Review LEGO Icons 10338 Transformers : Bumblebee

Coup d’œil aujourd’hui sur le set LEGO Icons 10338 Transformers Bumblebee (950 pièces, 89,99€) qui sera disponible à partir du 1er juillet 2024.

Review LEGO Icons 10338 Transformers : Bumblebee

Il s’agit de la seconde incursion de LEGO dans l’univers Hasbro / Transformers, après le set LEGO Transformers 10302 Optimus Prime (179,99€) disponible depuis l’été 2022. Et nous obtenons donc ici Bumblebee dans sa version classique avec ce qui ressemble à la Volkswagen Coccinelle jaune des années 80, et non la version moderne façon Michael Bay avec sa Camaro.

À l’inverse du camion Optimus Prime où LEGO commençait par assembler l’Autobot avant de montrer comment le transformer en camion, nous commençons ici par construire la voiture, et la fin du livret d’instructions montre comment la convertir en robot. LEGO a évidemment conservé cette fonction de transformation, c’est tout l’intérêt du set et il est toujours aussi satisfaisant de réussir à passer d’un modèle à l’autre.

Cette fonctionnalité impacte néanmoins fortement le design du modèle, et c’est là que le bât blesse. La Coccinelle souffre beaucoup au passage, et je ne vais évidemment pas vous dire qu’elle est magnifique, elle pique un peu les yeux. LEGO se garde d’ailleurs bien de mentionner le nom de la voiture dans la description du set, je ne sais pas si c’est à cause de cela ou si il s’agit plus globalement d’un problème de licence.

Pour avoir monté juste avant le set LEGO Icons 10337 Lamborghini Countach 5000 Quattrovalvole (mon test ici), c’est effectivement le jour et la nuit niveau finitions, mais il serait quand même injuste de comparer frontalement les deux véhicules : l’intérêt de ce set est d’arriver à proposer une transformation, ce qui est quand même un sacré challenge auquel n’est pas confrontée la Lamborghini.

Review LEGO Icons 10338 Transformers : Bumblebee

Review LEGO Icons 10338 Transformers : Bumblebee Review LEGO Icons 10338 Transformers : Bumblebee Review LEGO Icons 10338 Transformers : Bumblebee Review LEGO Icons 10338 Transformers : Bumblebee

Cette Coccinelle me fait plutôt penser à un design un peu brut façon Creator 3-en-1, et c’est là une grosse différence avec le set LEGO Transformers 10302 Optimus Prime où le camion s’en sortait finalement plutôt bien en comparaison, même si il y avait là aussi quelques compromis indispensables. Je me demande si le sujet n’aurait pas été plus facile à traiter avec la Camaro jaune et noire des films, mais dans ce cas cela n’aurait plus été cohérent avec la version G1 d’Optimus Prime, on ne peut pas tout avoir…

La version Bumblebee robot s’obtient après une série de transformations plutôt logiques : il est relativement facile de passer d’un modèle à l’autre, grâce notamment à une nouvelle pièce au cœur de la voiture qui permet une double articulation. Et la notice n’est même plus indispensable une fois qu’on a compris l’idée.

Review LEGO Icons 10338 Transformers : Bumblebee Review LEGO Icons 10338 Transformers : Bumblebee Review LEGO Icons 10338 Transformers : Bumblebee Review LEGO Icons 10338 Transformers : Bumblebee

Review LEGO Icons 10338 Transformers : Bumblebee

Bumblebee est équipé d’une arme et accompagné d’une petite plaque de présentation, comme Optimus Prime (même si ici il n’y a pas de place où ranger l’arme quand l’Autobot est en version véhicule). À noter que le nombre de stickers présents dans la boîte est plutôt limité, c’est un bon point : il y a des autocollants pour la plaque de présentation, la plaque d’immatriculation à l’arrière (avec le choix entre deux versions), et les stickers présents sur le pare-chocs arrière. Le reste est tampographié : la tête de l’Autobot, les tiles 2×2 jaunes avec le logo rouge, ou encore les tiles 2×4 sur les jambes.

