Regardons aujourd’hui les six nouveaux sets Speed Champions 2021 lancés début juin : trois voitures seules et trois duos, toujours en huit tenons de large comme l’an dernier. Et comme ces différentes boites ont beaucoup de qualités et de défauts en commun, je vous propose de toutes les regarder ensemble dans le même test, plutôt que de répéter la même chose dans six reviews différentes.

LEGO Speed Champions 2021 box

Les six boites sorties ce 1er juin 2021 :

Pour les bons côtés comme pour les moins bons, LEGO ne m’aura donc pas fait changer d’avis avec cette gamme 2021 par rapport à la gamme 2020 : le passage en huit tenons de large fait vraiment un bien fou côté design, les proportions sont bien meilleures par rapport aux anciens modèles en six tenons de large. C’est toujours le gros point fort de ce nouveau format, même si certains continueront légitimement à trouver les véhicules disproportionnés par rapport à la taille d’une minifig ou par rapport aux autres véhicules ou bâtiments de leur collection.

Petite comparaison entre la Chevrolet Corvette C8.R Race Car du set 76903 et la supercar en six tenons de large du set 75881 Ford GT 2016 & Ford GT40 1966 de 2017 :

LEGO Speed Champions largeur 6 vs 8

Côté tarif, l’augmentation de la facture vue l’an dernier est évidemment toujours d’actualité : un prix de base à 20€ pour un véhicule, jusqu’à un prix incompréhensible de 65€ pour le duo de Dodge. Certes, le dragster est long, mais je ne vois pas ce qui justifie un tel prix. A mes yeux, c’est un set qui devrait être à 50€ comme le duo de Ford, pas plus.

LEGO fournit à chaque fois des cheveux et un casque pour toutes ses figurines, de quoi laisser le choix. Et essaie toujours d’équilibrer les hommes et les femmes pour viser la parité (quasiment, nombre impair oblige). Les tenues sont toujours adaptées en fonction des marques des véhicules, et certaines sont très sympathiques comme le torse orange qui reprend le logo Dodge Super Bee avec l’abeille.

Une tenue est malheureusement bien ratée : celle du pilote de la 76903 Chevrolet Corvette C8.R Race (la troisième en partant de la droite, ci-dessous) avec le blanc grisâtre de son torse qui ne correspond pas du tout à celui des jambes, ce qui casse complètement le côté combinaison. Toujours ce même défaut technique agaçant.

LEGO Speed Champions 2021 minifigures LEGO Speed Champions 2021 minifigures back

Toujours des planches de stickers à en faire des cauchemars… Même si certains autocollants apportent vraiment quelque chose, je regrette toujours autant que les designers ne limitent pas un peu leur utilisation. Surtout que sur certains modèles, on pourrait facilement vraiment se passer de certains stickers sans que la voiture en pâtisse réellement.

Je sais qu’à partir du moment où il y a une planche de stickers, ça ne coûte pas beaucoup plus cher de la remplir à bloc donc les designers en profitent pour mettre plein de détails, mais ça n’est pas forcément ça que je recherche. Sur certaines planches, on a toujours autant l’impression de voir le véhicule à plat sur le papier…

Pas une grosse surprise malheureusement, LEGO n’a toujours pas calibré ses imprimantes : sur certains modèles, la couleur du sticker tranche significativement avec celle du plastique sur lequel il vient se coller. C’est vraiment dommage, et c’est moche, tout simplement. Vu le prix de ces voitures, il serait temps que LEGO se penche sérieusement sur ce problème.

Certains véhicules bénéficient de stickers transparents, mais ce n’est pas forcément mieux. On se remontera le moral en se disant qu’au moins on ne verra pas de différence de couleur, mais à la place on voit la colle. Et ces stickers transparents sont impossibles à repositionner proprement si vous vous loupez : vous avez intérêt à réussir du premier coup, ils ne laissent aucun droit à l’erreur.

LEGO Speed Champions 76905 stickers

LEGO Speed Champions 76900 stickers LEGO Speed Champions 76901 stickers LEGO Speed Champions 76902 stickers LEGO Speed Champions 76903 stickers LEGO Speed Champions 76904 stickers

On notera un changement assez significatif cette année : plutôt que de coller les stickers un par un, au fur et à mesure de la construction, on assemble une bonne partie du véhicule et on colle ensuite une bonne partie des stickers d’un coup. Ce qui m’a vraiment donné l’impression de faire du maquettisme par moments.

