Le nouveau Millennium Falcon UCS est LE sujet du moment, l’événement LEGO de l’année voire de la décennie, impossible de passer à côté de toutes les photos sur les réseaux sociaux ni des multiples articles dans tous les sens. Ni de la rupture de stock en quelques minutes…

Je vous épargnerai les unboxing version “Amaaaaaazing” et autres reviews en plusieurs parties qui visent surtout à multiplier artificiellement les vues pour paraître le plus gros possible aux yeux de LEGO. Je me contenterai donc d’une seule vraie review, objective et critique : devant un set positionné comme ultra premium, on est en droit d’attendre l’excellence. Est-ce réussi ?

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Commençons par l’évidence : Oui, avec 82 cm de long et 60 cm de large, ses dimensions sont hors normes (et celles mentionnées sur la fiche produit sont fausses…). Non, ce set n’a pas l’originalité d’un Old Fishing Store ou la variété d’un Ninjago City. Oui, à 799,99€ il est cher (5247,59 Francs, pour ceux qui ne peuvent pas s’empêcher de continuer à convertir…), même si pour ceux qui aiment calculer le prix par pièce cela revient à 10,6 centimes par pièce, ce qui n’est pas si mal dans l’absolu, surtout pour du Star Wars. Et oui, vous allez surtout récupérer une tonne de pièces grises. Mais encore ?

Un prix record : ce n’est pas vraiment le sujet en fait

Évacuons tout de suite la question du prix, qui a (forcément) beaucoup fait réagir depuis l’annonce officielle du set : nous sommes ici face à un set de luxe, devant une réédition (améliorée) de ce qui était déjà un set légendaire de la marque, et les 2344 pièces de plus que le précédent se ressentent inévitablement aussi sur le prix.

The Mask

Forcément, 800€ (voire 850€ chez nos amis Belges…), cela tranche avec l’image de “jouet pour enfants”. Mais je connais beaucoup d’autres hobbies qui coûtent très cher aussi, et dans l’absolu ce set est à un prix relativement correct compte tenu de sa taille, de son poids et du nombre de pièces. Ce qui perturbe davantage, à chaud, c’est visiblement de sortir cette somme en une seule fois. A ce rythme, on se demande un peu si LEGO osera franchir un jour la barre symbolique des 1000€…

Est-ce justement une bonne idée de dépenser autant dans un set unique qui coûte plus cher que toute la gamme The LEGO Ninjago Movie réunie (hors Ninjago City) ? Vaut-il mieux acheter plusieurs petits sets plutôt qu’un énorme ? Surtout, avez-vous les moyens de vous sortir cette somme sans sacrifier des vacances ou des choses importantes ? Là-dessus, chacun aura sa réponse personnelle et je n’ai aucun avis à donner : prenez simplement un peu de recul pour y réfléchir, si ce n’est pas déjà fait.

Un packaging hors norme

Le carton est vraiment énorme. Difficile de réaliser qu’il n’y a à l’intérieur qu’un seul set, si gros soit-il. Et LEGO a vraiment bien soigné l’extérieur : avec sa livrée noire et ses dessins façon blueprints sous différents angles, le résultat est classe. Le carton d’emballage a beau être relativement épais, un coin était un peu abîmé à l’ouverture sans pour autant que cela soit vraiment visible sur le carton extérieur. Agaçant.

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Et à l’ouverture, l’énorme livret d’instructions avec ses spirales en impose. Malheureusement, syndrome LEGO Technic 42056 Porsche 911 GT3 RS, la notice est tellement lourde que le carton dans lequel elle est calée n’a pas tout à fait résisté à 100%, d’où quelques dommages sur les bords de certaines pages. Re-agaçant. Le packaging m’a l’air quand même mieux pensé que celui de la Porsche, peut-être que mon colis a juste été particulièrement secoué, mais j’ai l’impression que mon cas est loin d’être isolé vu les discussions sur les réseaux sociaux…

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

La seconde chose qu’on découvre, une fois le livret soulevé, refroidit clairement les ardeurs (même en y étant préparé) : la planche de stickers…