La posabilité du robot est assez limitée en l’absence de genoux : on écartera simplement un peu les jambes, et on jouera sur la position des bras pour trouver une pose dynamique. La présence de pneus sous les pieds permet une bonne stabilité, pas de souci à ce niveau là.

Comme pour Optimus Prime, je considère ce Bumblebee davantage comme un modèle d’exposition dont on peut s’amuser à faire la démonstration de la fonctionnalité de transformation à des copains plutôt qu’un jouet pour recréer la guerre Autobots vs. Decepticons.

Review LEGO Icons 10338 Transformers : Bumblebee Review LEGO Icons 10338 Transformers : Bumblebee

Au final, j’ai trouvé la conception intéressante et la fonctionnalité de transformation est toujours aussi satisfaisante : chapeau au designer pour avoir réussi à intégrer ça dans un modèle d’une taille finalement assez réduite, tout en arrivant à avoir une construction suffisamment solide pour supporter les différentes manipulations. Il n’y a que le pare-brise à retirer (et qui vient se positionner dans le dos comme un jetpack), tout le reste se transforme sans rien démonter.

Alors oui, on ne va pas se mentir, le design de la voiture rebutera certainement ceux qui attendaient aussi une jolie maquette de Coccinelle. Cela aurait peut-être été plus facile avec la version Camaro ? Néanmoins, j’ai envie d’être indulgent en prenant un peu de recul sur le sujet : la plupart de ceux qui veulent un compagnon pour le set 10302 Optimus Prime exposeront de toute façon Bumblebee en version robot, et le fait d’arriver à en faire une voiture est déjà une sacrée victoire en soi, aussi brute de décoffrage soit elle. Et puis LEGO n’a pas trop craqué sur le prix pour une fois, ça peut aider à faire passer la pilule, c’est vous qui voyez !

 

Retrouvez ce set LEGO Icons 10338 Transformers Bumblebee sur la boutique en ligne officielle LEGO. Merci à LEGO pour la mise à disposition de ce set pour ce test.

LEGO 10338 10302

Review LEGO Icons 10337 Lamborghini Countach 5000 Quattrovalvole

Intéressons nous de plus près aujourd’hui au nouveau set LEGO Icons 10337 Lamborghini Countach 5000 Quattrovalvole (1506 pièces, 179,99€), qui sera disponible à partir du 1er juillet 2024.

Review LEGO Icons 10337 Lamborghini Countach 5000 Quattrovalvole

Dans la longue tradition des véhicules Creator Expert / Icons, nous avons cette année la Lamborghini Countach 5000 Quattrovalvole de 1985, dans sa livrée classique blanche avec l’intérieur rouge, une version XL du set Speed Champions 76908 Lamborghini Countach (24,99€) pour ceux qui ont davantage de place sur leurs étagères.

La couleur de la carrosserie a déjà été vue récemment dans la gamme puisque c’était celle du duo 10295 Porsche 911 de 2021, un set qui avait d’ailleurs servi de base à l’époque à Firas Abu-Jaber pour un impressionnant One Set MOC de… Lamborghini Countach ! La boucle est bouclée. Les mauvaises langues disent déjà que c’est le succès du MOC qui a motivé LEGO à choisir ce sujet…

Review LEGO Icons 10337 Lamborghini Countach 5000 Quattrovalvole

Au niveau du choix de la couleur, même si c’est le blanc qui me vient aussitôt à l’esprit avec ce modèle, d’autres couleurs auraient pu être envisagées. Le rouge lui aurait probablement donné un look trop Ferrari, et le noir a déjà été proposé en 2022 avec la Camaro 10304 Chevrolet Camaro Z/28 1969. J’en ai vu certains suggérer le jaune ? Il ne sera de toute façon pas possible (pour l’instant) de s’amuser à la recréer dans une autre couleur puisque certaines pièces ont été créées spécialement pour l’occasion (notamment la slope 1x4x1 et la brick round corner 4x4x1 sans tenon utilisée pour le passage de roue à l’arrière).