Parmi les bons côtés de cette approche, cela permet de mieux profiter du montage sans s’interrompre pour faire du collage une étape sur deux. Et cela permet aussi de mieux aligner les stickers, quand il y a des motifs qui s’alignent sur plusieurs pièces. Mauvais côté : plutôt que de coller directement l’autocollant sur une pièce quasi neuve qui sort de la boite, on aura eu le temps de manipuler la voiture dans tous les sens. De quoi éventuellement immortaliser involontairement des empreintes digitales sous les stickers transparents, ou bien peut-être impacter la tenue dans le temps des autocollants.

LEGO Speed Champions 2021 instructions

Malgré les généreuses planches de stickers, certaines (rares) pièces sont tampographiées. Malheureusement c’est loin d’être convaincant pour les sièges blancs caractéristiques de la 76902 McLaren Elva, qui tirent sur le bleuâtre à cause du manque d’opacité de la peinture blanche chez LEGO.

Mais il y a aussi les jolis phares tampographiés de la 76905 Ford GT Heritage Edition. Ils donnent envie d’en voir plus comme ça, et on pourra regretter du coup d’avoir des stickers à aligner sur plusieurs pièces différentes pour la Chevrolet Corvette C8.R Race Car ou surtout la 76901 Toyota GR Supra jaune (trois autocollants pour chaque phare !).

LEGO Speed Champions 76905 Ford GT printed LEGO 76901 Toyota GR Supra stickers

Autre changement cette année : l’arrivée de pneus directement moulés sur les jantes. Avec, comme avant, des enjoliveurs à venir fixer par dessus pour les finitions. Le résultat est propre et surtout, à taille de pneu identique donne l’impression que les roues sont plus grosses alors que c’est une simple illusion d’optique.

Cela permet d’avoir des pneus visuellement mieux proportionnés pour du format huit tenons, même si en pratique ils n’ont pas changé de diamètre. Ce qui permet en prime de continuer à utiliser les mêmes passages de roues, pas besoin de créer de nouvelles pièces. Très malin.

Comparaison par rapport aux anciens pneus de la 76895 Ferrari F8 Tributo de l’an dernier :

LEGO Speed Champions 2021 new tires LEGO Speed Champions 2021 pneus LEGO Speed Champions 2021 new tires

Techniquement, c’est une gamme très intéressante à construire, probablement celle avec le meilleur ratio inventivité du designer / nombre de pièces. Il y a de très bonnes idées et de belles constructions en SNOT. Les designers sont ingénieux pour essayer de reproduire au mieux les principales caractéristiques des voitures à une échelle qui reste très réduite malgré tout.

Les haches pour les feux arrières de la McLaren Elva, le décalage d’un demi-tenon à l’avant de la Toyota Supra, le couteau de boucher pour faire le fin trait central pour l’entrée d’air à l’avant de la Koenigsegg Jesko, l’arrière de la 1970 Dodge Challenger T/A, etc… Indépendamment de la ressemblance aux modèles réels qui n’est pas toujours au niveau espéré, la partie technique est généralement très plaisante. Il y a de très bonnes idées, bravo aux designers.

LEGO Speed Champions 2021 building details

Malgré tout, certaines voitures reposent beaucoup sur les stickers pour reconnaître le modèle. La moins réussie est clairement la 76901 Toyota GR Supra jaune, et on sent bien sur ce type de modèle qu’on arrive aux limites des pièces LEGO et de l’échelle. Même si le passage à huit tenons de large a amélioré les choses, il ne fait pas de miracles. Certains seront plus indulgents que d’autres, mais sur certaines voitures la comparaison directe avec les modèles originaux montre la limite de l’approche.

Surtout qu’à force d’utiliser toujours les mêmes pare-brise pour les supercars modernes, on a parfois une impression de déjà vu ou de supercar générique sur laquelle on vient mettre quelques attributs caractéristiques pour permettre de reconnaître la voiture. Il serait temps que LEGO investisse dans d’autres moules de pare-brise pour varier davantage et offrir plus de possibilités et de fidélité.

Les trois supercars modernes de cette vague se retrouvent logiquement avec un gros air de famille au niveau des lignes du cockpit, et j’aurais pu rajouter celles de l’an dernier à la photo.

