha Plant Power Slide Expansion Set (29,99€) et Bowser’s Castle Boss Battle Expansion Set (99,99€), puisqu’il faudra (évidemment…) plusieurs sets pour recréer le “niveau” vu dans la vidéo de présentation.

LEGO Super Mario Piranha Plant Power Slide LEGO Super Mario Bowser’s Castle Boss Battle

LEGO Super Mario minifig LEGO 71360 Super Mario

(via Amazon Espagne / NintendoEverything)

REVIEW LEGO Ninjago 71701 Kai’s Fire Dragon

Pour rester dans la thématique dragons, deux mots sur le set LEGO 71701 Kai’s Fire Dragon (81 pièces, 19,99€), le quatrième et dernier set LEGO Ninjago Legacy avant de passer au délire techno futuriste du reste de la gamme 2020 : c’est un set Juniors / 4+… et ça se voit. Une grosse tête de dragon façon Playmobil plutôt jolie et deux pattes, sur un corps pas joli joli à assembler très rapidement. C’est très basique, c’est l’objectif, mais ça n’oblige pas pour autant le résultat à être si moche.

REVIEW LEGO Ninjago 71701 Kai's Fire Dragon

REVIEW LEGO Ninjago 71701 Kai's Fire Dragon REVIEW LEGO Ninjago 71701 Kai's Fire Dragon REVIEW LEGO Ninjago 71701 Kai's Fire Dragon REVIEW LEGO Ninjago 71701 Kai's Fire Dragon REVIEW LEGO Ninjago 71701 Kai's Fire Dragon

La tête de dragon pourra éventuellement être réutilisée pour lui faire un dragon digne de ce nom, et le petit dish 2×2 est bien tampographié, set 4+ oblige.

Pour le reste, la minifig de Kai n’a rien d’inédit, elle est déjà présente dans cinq autres boites sorties l’an dernier : 70667 Kai’s Blade Cycle & Zane’s Snowmobile, 70669 Cole’s Earth Driller, 70670 Monastery of Spinjitzu, 70680 Monastery Training et 70659 Spinjitzu Kai.

Le Garmadon est lui un peu exclusif, mais pas tant que ça : c’est la figurine habituelle (70664 Spinjitzu Lloyd vs. Garmadon, 70679 The Ultra Dragon) mais sans le torse supplémentaire et la seconde paire de bras.

REVIEW LEGO Ninjago 71701 Kai's Fire Dragon

Bref, Kai devra encore attendre pour avoir un beau Dragon de Feu comme celui du set LEGO 2507 Fire Temple de 2011 (qui disposait en plus d’un joli bâtiment, c’est le grand écart entre les deux sets !).

LEGO 2507


Retrouvez ce set Ninjago LEGO 71701 Kai’s Fire Dragon sur le Shop officiel LEGO. Merci à LEGO pour la mise à disposition du set pour ce test.

Mes reviews LEGO Ninjago 2020 :

REVIEW LEGO Ninjago 71699 Thunder Raider

Continuons dans les remakes Ninjago Legacy avec mon test du set LEGO 71699 Thunder Raider (576 pièces, 49,99€), avec un mecha et un véhicule qui peuvent s’assembler en un super combo. 

REVIEW LEGO Ninjago 71699 Thunder Raider

Ce set est une mise à jour du set LEGO 70723 Thunder Raider de 2014. Mais contrairement au set 71700 Jungle Raider (ma review ici) qui était un remake “mini” du set d’origine, ici nous passons de 334 à 576 pièces et le Thunder Raider de Jay comme le Earth Mech de Cole y gagnent en taille et en détails.

Le Thunder Raider passe donc à la taille supérieure, dans un style plutôt réussi tant qu’on ne le regarde pas de l’arrière, peu inspiré. LEGO a inclus les petits plots en caoutchouc à clipser dans les chenilles pour être sûr qu’elles accrochent bien le sol et que le véhicule roule correctement,  (sans ça, les chenilles se contenteraient de glisser sur certaines surfaces).

La principale play feature permet de faire sortir des missiles (factices) en poussant le cockpit. Un peu gadget, cela aurait été plus intéressant avec de vrais spring shooter missiles (et on comprend un peu plus tard pourquoi il n’y en a pas).

LEGO 71699 Thunder Raider

LEGO 71699 Thunder Raider LEGO 71699 Thunder Raider LEGO 71699 Thunder Raider LEGO 71699 Thunder Raider

Le Earth Mech de Cole est assez simple comparé à celui du set 71702 Golden Mech (ma review ici), mais très jouable. Et… il a lui aussi des genoux, chose rare chez les méchas LEGO ! Il est très facile à équilibrer, et on peut lui faire prendre des poses même sans les deux pieds au sol, ce qui est plutôt appréciable. Bref, loin d’être le plus joli mécha du catalogue, mais loin d’être le moins jouable, avec en plus un spring shooter missile sur chaque main.

Et il passe sans problème mon nouveau test du genou à terre (suite…)