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Même si elle est beaucoup plus petite que le carton rouge du Ninjago City, les quelques pièces correspondantes auraient plutôt dû être tampographiées : à 800€, c’est le minimum… Surtout qu’à côté le radar et surtout le cockpit le sont (heureusement que LEGO ne nous a pas refait le coup du X-Wing UCS où certains maudissent encore l’énorme sticker transparent à poser sur la verrière…). Les autocollants sont ici heureusement très faciles à poser, mais c’est une question de principe : le set ultra premium de la marque ne devrait pas avoir besoin de stickers qui finiront, forcément, par vieillir…

Cette première sueur froide fait place ensuite à une petite surprise : LEGO a utilisé des sous-boites blanches pour ranger les sachets, comme il le fait déjà dans les très grosses boîtes. Mais un joli dessin du Millennium Falcon est imprimé sur chacune (avec des répliques du film), de façon un peu décalée afin que les tranches reproduisent également le dessin lorsque les sous-boites sont rangées côte à côte.

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

C’est tout bête, mais c’est chouette ! Même si j’aurais largement préféré que cette dépense soit plutôt utilisée pour tampographier toutes les pièces du set : l’emballage c’est sympa, mais il y a des choses plus importantes…

Bref, on a au final un packaging joli sans être révolutionnaire, on l’oublie aussi rapidement qu’on l’a ouvert.

A noter au passage une grosse blague : les nombreux sachets (numérotés de 1 à 17) ne sont pas rangés dans l’ordre ! Par exemple les sachets N°2 ne sont pas dans la même sous-boite que les sachets N°1, il faut donc tout vider avant de commencer. Pas très grave, mais un peu idiot !

Prévoyez une sacrée place pour la notice

La notice est énorme. Et épaisse ! Mais les spirales sont une excellente idée puisqu’elle tient ainsi sans problème à plat pendant la construction, que vous soyez à la page 1 ou à la page 466. En même temps, avec 1379 étapes, cela valait mieux. Petite photo avec ce cher Benny qui passait par là pour vous donner une idée de l’épaisseur…

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Set premium oblige, LEGO a fait l’effort d’intégrer un peu de contenu, avec une fiche technique, une rapide évolution des MF chez LEGO, des croquis et anecdotes, l’interview de Jens Kronvold Frederiksen (Design Director LEGO Star Wars), et un peu d’auto-congratulation du Graphic Designer sur ses jolis stickers (si si, vraiment).

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

J’espère que vous parlez anglais : c’est encore et toujours dommage, mais la VF ne sera disponible qu’en PDF sur le site de LEGO (elle n’est pas encore en ligne). Sinon, il faudra vous contenter des images…

Environ 15 heures de montage

L’assemblage de ce modèle m’aura pris en tout un peu moins d’une quinzaine d’heures, tranquillement, le temps – grosso modo – de regarder toute la saga Star Wars (les sept épisodes officiels, sans le spin off Rogue One). Si vous voulez y passer davantage de temps, vous pouvez toujours vous amuser à ouvrir tous les sachets pour mélanger toutes les pièces : bon courage, et prévoyez beaucoup de place !

Ceux qui ont déjà monté l’UCS Millennium Falcon premier du nom auront régulièrement une petite impression de déjà vu, LEGO reprenant la même approche sur une grande partie du modèle (en même temps, elle fait le boulot !). Mais on est très loin d’un bête copier coller.

On commence donc par assembler une grosse structure Technic pour apporter un maximum de rigidité à la bête, histoire qu’elle puisse supporter son poids. C’est en fait assez plaisant car on dessine petit à petit la forme du vaisseau, et on commence clairement à réaliser à partir de ce squelette la place qui sera nécessaire…

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Rien de très compliqué, mais il faudra être vigilant pour ne pas oublier une pièce ou décaler un pin Technic, ce qui sur le moment peut passer relativement inaperçu. Il est parfois aussi assez facile de se tromper de couleur, et chercher l’erreur peut prendre un peu de temps. Bref pas de grosse difficulté, mais ce Faucon Millenium demande quand même un minimum d’attention.

Une fois l’armature réalisée, les pieds du vaisseau permettent de commencer à réfléchir si il passera bien là où on espérait le poser ensuite. C’est sans doute la partie la plus répétitive de la construction, puisqu’il faut réaliser d’un coup six des sept pieds du Faucon.

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

On peut également commencer à voir ici l’une des deux parties intérieures qui prend forme : le fait d’alterner les types de montage permettent vraiment d’offrir une bonne expérience de construction.