LEGO Speed Champions 2021 supercars

On retrouve aussi quelques défauts déjà vus par le passé, comme les toits plats (1970 Dodge Challenger T/A et 1968 Chevrolet Corvette notamment) qui coincent toujours visuellement, c’est trop carré (et ici avec le même problème d’aspect mat de la plaque 6×6 qui avait déjà fait débat sur la grosse Batmobile UCS 76139 1989 Batmobile). Ou encore le volant, souvent un peu décalé par rapport au conducteur, mais ça n’est pas le plus grave puisque ça ne se voit pas vraiment de l’extérieur.

Un peu plus gênant à mon goût : il est parfois difficile d’installer le conducteur au volant. On finit toujours par y arriver mais le bras côté portière peut gêner pour la pose du pare-brise, et certains personnages se retrouvent à conduire avec le bras en l’air, ça n’a pas l’air très pratique.

Et les pare-brise arrivent une nouvelle fois régulièrement rayés, puisqu’ils se baladent librement avec les autres pièces, dans des boites trop grandes pour leur contenu. Il serait temps que LEGO livre ce genre de pièce dans un emballage de protection dédié pour les protéger un minimum. Si certaines pièces sont trop rayées, n’hésitez pas à vous plaindre au Service Client, sinon LEGO ne changera rien si personne ne dit rien.

LEGO 76904 1970 Dodge Challenger TA

LEGO sort encore quelques modèles atypiques dans cette vague. D’abord le dragster 76904 Mopar Dodge//SRT Top Fuel Dragster, pas inintéressant mais qui manque de finesse et qui aurait mérité de plus grosses roues. Si il est bien rigide malgré sa longueur, mieux vaut ne pas le comparer trop frontalement à l’original.

On pourra se dire là encore que c’est la limite de l’exercice, mais je ne suis de toute façon pas fan de ce type de véhicule à la base. J’aurais préféré une Dodge moderne normale, par exemple un remake en huit tenons de la voiture jaune et noire du set 75893 2018 Dodge Challenger SRT Demon and 1970 Dodge Charger R/T.

Côté Ford, le 4×4 76905 Bronco R est plutôt réussi, avec ses gros pneus de rallye et de jolis détails. Il est énorme et il donnerait presque envie d’avoir de vraies suspensions pour s’amuser un peu, mais ce n’est pas vraiment le but de la gamme Speed Champions de toute façon. Les arceaux de sécurité bleus à l’intérieur de la cabine sont une idée intéressante même si il est un peu compliqué de les positionner proprement, surtout avec un pilote au volant.

On notera enfin que LEGO tente des marques moins connues du grand public comme Koenigsegg : c’est intéressant de ne pas voir passer et repasser toujours les mêmes partenariats.

Passons à la galerie photo des différents véhicules, avec la comparaison avec les vrais modèles. D’abord les trois modèles solo 76900 Koenigsegg Jesko, 76901 Toyota GR Supra et 76902 McLaren Elva (19,99€ pièce) :

LEGO 76900 Koenigsegg Jesko LEGO 76901 Toyota GR Supra LEGO 76902 McLaren Elva

Koenigsegg Jesko LEGO 76900 Koenigsegg Jesko LEGO 76900 Koenigsegg Jesko LEGO 76900 Koenigsegg Jesko LEGO 76900 Koenigsegg Jesko LEGO 76900 Koenigsegg Jesko Toyota GR Supra LEGO 76901 Toyota GR Supra LEGO 76901 Toyota GR Supra LEGO 76901 Toyota GR Supra LEGO 76901 Toyota GR Supra McLaren Elva LEGO 76902 McLaren Elva LEGO 76902 McLaren Elva LEGO 76902 McLaren Elva LEGO 76902 McLaren Elva

A côté du polybag LEGO Speed Champions 30343 McLaren Elva actuellement offert dès 40€ d’achat, sans restriction de gamme :

Review LEGO Speed Champions 30343 McLaren Elva

Le duo Chevrolet 76903 Chevrolet Corvette C8.R Race Car and 1968 Chevrolet Corvette (39,99€) :

LEGO Speed Champions 76903 Chevrolet LEGO 76903 1968 Chevrolet Corvette LEGO 76903 Chevrolet Corvette C8.R Race Car

Chevrolet Corvette C8.R Race Car LEGO 76903 Chevrolet Corvette C8.R Race Car LEGO 76903 Chevrolet Corvette C8.R Race Car LEGO 76903 Chevrolet Corvette C8.R Race Car LEGO 76903 Chevrolet Corvette C8.R Race Car LEGO 76903 Chevrolet Corvette C8.R Race Car 1968 Chevrolet Corvette LEGO 76903 1968 Chevrolet Corvette LEGO 76903 1968 Chevrolet Corvette LEGO 76903 1968 Chevrolet Corvette LEGO 76903 1968 Chevrolet Corvette LEGO 76903 1968 Chevrolet Corvette

Le duo Dodge 76904 Mopar Dodge//SRT Top Fuel Dragster and 1970 Dodge Challenger T/A (64,99€) :

LEGO Speed Champions 76904 Dodge LEGO 76904 Mopar Dodge Dragster LEGO 76904 1970 Dodge Challenger TA

Mopar Dodge SRT Top Fuel Dragster LEGO 76904 Mopar Dodge Dragster LEGO 76904 Mopar Dodge Dragster LEGO 76904 Mopar Dodge Dragster LEGO 76904 Mopar Dodge Dragster LEGO 76904 Mopar Dodge Dragster LEGO 76904 1970 Dodge Challenger TA LEGO 76904 1970 Dodge Challenger TA LEGO 76904 1970 Dodge Challenger TA LEGO 76904 1970 Dodge Challenger TA

Et pour terminer, le duo Ford 76905 Ford GT Heritage Edition and Bronco R (49,99€) :

LEGO 76905 Ford GT Heritage Edition and Bronco R LEGO 76905 Ford Bronco R LEGO 76905 Ford GT Heritage Edition

Ford Bronco R LEGO 76905 Ford Bronco R LEGO 76905 Ford Bronco R LEGO 76905 Ford Bronco R LEGO 76905 Ford Bronco R LEGO 76905 Ford Bronco R LEGO 76905 Ford Bronco R  LEGO 76905 Ford GT Heritage Edition LEGO 76905 Ford GT Heritage Edition LEGO 76905 Ford GT Heritage Edition LEGO 76905 Ford GT Heritage Edition LEGO 76905 Ford GT Heritage Edition LEGO 76905 Ford GT Heritage Edition LEGO 76905 Ford GT Heritage Edition and Bronco R


Verdict

On obtient au final un cru 2021 mitigé, qui va du très bon (le duo Ford GT Heritage Edition and Bronco R) au nettement moins bon (la Toyota GR Supra). Techniquement, cette gamme LEGO Speed Champions reste toujours aussi intéressante à monter, on ne s’ennuie pas et il y a de très bonnes idées, même si il faut subir une sacrée quantité de stickers. Visuellement, c’est plus compliqué et mieux vaut ne pas comparer trop directement les versions LEGO avec les originaux, comme d’habitude.

Malgré les efforts et la créativité des designers pour reproduire les principales caractéristiques des véhicules, on arrive simplement régulièrement aux limites de l’exercice à cette échelle. Certains seront plus indulgents que d’autres, et je pense surtout qu’il serait temps d’introduire de nouveaux moules de pare-brise pour varier les designs et offrir davantage de possibilités. Cela apporterait un peu de fraicheur dans la gamme !

 

LEGO Speed Champions 2021

Retrouvez la gamme LEGO Speed Champions sur la boutique en ligne officielle LEGO.

Review LEGO Speed Champions 2021 : la totale
Étiqueté avec :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
JyL
JyL
12 juin 2021 13 h 11 min

Pour ma part, je voyais plus la gamme Speed Champions comme le moyen d’avoir des véhicules différents de ce que propose la gamme City pour agrémenter mes dioramas. Des véhicules plutôt sympas dans l’ensemble même si certains avaient de vrais soucis de proportion. Mais du coup, la ressemblance avec le modèle d’origine, je m’en cognais. Donc le passage à 8 tenons ne m’intéresse pas du tout même si on gagne en détails. Enfin, pour les supercars. Parce que les modèles plus anciens sont vraiment ratés,
je trouve. Bref, ce sera encore sans moi, sauf peut-être le duo Ford en promo. L’année dernière, je n’ai pris que la Ferrari qui me plaisait beaucoup.

bardiel
bardiel
12 juin 2021 15 h 15 min

20€ la voiture seule, avec des stickers… mouais le passage à 8 tenons de large ça fait cher. Et comment Lego explique le prix de 2 à 50€ ou 60€ ?
La Ford GT et le Bronco me font de l’oeil, mais ça sera montage sans sticker pour ma part… et si je peux les chopper à la Fnac pour avoir une petite réduc de prix.