Si vous avez l’habitude des grosses maquettes de voitures LEGO, vous serez en terrain connu. On retrouve ici l’arsenal habituel de techniques diverses et variées pour reproduire au mieux la forme de la voiture : c’est vraiment très plaisant à monter, avec des idées intéressantes et une expérience de construction assez variée, j’ai trouvé ça bien agréable après le côté très répétitif des sets Architecture 21061 Notre-Dame de Paris et Icons 10341 NASA Artemis Space Launch System.

Comme d’habitude, on commence ici par un châssis renforcé à base d’éléments Technic, sur lequel vient prendre place une direction fonctionnelle, c’est devenu la norme, même si le designer propose ici une nouvelle approche intéressante sans aucun engrenage.

La conception des portières offre une petite surprise avec l’utilisation d’élastiques afin de réussir à reproduire l’iconique design en ciseau : ils permettent de bien plaquer les portières contre l’avant de la carrosserie lorsqu’elles sont fermées, tout en offrant un peu de liberté pour décaler le point de pivot au moment de les ouvrir. Cela fonctionne très bien, l’idée est originale, et cette partie est suffisamment solide pour pouvoir être manipulée facilement sans avoir peur que la moitié nous reste dans la main au passage. Et les portes tiennent en position ouverte sans se refermer, un détail important.

 

Les jonctions des différents sous-ensembles sont globalement propres, avec notamment un pare-brise bien intégré : c’est toujours une partie que je trouve très satisfaisante à venir mettre en place, mais on est ici encore au niveau supérieur par rapport aux précédents modèles tant tout vient se caler parfaitement comme il faut, c’est franchement impressionnant. L’ajustement des clips et des angles est ultra satisfaisant tout au long de la construction.

A noter que le pare-brise arrive bien emballé dans une protection en plastique, bonne nouvelle, il est toujours frustrant sinon d’avoir des rayures à cause des frottements dans la boite. Pour ceux qui se poseraient la question, cette pièce n’est pas celle déjà vue pour la Ferrari Creator Expert 10248 Ferrari F40 (qui était plus petite), c’est ici la même que pour la Delorean 10300 Back to the Future Time Machine mais en trans black.

En plus des portes en élytre et de la direction fonctionnelle, il y a aussi un petit coffre à l’avant, et le moteur V12 factice qui se cache à l’arrière du véhicule.

L’intérieur rouge de la voiture est plus épuré, mais le modèle original n’est de toute façon pas ce qu’il y a de plus sexy à ce niveau là. J’en profite pour signaler une excellente surprise : toutes les pièces sont tampographiées, il n’y a aucun sticker dans cette boîte !

Review LEGO Icons 10337 Lamborghini Countach 5000 Quattrovalvole

L’arrière de la Lamborghini réserve son lot d’originalité, puisqu’on retrouve le design signature si particulier des feux. Et là aussi, il est appréciable de ne pas avoir de stickers à coller. L’attache des feux arrière est ingénieuse, et le designer a fait de son mieux pour encadrer l’ensemble d’un liseré blanc, sacré challenge vu la forme à contourner. Dommage que le trans dark red n’existe pas chez LEGO, la partie simplement rouge foncé peine un peu à reproduire l’apparence du verre, même si l’idée est là.

Si le designer gère bien la finesse du pare-chocs à l’avant (même si, sur les côtés, la forme devant les passages de roue avant est simplifiée), il y a un point qui en laissera certains frustrés : l’absence de phares escamotables. Mais j’ai du mal à voir comment ils auraient pu être intégrés proprement de façon fonctionnelle ! Je reste surtout un peu mitigé sur les passages de roue, trop arrondis et épais par rapport à la réalité, même si on arrive un peu là aux limites des pièces LEGO sans créer des moules sur mesure ultra spécialisés qui seraient difficiles à réutiliser ailleurs.

