Je vous propose aujourd’hui mon test du nouveau set LEGO Ideas 21323 Grand Piano (3662 pièces, 349,99€).

LEGO Ideas 21323 Grand Piano

Un set qui est clairement une démonstration de savoir-faire de la part de LEGO, et qui rentre dans la nouvelle stratégie 18+ de la marque qui promet des “expériences de montage relaxantes pour adultes stressés” et des “grosses maquettes à exposer fièrement”. On accroche ou pas, comme pour la NES : soit ça vous parle tout de suite, soit pas du tout. Surtout qu’à 350€, c’est un budget conséquent.

Avec l’arrivée de sets de plus en plus chers côté LEGO Ideas, je me demande d’ailleurs si les collectionneurs complétistes de la gamme continueront à acheter chaque référence ? Se “forcer” à acheter la petite boite 21308 Adventure Time même si on n’avait jamais entendu parler du dessin animé, c’était une chose, mais là…

Le set permet donc ici d’obtenir une réplique de piano à queue, avec lequel LEGO promet que “on peut vraiment en jouer”… Pas vraiment en réalité, et LEGO aurait peut-être dû être un peu plus clair dans sa communication, au risque d’avoir des déceptions chez ceux qui auront pris ça au pied de la lettre. On ne peut pas vraiment jouer du piano avec ce set (et LEGO reformule d’ailleurs à d’autres endroits “Fais semblant de jouer”, ce qui est effectivement plus proche de la réalité).

Clarifions donc pour commencer ce qu’il est possible de faire avec ce piano. Trois actions sont réalisables :

LEGO Ideas 21323 Grand Piano

1. Vous pouvez appuyer sur des touches et retrouver le fonctionnement d’un vrai piano. C’est la partie la plus impressionnante, on retrouve effectivement le fonctionnement mécanique d’un vrai piano : appuyer sur les touches permet de mettre en action le marteau qui va venir taper sur la corde afin de jouer la note correspondante. C’est réaliste, jusqu’au fonctionnement de la pédale Forte qui vient soulever l’étouffoir. Tout est bien visible lorsqu’on ouvre le piano, et il est même possible de retirer le couvercle du clavier et la partie avec le pupitre pour dévoiler tout le mécanisme.

Evidemment, le piano n’émet aucun son, les “cordes” étant ici simplement des tubes plus ou moins longs. Vous pouvez taper dessus autant vous voulez, ça ne fera jamais de son, et LEGO n’a pas intégré de haut-parleur à l’intérieur.

Et c’est là que le smartphone ou la tablette entrent en jeu avec l’application Powered Up et une connexion Bluetooth pour rendre le piano interactif. Un bon point au passage : il est possible de poser le smartphone sur le pupitre (ce sera plus compliqué avec une tablette !).

LEGO Ideas 21323 Grand Piano LEGO Ideas 21323 Grand Piano Powered Up

2. Vous pouvez regarder le piano jouer un morceau. L’application Powered Up contient un mode “Ecouter” avec dix morceaux, et grâce au hub Powered Up et au moteur installés à l’intérieur, une mécanique très simplifiée vient mettre en mouvement les touches qui bougent donc toutes seules, avec le son qui sort du téléphone ou de la tablette.

Vu la mécanique utilisée, pas de surprise : les touches qui bougent n’ont aucun lien avec le morceau joué (et sont toujours les mêmes quel que soit le morceau). Plus gênant, le bruit du moteur est assez présent, il faut donc augmenter le son du téléphone pour tenter de le couvrir.

Et un point décevant, pour ceux qui savent lire une partition : LEGO n’a pas fait l’effort de proposer une partition qui correspond au morceau… Les notes sur l’écran s’animent au fur et à mesure, mais elles ne correspondent pas du tout à ce qui est joué, c’est assez aberrant pour un set qui s’adresse aux passionnés de musique !

3. Vous pouvez faire semblant de jouer du piano. L’application Powered Up contient aussi un mode “Jouer” avec cinq morceaux (seulement…). Ici, le moteur n’est pas utilisé, mais un capteur permet au piano de savoir qu’une touche est appuyée, ce qui va jouer une note dans l’application.

Là encore, par sa conception, le capteur n’est pas en mesure de savoir quelle note est jouée. Appuyer sur n’importe quelle note active le capteur, et on peut donc jouer la Lettre à Elise en appuyant toujours sur la même touche. Notre seule action étant de déclencher la note, il sera donc seulement possible d’essayer de respecter le tempo du morceau… même si là aussi la partition est complètement inutile puisqu’elle ne correspond pas au morceau. Étrange de la part de LEGO, qui fait d’habitude plutôt attention à ce genre de détails.

LEGO Ideas 21323 Grand Piano Powered Up

Et vous aurez aussi compris qu’il n’est donc pas possible de jouer sa propre mélodie, puisque l’application ne reconnait pas les touches jouées. Bref, ce côté “je joue du piano” est très relatif. Et je ne sais pas si LEGO rajoutera d’autres morceaux dans une future mise à jour de l’application, ou bien corrigera les partitions pour qu’elles correspondent réellement au morceau joué.

Si on retrouve bien, mécaniquement, le principe de fonctionnement d’un vrai piano, ce piano est donc surtout un gros objet de décoration un peu interactif, pas un piano réellement fonctionnel comme certains ont pu le croire au début.

