REVIEW LEGO 76139 1989 Batmobile

Regardons de plus près aujourd’hui la grosse Batmobile LEGO 76139 1989 Batmobile (3306 pièces, 249,99€) qui, comme son nom l’indique, permet aux fans de Batman d’obtenir la version du film de Tim Burton sorti en 1989.

Il y a eu de nombreuses versions de la Batmobile depuis les débuts de Batman, mais celle-ci a forcément une place toute particulière pour beaucoup. Et il est d’ailleurs assez étonnant de noter que LEGO a carrément choisi le visuel de la vraie Batmobile plutôt que celui de la version LEGO pour mettre en couverture du livret d’instructions. Mais cela montre aussi le gros challenge auquel le designer a dû faire face : pas facile de reproduire toutes ces courbes, même à cette échelle XXL !

Ce qui sera évidemment mission impossible quand on regarde cette photo, ce sont toutes les arêtes arrondies. Mais si tout le reste est là…

 

Comme souvent, malheureusement, une grosse planche de stickers nous cueille dès l’ouverture, ce qui est toujours un peu décevant sur une boite à plus de 200€ et à destination d’une cible adulte. Si nous sommes maintenant habitués au gros sticker 8×16 qui viendra décorer la plaque de présentation type UCS, presque tous les autres autocollants sont là pour décorer l’intérieur du cockpit. Seuls deux autocollants sur les flancs seront vraiment visibles au final.

Et quand on voit la taille des pneus, on comprend rapidement qu’on n’est pas sur une voiturette au format Speed Champions. Cette Batmobile fait 60 cm de long, c’est un gros morceau !

REVIEW LEGO 76139 1989 Batmobile

Comme d’habitude sur ce type de véhicule, la construction commence par une structure en LEGO Technic sur laquelle viendront se fixer les différents éléments de la carrosserie. Avec pas mal de pièces colorées à l’intérieur pour aider au montage, même si de l’extérieur il ne restera plus que du noir une fois la Batmobile terminée.

Malgré le grand nombre de pièces noires, la notice reste plutôt lisible, les nouvelles pièces à assembler étant heureusement entourées d’un liseré rouge.

Le designer a profité de la structure Technic pour intégrer une direction, et c’est une bonne idée parce que cela permet de rendre le montage intéressant ! On a davantage l’impression de construire une vraie voiture, et pas juste une carrosserie avec des roues. Même si, vu le poids de la voiture, il vaudra mieux faire tourner les roues directement qu’utiliser le volant.

 

L’expérience de montage est très agréable, digne d’un véhicule Creator Expert XXL, avec des techniques variées et plusieurs moments où on peut s’émerveiller de l’ingéniosité du designer, ou de la façon dont certaines pièces viennent parfaitement s’ajuster. Le principal souci, qu’on comprend très rapidement, c’est que cette Batmobile va être un cauchemar pour les traces de doigts et la poussière, particulièrement visible sur ces pièces noires.

Les côtés de la voiture sont bien travaillés, avec un bon compromis sur le niveau de détails, même si les entrées d’air sont un peu trop ovales comparées à l’originale. Les greebles sont suffisamment solides pour rester en place quand on manipule la voiture, qu’il est facile d’attraper sans que tout tombe par terre. A noter les deux petits grappins sur les côtés : ils sont purement décoratifs mais rappellent le film avec la fonctionnalité qui permet à la Batmobile de prendre des virages serrés.

C’est à l’intérieur du cockpit que se concentrent la majorité des stickers (la petite round tile 1×1 avec le logo de Batman est toutefois tampographiée). C’est bien ce volant qui permet de contrôler la direction, même si il ne sera plus vraiment accessible ensuite.

Cette direction est surtout là pour enrichir l’expérience de montage. Avec ses 3 kg sur la balance, ce n’est pas vraiment une voiture faite pour rouler, d’autant plus que la direction fonctionnelle réalisée ici entraîne un inconvénient majeur : le poids de la voiture se retrouve à l’avant sur deux axes assez courts (contrairement à l’arrière) qui partent du coup vers le haut plutôt que de rester bien horizontaux, ne parvenant pas à supporter correctement ce poids important à l’avant. Et on comprend mieux l’intérêt du socle rotatif, dont on reparlera plus bas…

REVIEW LEGO 76139 1989 Batmobile

Le cockpit s’ouvre comme dans le film, et le designer a là aussi réussi une jolie prouesse avec un mécanisme plutôt bien dissimulé et un glissement tout en douceur. Et vous voyez bien à ce moment là qu’il ne sera pas aisé d’accéder au volant, si vous en doutiez encore.

Le pare-brise est fait sur mesure pour cette nouvelle Batmobile, et le nouveau moule permet donc un beau résultat, avec une tampographie pour reprendre les détails du film. La verrière arrive d’ailleurs dans un sachet dédié, plutôt que d’être mélangée au reste des pièces : c’est un très bon point pour ce type de pièce fragile et sensible aux rayures.

Le principal souci de cette partie est la grosse plate 6×6 sur le dessus dont la finition mate (avec en plus le gros point d’injection au milieu) tranche avec l’aspect brillant de toutes les autres pièces de la voiture. Un choix pas très heureux, LEGO aurait plutôt dû utiliser des pièces à la finition brillante ici ; je sais que certains ont déjà corrigé cette partie-là ainsi sur leur modèle.

REVIEW LEGO 76139 1989 Batmobile REVIEW LEGO 76139 1989 Batmobile

J’aime beaucoup l’arrière de la voiture avec les grilles de ventilation, très réussies, et la façon dont le designer a géré la forme descendante de la carrosserie.

