Fin de mon tour des nouveautés LEGO Indiana Jones 2023 aujourd’hui avec ma review du diorama 77015 Temple of the Golden Idol (1545 pièces, 149,99€), la plus grosse des trois boites prévues pour le 1er avril 2023.

Review LEGO Indiana Jones 77015 Temple of the Golden Idol

Cette boite permet de recréer la scène d’ouverture du film Raiders of the Lost Ark / Les Aventuriers de l’Arche Perdue, avec ce qui est à mes yeux l’une des introductions de personnage les plus efficaces de toute l’histoire du cinéma : en quelques minutes, Steven Spielberg et Harrison Ford posent les bases d’une légende qui a su rendre le fouet tendance bien avant Fifty Shades of Grey.

Et LEGO a bien soigné sa copie pour les fans d’Indiana Jones : un joli diorama bien soigné qui reprend les principales scènes à l’intérieur du temple. Le sujet avait déjà été abordé en 2008 dans le set 7623 Temple Escape, mais les deux ne boxent pas dans la même catégorie. Contrairement aux sets 77012 Fighter Plane Chase (mon test ici) et 77013 Escape from the Lost Tomb (mon test ) qui tenaient davantage du playset, ici le traitement collector ne fait aucun doute, jusqu’au packaging noir 18+.

Autant LEGO peut parfois s’égarer un peu et proposer des fonctionnalités incongrues dans un produit de pure exposition, autant ici les différents mécanismes sont au service du sujet, et permettent de prendre encore plus de plaisir avec cette reproduction des moments clés de l’intro du film. Sans sacrifier les finitions du modèle, et avec un niveau de complexité qui m’a surpris ! Cela apporte en prime une expérience de construction bien plus intéressante qu’avec un diorama purement statique, et on se prend au jeu : cela rend le produit encore plus réussi.

Review LEGO Indiana Jones 77015 Temple of the Golden Idol Review LEGO Indiana Jones 77015 Temple of the Golden Idol

Le diorama est constitué de trois sections distinctes, qu’on vient ensuite assembler via quelques pins puis habiller avec quelques pièces de finitions pour consolider l’ensemble. Il n’est donc pas prévu de pouvoir exposer les différents morceaux séparément, pour ceux qui n’auraient pas 51 cm de libre sur une étagère. Mais séparer les sections aurait fait perdre la logique de progression de la découverte du temple jusqu’à l’idole (à première vue la même figurine dorée que celle du set 7623 Temple Escape, mais avec une nouvelle référence de pièce, le moule de l’époque n’existant peut-être plus) puis le chemin retour pour s’échapper : le diorama forme un tout cohérent.

Au passage, j’aime bien les angles entre les différentes parties, cela évite le syndrome du long diorama rectiligne rectangulaire : je trouve le résultat visuellement plus intéressant. Beaucoup de jolis détails, avec une mention spéciale pour toutes les têtes sur les murs que je trouve particulièrement amusantes, certaines brick-built, d’autres avec des stickers (et quelques easter eggs).

LEGO a fait le choix de ne pas cacher les mécanismes : ils sont assumés, avec quatre round bricks 2×2 disposées sur la face avant du diorama et décorées avec de jolies tiles tampographiées. Et ça fonctionne très bien : ça ne défigure pas le modèle, loin de là, et ces molettes accessibles donnent vraiment envie de jouer avec les différentes actions : allumer l’idole et faire s’écrouler le mur (avec une seule molette !), traverser la grotte en se balançant, fermer la porte et faire rouler le rocher.

Review LEGO Indiana Jones 77015 Temple of the Golden Idol

Ce qui est épatant, c’est que trois des quatre fonctionnalités ne nécessitent aucune action spécifique pour réinitialiser le mécanisme : tout se fait simplement à partir de la molette à l’avant, pas besoin par exemple d’aller ramasser le gros rocher pour le remonter à son point de départ. Le seul mécanisme qui ne se réinitialise pas ainsi est la chute de la grosse tête au dessus de l’idole, mais c’est compréhensible vu sa complexité.

La partie avec la boule qui roule aurait pu être un peu plus longue, mais le diorama est déjà d’une taille plutôt conséquente. Et la boule tourne peut-être un peu trop vite mais cela renforce le côté dramatique de la scène, c’est amusant.

Si l’avant du diorama est particulièrement soigné, le dos est plus brut de décoffrage avec de nombreuses pièces Technic visibles. Ce n’est pas dramatique puisque l’ensemble n’a de toute façon pas vocation à être visible de ce côté, et c’est intéressant de voir les mécanismes en action pour ceux qui ont envie de comprendre comment ils fonctionnent.

Review LEGO Indiana Jones 77015 Temple of the Golden Idol Review LEGO Indiana Jones 77015 Temple of the Golden Idol

Les tiles 2×3 grises décorées de la base sont également tampographiées, c’est une bonne chose, mais le set n’échappe malheureusement pas à une grosse planche de stickers. C’est dommage, on sait que les autocollants ne sont pas éternels, surtout quand ils sont appliqués sur un produit d’exposition comme celui-ci.

Ils sont néanmoins totalement dans l’esprit, même si la réplique du film n’est pas aussi mémorable que celles des dioramas Star Wars : une simple plaque avec un logo Indiana Jones tampographié m’aurait suffi. Surtout que la réplique est en anglais, et que j’ai toujours un point faible pour la VF des films des années 80-90 avec lesquels j’ai grandi et que je connais par cœur. A noter que dans les dioramas Star Wars, ces pièces étaient tampographiées, dommage de ne pas avoir fait la même chose ici…

Review LEGO Indiana Jones 77015 Temple of the Golden Idol  Review LEGO Indiana Jones 77015 Temple of the Golden Idol Review LEGO Indiana Jones 77015 Temple of the Golden Idol

Du côté des minifigs, quatre personnages sont livrés dans cette boite : Indiana Jones, Satipo, Belloq et un guerrier Hovitos. Avec cette scène, il est évidemment logique que LEGO se concentre sur ces personnages mais, vu le positionnement tarifaire de la boite, un ou deux guerriers Hovitos supplémentaires auraient été les bienvenus. Surtout quand on se souvient de la poursuite qui prend place après la scène du temple. L’avion qui était inclus dans la précédente boite est absent ici, il est donc logique que Jock Lindsey ne soit plus de la fête.

Review LEGO Indiana Jones 77015 Temple of the Golden Idol

Indy reprend les jambes et le torse du set 77013 Escape from the Lost Tomb, sans les gants et une tête exclusive avec des toiles d’araignée d’un côté, c’est amusant. Satipo a justement des araignées dans le dos, avec là aussi une double expression et on appréciera le souci du détail avec la transpiration sur son torse et dans le dos de Belloq.

Encore quelques approximations techniques du côté des couleurs, que ce soit au niveau de l’ouverture de la chemise d’Indiana Jones ou sur le pagne du guerrier Hovitos. Comme dans les autres sets, deux chapeaux sont fournis pour Indy.

Review LEGO Indiana Jones 77015 Temple of the Golden Idol

Bref, un diorama dynamique avec une interactivité amusante et très réussie, des mécanismes complexes, de beaux détails, une expérience de construction très sympathique et des jolies minifigs : un must have pour les fans d’Indiana Jones !

 

Retrouvez ce set 77015 Temple of the Golden Idol et la nouvelle gamme LEGO Indiana Jones 2023 sur la boutique en ligne officielle LEGO. Merci à LEGO pour la mise à disposition de ce set pour cette review.

Review LEGO Indiana Jones 77015 Temple of the Golden Idol
Étiqueté avec :        
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires