On regarde de plus près aujourd’hui le très gros bulldozer télécommandé LEGO Technic 42131 App-Controlled Cat D11 Bulldozer (3854 pièces, 449,99€) qui est sorti le 1er octobre 2021.

LEGO Technic 42131 Cat D11 Bulldozer

Du haut de ses 449,99€, ce gros bulldozer rejoint donc la pelleteuse LEGO Technic 42100 Liebherr R 9800 Excavator (4108 pièces, 449,99€ aussi) sur la plus haute marche du podium des sets LEGO Technic les plus chers jamais sortis. Même si la dotation en moteurs et hubs et moins généreuse que pour cette dernière : seulement quatre moteurs et un hub ici, quand la pelleteuse contenait sept moteurs et deux hubs. Cela fait quand même une grosse différence qui aurait mérité d’être reflétée dans le prix.

Avec ses 3854 pièces, le bulldozer n’est d’ailleurs même pas sur le podium des plus gros sets LEGO Technic jamais sortis : il n’arrive qu’en quatrième position de ce classement après les sets 42100 Liebherr R 9800 Excavator (4108 pièces, 449,99€), 42082 Rough Terrain Crane (4057 pièces, 249,99€) et 42055 Bucket Wheel Excavator (3929 pièces, 239,99€).

Le modèle est bien détaillé : les plateformes et leurs rambardes, les feux, le capot, la gigantesque lame, etc… Le job est plutôt bien fait, et les proportions de l’engin sont bonnes. Esthétiquement, le principal problème est visible sur les côtés des chenilles avec les transmissions des vérins latéraux (qui permettent d’orienter la lame, et devraient d’ailleurs plutôt être jaunes), complètement exposées : c’est assez moche, et il est vraiment dommage que cette partie là ne soit pas mieux intégrée. La partie arrière au niveau du ripper aurait aussi pu être un peu mieux finie, c’est un peu brut de décoffrage au niveau du corps du bulldozer. Et comme d’habitude, certains regretteront probablement un peu tous les pins bleus ou rouges qui tranchent avec le jaune et noir de l’engin.

LEGO Technic 42131 Cat D11 Bulldozer 

Mais à part ça le design est globalement propre, et vraiment énorme (55 cm de long, 38 cm de large et 24 cm de haut). Pour ceux qui ont connu cette époque, on peut même installer une vieille figurine LEGO Technic des années 80 dans le poste de commande !

Paradoxalement, ce qui me choquait le plus visuellement au départ est un point tout à fait fidèle au modèle réel : les chenilles jaunes (même si, dans la vraie vie, elles ne restent pas forcément jaunes longtemps). J’aurais préféré une autre couleur, cela fait trop de jaune à mon goût, mais on ne peut pas reprocher à LEGO un manque de fidélité sur ce point. Et j’ai en fait fini par m’habituer à cette couleur, cela ne me choque plus tant que ça aujourd’hui.

Comme souvent, les mécanismes sont enfouis profondément dans la construction, il vaut donc mieux être vigilant pour ne pas faire d’erreur et devoir tout démonter ensuite. A noter qu’il y a un test possible via l’app une fois que la boite de vitesses est assemblée, c’est une bonne idée. Même si, en cas d’erreur, l’appli affiche grosso modo juste le message « merci d’aller vérifier la notice », ça ne vous aide donc pas vraiment. Et si il faut démonter, vu comment les pièces sont imbriquées dans tous les sens, bon courage.

LEGO Technic 42131 Cat D11 BulldozerLEGO Technic 42131 Cat D11 Bulldozer

Je ne m’étendrai pas sur l’expérience de construction, la gamme LEGO Technic n’est décidément pas ce que je préfère de ce point de vue là et j’y prends beaucoup moins de plaisir qu’avec un joli Modular par exemple. Mais la construction n’est pas trop répétitive ni pénible pour autant, et il est assez impressionnant de comprendre progressivement la taille qu’il va faire.

A noter justement que ce bulldozer est tellement gros que, dans la vraie vie, il est livré en plusieurs parties sur le chantier et assemblé directement sur place. Même si le designer a décomposé la version LEGO en sous parties pour rappeler ce point, dommage de ne pas avoir poussé l’approche jusqu’au bout en montant d’abord tous les sous ensembles et en venant simplement à la fin tout assembler.

Du côté des fonctionnalités, les portes de la cabine et le capot s’ouvrent. Il y a aussi un mécanisme pour tendre les chenilles, via une molette sur le côté. La tension de chaque chenille est gérée indépendamment, cela parait gadget puisqu’on ne l’utilise finalement qu’au début pour les tendre proprement, mais je trouve très intéressant d’avoir des fonctionnalités qui font écho à de vraies problématiques de la vie réelle, comme on avait déjà pu voir par exemple cet été avec l’excellent set LEGO Technic 42128 Heavy-duty Tow Truck et son essieu réglable en hauteur.

LEGO Technic 42131 Cat D11 Bulldozer

Le Control Hub 88012 est bien caché dans le châssis, et c’est un petit levier rouge dans le compartiment moteur qui permet de mettre la bête sous tension. A l’exception des mécanismes pour tendre les chenilles, tout le reste passe par l’application Control+ et nécessite donc un smartphone ou une tablette compatible. Bonne nouvelle, on a un accès direct au boitier pour les piles sous le modèle : pas besoin de démonter une partie de l’engin pour aller les changer, c’est un bon point.

En plus de la motorisation du bulldozer (deux moteurs L angulaires, un pour chaque chenille), deux moteurs L Powered Up 88013 permettent de motoriser les quatre fonctions secondaires via deux boites de vitesses : monter/descendre la lame, l’orienter, monter/descendre le ripper, et monter/descendre l’échelle de la cabine. Le fonctionnement des boites de vitesses est transparent, il suffit d’appuyer sur le bouton de l’appli pour que la commande demandée s’exécute, même si on observe une petite latence assez logique au démarrage. En contrepartie, il n’est pas possible d’exécuter différents mouvements simultanément, et la vitesse d’exécution souffre aussi de ne pas avoir des moteurs dédiés à chaque fonction.

Pour autant, intégrer un second hub au forceps pour pouvoir motoriser directement toutes les fonctions n’aurait peut-être pas été une meilleure solution au final : les deux approches ont leurs avantages et leurs inconvénients.

A noter que le ripper à l’arrière s’arrête avant de toucher le sol, mais si cela vous dérange il suffit de modifier un peu les points d’attache pour faire en sorte qu’il puisse vraiment descendre sous le niveau du sol.

LEGO Technic 42131 Cat D11 Bulldozer LEGO Technic 42131 Cat D11 Bulldozer

Côté vitesse, l’engin est puissant et suffisamment lourd pour ne pas patiner. Et la façon dont cette énorme machine peut tourner sur elle même est très satisfaisante.

La vitesse est beaucoup moins impressionnante pour la lame, entre le poids de cette partie et tous les engrenages impliqués, et c’est probablement le principal point négatif côté jouabilité : c’est extrêmement lent ici… La lame dispose sinon d’une belle amplitude de mouvement, cela coince parfois un peu en fin de course suivant son orientation, mais rien de dramatique.

Les contrôles via l’appli Control+ sont très clairs, avec deux interfaces différentes au choix. Un peu long à mettre à jour et étalonner la première fois, mais après c’est tout bon. Même si je comprends ceux qui regrettent que LEGO ne fournisse pas une télécommande basique qui permettrait de jouer tout de suite et de ne pas dépendre d’un smartphone ni d’une appli. Et de ne pas se demander si l’appli sera toujours maintenue et supportée dans 10 ans.

Plusieurs modes de commande sont disponibles, vous avez le choix entre deux tableaux de bord et une interface avec une vue du dessus qui offre aussi la possibilité de prédéfinir un trajet (de façon assez approximative, mais l’idée est amusante).

LEGO Technic 42131 Cat D11 Bulldozer

LEGO Technic 42131 Cat D11 Bulldozer

En bref, c’est un sacré morceau. Ce bulldozer est énorme (quand je repense au 8853 Excavator de mon enfance…) et bien détaillé, globalement fidèle au modèle réel. Certaines parties auraient pu être un peu mieux finies mais il offre un bon panel de fonctionnalités plutôt bien réalisées, même si elles ne s’appuient que sur un seul hub et quatre moteurs. LEGO s’est un peu emballé en positionnant son prix au même niveau que la pelleteuse 42100 Liebherr R 9800 Excavator, mieux dotée en hubs et moteurs, et c’est finalement ça le principal problème de ce modèle.

Et personnellement, ce modèle n’arrive pas à déloger la dépanneuse LEGO Technic 42128 Heavy-duty Tow Truck qui reste mon set LEGO Technic 2021 préféré avec ses fonctions pneumatiques et un excellent rapport qualité prix (ma review à cette adresse).

 

Retrouvez ce gros bulldozer LEGO Technic 42131 App-Controlled Cat D11 Bulldozer sur le Shop officiel LEGO, sur Amazon ou à la Fnac.

Review LEGO Technic 42131 App-Controlled Cat D11 Bulldozer
Étiqueté avec :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Burby
Burby
29 octobre 2021 21 h 39 min

Très joli set mais je ne l’achèterai pas carjm je trouve qu’il est beaucoup trop lent et que pour un véhicule a chenille il y a d’autres sets mieux Par contre as tu déjà fait une review du set 8110 ?