Le réacteur ne sert pas pour la direction (ce qui aurait pourtant été pratique) mais pour une autre fonction : l’éjection de deux morceaux de carrosserie et la sortie synchronisée de deux mitrailleuses : amusant et bien fidèle au film !

REVIEW LEGO 76139 1989 Batmobile

A l’avant, le designer a fait de son mieux pour reproduire le côté réacteur d’avion et la forme caractéristique de la Batmobile de Tim Burton. Et c’est plutôt ici aussi du bon travail, je suis indulgent avec le rebond sur la courbe descendante lié aux deux slopes curved successives, il reste limité et la ligne générale reste réussie.

A noter que les phares avant sont constitués de six briques trans yellow derrière lesquelles doivent être collés des stickers blancs, qu’on ne voit donc pas au final mais qui servent à l’opacité pour que le jaune transparent reste bien clair et ne soit pas assombri par les briques noires derrière. Même si on regardera rarement sa Batmobile sous un angle qui le justifie vraiment, et même si cela fait du coup six autocollants de plus à coller, c’est toujours intéressant de se dire que le designer a pensé à ce genre de détail.

Pour exposer fièrement la Batmobile, une jolie plaque façon UCS (je ne considère pas qu’un set est un UCS juste parce qu’il y a une plaque, si ce n’est pas écrit Ultimate Collector Series sur la boite, alors ce n’est pas un UCS) est attachée à un socle rotatif.

La Batmobile est très bien équilibrée sur ce socle, et LEGO s’est servi des deux pièces Technic 4×6 bleues en dessous pour que le positionnement soit facile. Elle pourra même dépasser de l’étagère si celle-ci est trop courte, ce n’est pas un problème puisque le point d’appui se résume à ce socle.

Sur son socle, la Batmobile est  légèrement surélevée, et je ne peux m’empêcher de trouver ça bizarre pour une voiture… Ça n’est pas un gros vaisseau Star Wars : une voiture, c’est fait pour être posée sur quatre roues, et j’ai l’impression que ce socle est surtout là parce que la voiture est trop lourde pour supporter son propre poids.

J’aurais finalement préféré que LEGO renonce à la direction fonctionnelle pour mettre un essieu suffisamment rigide à l’avant, afin qu’il soit possible de poser tout simplement la Batmobile au sol (vu l’immense rayon de braquage, on ne va de toute façon pas s’amuser à jouer avec). Mais vu le poids, des pneus pleins – ou a minima renforcés – seraient probablement également nécessaires, je ne suis pas sûr que ceux présents ici résisteraient indéfiniment (sans se déformer durablement) aux 3 kg du monstre.

Du côté des minifigs, LEGO a choisi d’inclure les trois rôles principaux du film de 1989 : Batman (Michael Keaton), The Joker (Jack Nicholson) et Vicki Vale (Kim Basinger). Avec un petit présentoir dédié, sous la forme d’une corniche de Gotham City, encadrées par deux gargouilles.

Et ce Batman est tout simplement incroyable, avec sa cape rigide qui donne l’impression de voler au vent. Il s’agit d’une seule pièce qui fait cape et capuche, et affiche également le logo jaune et noir sur la poitrine du Dark Knight. C’est sublime, et vous ne regarderez plus jamais les capes en tissu de la même manière après.

Pour les deux autres personnages, pas grand chose à redire : LEGO a reproduit les tenues vues dans le film et travaillé une nouvelle tête de Joker version Jack Nicholson, avec en prime un joli pantalon à carreaux qui s’arrête malheureusement un peu trop haut.

LEGO aurait pu se contenter d’un duo Batman / The Joker, en miroir au duo version Christian Bale / Heath Ledger du Tumbler 76023, mais nous n’allons pas nous plaindre d’avoir une figurine en plus.

REVIEW LEGO 76139 1989 Batmobile

Verdict

Une superbe Batmobile ! Ce set est une franche réussite et le modèle original n’était pourtant pas facile à reproduire avec toutes ses courbes. Je ferme volontiers les yeux sur les petites imperfections, cette boite offre une belle expérience de montage et le résultat final est à la hauteur. Un must have pour les fans de Batman, même si tout ce noir est un cauchemar pour la poussière et les traces de doigts !

Dommage que la direction peine à supporter le poids de la Batmobile : mieux vaut donc la poser sur son socle, même si cela me fait un peu bizarre d’exposer une voiture avec les roues qui ne touchent pas le sol.

Et cerise sur le gâteau, la minifig de Batman est absolument sublime avec sa cape rigide !

 


Retrouvez cette Batmobile burtonienne LEGO 76139 1989 Batmobile sur le Shop officiel LEGO. Merci à LEGO pour la mise à disposition du set pour ce test.

REVIEW LEGO 76139 1989 Batmobile
Étiqueté avec :            
guest
4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Kawak300
Kawak300
31 mai 2020 21 h 27 min

Je n’ai pas assez d’argent et d’autre set à acheter pour me l’offrir malheureusement. Mais c’est une belle réussite !
Résolument la plus belle batmobile tout film confondue qui plus est !

peam
peam
31 mai 2020 22 h 04 min

Merci pour cette review, c’est mon prochain achat à coup sur.
Cette batmobile est une franche réussite et elle est sublime.

Romain
Romain
1 juin 2020 21 h 48 min

Elle est vraiment magnifique mais malheureusement pas le budget. Le montage a l’air super technique et cool peut être un jour elle sera dans ma collection

Jay
Jay
8 juin 2020 13 h 54 min

Je confirme: beaucoup de plaisir à construire cette Batmobile. Je lorgnais depuis quelques temps sur le MOC de David Slater (Brick Vault) plus petit et plus coûteux (300€), mais ce set officiel est tombé à pic!