Review LEGO Icons 10337 Lamborghini Countach 5000 Quattrovalvole Review LEGO Icons 10337 Lamborghini Countach 5000 Quattrovalvole

Les proportions sont globalement correctes mais le pare-brise est un poil trop en retrait, au lieu d’être bien dans la continuité de la ligne du capot : on perd malheureusement un peu la ligne agressive très typique des Lamborghini pour un look de supercar un peu plus classique, et les vitres latérales sont également trop petites, même si ce point est aussi beaucoup lié à l’épaisseur du cadre de la porte. Ce qui au final me donne presque l’impression de voir une Ferrari blanche plutôt qu’une Lamborghini si je ne regarde que la moitié avant.

On pourra chipoter un peu aussi sur certaines parties de la carrosserie un peu trop plates ou avec des arêtes trop marquées, mais c’est là un point quasi inévitable lié à la forme des pièces et qu’on retrouve également sur les autres modèles de la gamme. Le designer a vraiment réussi à bien gérer la continuité des courbes au dessus des roues avant et les parties en biais à l’arrière de la voiture, il y a vraiment des connexions bluffantes pour arriver à ce résultat.

On notera aussi que si les pneus arrière ont l’air plus larges que les pneus avant, ce n’est pas un moule différent qui a été utilisé : le designer a simplement accolé deux pneus, celui déjà utilisé à l’avant avec un second plus étroit. Cela fait globalement illusion vu de loin, même si c’est évidemment visible quand on s’amuse à retourner la voiture pour vérifier. Les jantes sont de nouvelles pièces, elles reprennent le design des vraies.

Review LEGO Icons 10337 Lamborghini Countach 5000 Quattrovalvole Review LEGO Icons 10337 Lamborghini Countach 5000 Quattrovalvole Review LEGO Icons 10337 Lamborghini Countach 5000 Quattrovalvole

Bref, un modèle qui ne démérite pas et qui offre une expérience de construction de très haut niveau, avec des connexions et des assemblages ultra satisfaisants et qui permettent globalement de retrouver la plupart des formes caractéristiques de la Lamborghini Countach, surtout à l’arrière. Même si tout n’est pas parfait, j’ai du mal à voir comment cela aurait pu être mieux vu le niveau technique du modèle, clairement dans le haut du panier de la gamme !

Et même si j’aurais apprécié une autre couleur (par exemple le jaune ?), le design change suffisamment par rapport à la Porsche 10295 Porsche 911 de 2021, et apporte aussi un modèle bien différent des précédents gros véhicules visibles sur la photo ci-dessous (10317 Land Rover Classic Defender 90 et 10321 Corvette en 2023, et 10304 Chevrolet Camaro Z/28 1969 en 2022).

 

Retrouvez ce set LEGO Icons 10337 Lamborghini Countach 5000 Quattrovalvole sur la boutique en ligne officielle LEGO. Merci à LEGO pour la mise à disposition de ce modèle pour cette review.

LEGO Icons vehicles

LEGO Icons 10338 Transformers Bumblebee : l’annonce officielle !

La licence Hasbro / Transformers revient chez LEGO pour célébrer son 40e anniversaire avec le set LEGO Icons 10338 Transformers Bumblebee (950 pièces, 89,99€) qui sera disponible à partir du 1er juillet 2024.

LEGO Icons 10338 Transformers Bumblebee

Après le set LEGO Transformers 10302 Optimus Prime (179,99€) disponible depuis l’été 2022, c’est au tour de son compagnon d’armes Bumblebee de passer à la moulinette LEGO.

Comme pour Optimus Prime, LEGO a ressorti la version Volkswagen Coccinelle / Beetle jaune originale des années 80 et non la version moderne Chevrolet Camaro des films de Michael Bay. Le logo Autobots rouge tampographié peut être positionné sur son torse (le toit de la voiture) ou bien son pied (le capot).