Si on regarde justement le piano du point de vue esthétique, LEGO a fait un travail impressionnant. Les courbes sont là et les détails sont superbes, avec les trois pédales (même si seule la pédale Forte de droite est fonctionnelle), la possibilité d’ouvrir le couvercle et de le bloquer avec la béquille, la table d’harmonie, les pieds avec les roulettes, le pupitre, et même le couvercle du clavier. LEGO a aussi intégré un tabouret réglable et une partition tampographiée (avec un morceau composé par Donny Chen, le fan designer / professeur de piano à l’origine du projet).

LEGO Ideas 21323 Grand Piano

Le principal défaut de proportions est l’épaisseur de la caisse du piano, liée à l’intégration des éléments Powered Up à l’intérieur. On y perd du coup un peu l’élégance et la finesse d’un vrai piano à queue, avec un design plus massif. A noter que le Smart Hub Powered Up est intégré derrière une trappe qui permet d’y accéder facilement pour l’allumer ou changer les piles, sans avoir besoin de tout démonter.

Comme pour la Batmobile 1989, je ne peux que vous recommander d’assembler ce piano avec des gants. Ce n’est pas forcément agréable, surtout quand il fait chaud, mais les traces de doigts sont sinon particulièrement visibles sur toutes ces surfaces noires. Surfaces noires qui mettent aussi très bien en avant la poussière (bon courage) et surtout les défauts des pièces (points d’injection, rayures, différences de teinte, petites déformations…). Concernant les défauts des pièces, si cela peut passer plus ou moins inaperçu dans d’autres sets, c’est nettement moins le cas ici. Il serait temps que LEGO règle tous ces problèmes, surtout quand on parle d’un set à 350€.

LEGO Ideas 21323 Grand Piano

LEGO Ideas 21323 Grand Piano

Il est amusant de voir le piano prendre forme au fur et à mesure de la construction, avec des techniques intéressantes pour reproduire les courbes de l’instrument et réussir à obtenir la finition extérieure noire attendue. A noter que pour une fois LEGO n’utilise pas des pièces de toutes les couleurs flashy possibles à l’intérieur pour faciliter l’assemblage, et c’est plutôt une bonne chose sur ce type de set.

Il y a un passage forcément particulièrement répétitif : l’assemblage des touches du clavier. Il faudra d’ailleurs être vigilant à ne pas trop serrer certaines pièces sur les tiges Technic qui rassemblent les marteaux, au risque que ceux-ci restent bloqués. De manière générale, je vous recommande de tester le mécanisme au fur et à mesure du montage pour éviter une mauvaise surprise à la fin.

LEGO Ideas 21323 Grand Piano LEGO Ideas 21323 Grand Piano

Verdict

En synthèse, il faut à mon avis voir ce set avant tout comme une démonstration de savoir-faire de LEGO, avec un produit de niche destiné à une clientèle spécifique, qui n’a pas vocation à cibler aussi large que les sets LEGO Ideas habituels, surtout à ce niveau de prix. Comme pour la NES, ça ne parlera pas à tout le monde, et ce n’est de toute façon pas le but.

Concernant le piano en lui-même, le designer a fait un excellent travail pour proposer un bel instrument à exposer, et la reproduction réaliste du mécanisme d’un vrai piano est impressionnante et intéressante. D’autant qu’elle reste facilement accessible et visible pour bien en profiter, contrairement par exemple aux boites de vitesse de la plupart des supercars LEGO Technic.

Je suis plus réservé sur l’interactivité apportée ici par l’écosystème Powered Up. Au delà de la communication marketing qui pouvait laisser espérer à certains davantage que ce que le piano permet réellement de faire, le contenu de l’application est assez limité et – vu la cible du set – il est par exemple difficilement compréhensible d’avoir des partitions qui ne correspondent pas aux morceaux joués.

 


null

Ce set LEGO 21323 Grand Piano est disponible sur le Shop officiel LEGO. Merci à LEGO pour la mise à disposition du set pour ce test.

REVIEW LEGO Ideas 21323 Grand Piano : musique, Maestro ?
Étiqueté avec :        
guest
7 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
dardarmotus
dardarmotus
24 août 2020 8 h 56 min

En tout cas pour la taille il est parfait avec certaines figurines =)

IMG_20200824_085320.jpg
JyL
JyL
24 août 2020 9 h 48 min

Je ne comprends toujours pas que certains aient réellement pu croire que ce piano fonctionnerait pour de vrai…
Jolie réalisation en tout cas même si je ne suis pas du tout client.

Phiribrick
24 août 2020 10 h 29 min

joli mais pas du tout pour moi

Wazaaaaaaaman
Wazaaaaaaaman
24 août 2020 11 h 06 min

Je me demande honnêtement si cela intéresse beaucoup de monde ce genre de set ?

Julien
Julien
24 août 2020 14 h 08 min

Pour l’expérience de construction et les techniques je me le prendrai c’est sûr !
Une fois terminé et exposé ça doit envoyer quand même…

Et qu’en est-il du Medieval Blacksmith, Sesame street et Winnie ? C’est prévu cette année ? Merci.

Hervé85
Hervé85
24 août 2020 19 h 29 min

Ben comment dire ou redire, même si le set est très beau, rien à redire là dessus, la marque lego est inaccessible financièrement pour la plupart des gens et c’est apparemment pas près de changer… en fait ça devient lassant…. je sais tout le monde ne sera pas d’accord avec moi, mais personne ne peut nier la réalité. Et puis c’est n’importe quoi, mettre du son et un moteur pour un objet qui sera à 99 % (en vrai 100 %) exposé sur un meuble… Vivement le Colisée à 600 ou 700 €… nan je déconne….