Une petite plaque de présentation et une arme sont incluses, comme avec le précédent set.

LEGO Icons 10338 Transformers Bumblebee

Il est évidemment possible de transformer l’Autobot, c’est tout l’intérêt du set, même si cela impacte forcément les finitions de la voiture pour permettre cette fonction de transformation. Cela contraste avec la jolie LEGO Icons 10337 Lamborghini Countach 5000 Quattrovalvole qui vient d’être annoncée, mais c’est le sujet qui veut ça.

Avant-première LEGO Insiders dès le 1er juillet 2024, avant une disponibilité globale à partir du 4 juillet. On en reparle très bientôt dans ma review.

Retrouvez ce nouveau set LEGO Icons 10338 Transformers Bumblebee sur la boutique en ligne officielle LEGO.

LEGO Icons 10338 Transformers Bumblebee

LEGO Icons 10338 Transformers Bumblebee LEGO Icons 10338 Transformers Bumblebee LEGO Icons 10338 Transformers Bumblebee LEGO Icons 10338 Transformers Bumblebee LEGO Icons 10338 Transformers Bumblebee LEGO Icons 10338 Transformers Bumblebee

LEGO Icons 10338 Transformers Bumblebee

Chez LEGO : c’est parti pour les points Insiders doublés jusqu’au 16 juin 2024

Comme annoncé lundi, c’est parti pour quelques jours de points LEGO Insiders doublés jusqu’au dimanche 16 juin 2024 sur la boutique en ligne officielle LEGO et en LEGO Store.

LEGO points Insiders VIP x2 doublés juin 2024

Toujours le même principe qu’à l’époque où le programme s’appelait LEGO VIP, seul le nom a changé : en temps normal, 1€ dépensé donne droit à 7,5 points, et 750 points permettent d’obtenir une réduction de 5€, soit l’équivalent de 5% à valoir sur un prochain achat. Pendant les opérations Insiders x2, vous cumulez les points deux fois plus vite et cela correspond donc à 10% de remise sur un prochain achat.

Les bons d’achat sont ensuite à aller chercher sur le centre des récompenses et sont utilisables sur la boutique en ligne et en LEGO Store. Vous pouvez générer des bons de 5€ jusqu’à 100€ de réduction immédiate, et en cumuler autant que vous voulez pour payer. L’inscription au programme est toujours gratuite, directement à cette adresse.

C’est généralement intéressant pour craquer sur l’un des gros sets exclusifs sortis récemment, comme par exemple les références LEGO Icons 10333 Lord of the Rings: Barad-DûrLEGO Ideas 21348 Dungeons & Dragons: Red Dragon’s TaleLEGO Icons 10341 NASA Artemis Space Launch System ou encore LEGO Star Wars 75382 TIE Interceptor.

Pour en profiter, rendez-vous sur la boutique en ligne officielle LEGO !


On notera aussi que LEGO propose trois bundles qui permettent d’obtenir 20% de remise immédiate sur le prix public des boites concernées (offres valables uniquement en ligne) :

LEGO 40689 Firework Celebrations : le prochain cadeau est en ligne sur le Shop

LEGO vient de mettre en ligne la page du set promotionnel LEGO 40689 Firework Celebrations qui sera prochainement offert à partir d’un certain montant d’achat.

LEGO 40689 Firework Celebrations

Ce cadeau est valorisé 14,99€ sur la page produit et permet d’assembler une petite scène qui promet de « recréer la magie d’un vrai feu d’artifice », tout un programme… Les dates et conditions de l’opération promotionnelle ne sont pas encore connues, mais cela ne devrait plus tarder.

Retrouvez ce set promotionnel LEGO 40689 Firework Celebrations sur la boutique en ligne officielle LEGO.

LEGO 40689 Firework Celebrations LEGO 40689 Firework Celebrations