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Moment un peu spécial quand on vient fixer la structure des mandibules avant. Ca y est, la forme culte du vaisseau est quasiment là, ça fait quand même quelque chose. Petit frisson. Voire gros frisson si cette étape se passe à un moment où le thème Star Wars de John Williams passe en fond…

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Profitez-en, c’est aussi l’un des derniers moments où vous pourrez facilement porter et déplacer le vaisseau. A partir de là, le poids et la fragilité de certaines parties vont commencer à rendre la tâche plus complexe. Pas impossible, mais clairement une fois terminé vous y réfléchirez à deux fois avant de le déplacer…

Vous pensiez qu’il n’y avait que du gris dans un vaisseau Star Wars ? Pas tant que ça en fait !

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Une fois la structure terminée, le gros du travail consiste ensuite en l’assemblage des différents panneaux qui viendront se fixer (ou parfois, sur le dessus, simplement de poser) sur le Faucon. C’est forcément un peu répétitif compte tenu de la forme du vaisseau puisqu’il faudra réaliser certains morceaux deux ou quatre fois, mais le designer a ordonné la notice assez intelligemment pour varier les plaisirs, et il y a de toute façon toujours quelques petits détails qui changent.

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

L’UCS Millennium Falcon 75192 en quatre étapes

En bref, on pourrait presque caricaturer la construction en quatre (grandes) étapes :

1 – Le squelette LEGO Technic :

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

2 – L’habillage du dessous :

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

3 – L’habillage du dessus :

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

4 – et les derniers détails indispensables : radars, cockpit et plaque de présentation :

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Et tadaaaaaaaaaa : le Faucon est enfin là. Et il prend une sacrée place, aucun doute là-dessus.

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Si de loin le choc n’est pas aussi fort qu’entre le premier UCS Snowspeeder et l’excellente réédition de 2017, ce nouveau Millennium Falcon apporte quand même un sacré coup de vieux à l’ancien. Pas sûr qu’on continue à voir autant de personnes tenter de reconstituer sur Bricklink le 10179, maintenant que ce nouveau modèle est sorti !

Zoom sur le cockpit et carton jaune

Par rapport à son grand frère, ce nouveau Faucon gagne un vrai cockpit étanche tampographié à la place du cockpit brick-built très aéré du 10179. Classique, grosso modo simplement la version XXL de celui présent dans les “petits” Millennium Falcons. Le dessin aurait pu être un peu plus détaillé, mais c’est propre. Et un bon progrès.

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

On obtient ainsi un vrai cockpit, où les minifigs peuvent prendre place. Mais…

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

impossible d’y caser quatre figurines si Chewie est aux commandes ! Les minifigs sont à asseoir les unes juste derrière les autres : et à cause de sa fourrure en relief dans le dos, Chewbacca ne permet pas d’asseoir proprement (c’est-à-dire de fixer sur les tenons) un autre personnage derrière. Le pauvre C-3PO ci-dessous est simplement posé. Pas très grave dans l’absolu puisqu’on n’est pas sur un modèle jouable avec lequel on fera des loopings, mais c’est un détail de finition qui était facilement corrigeable. Et qui aurait dû l’être dans un set à 800€. Carton jaune.

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Vous noterez au passage l’intérieur ultra minimaliste du cockpit. Il n’y avait de toute façon pas vraiment la place d’en mettre beaucoup plus. Et il n’y a pas de mécanisme particulier pour accéder à l’intérieur : il suffit d’ôter les grosses pièces.

Si le cockpit est plus étanche, le coude est lui moins bien ajusté que sur la précédente version, même si le défaut est en réalité plus visible en photo qu’en vrai. On atteint simplement ici les limites de ce qu’il est possible de faire avec les pièces LEGO actuelles : pour avoir cette jolie forme arrondie du couloir, nous devons tolérer ce crénelage un peu violent. Personnellement, je préfère quand même largement cette version arrondie au précédent couloir anguleux et recouvert de tenons.

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Un beau soin apporté aux détails

Les greebles (toutes les petites pièces utilisées pour apporter du détail et du relief) sont l’un des points réussis de ce nouveau Condor : ils sont globalement bien dosés et contribuent à donner au vaisseau cet aspect “jolie maquette”. Et si certains détails sont identiques au précédent MF (l’utilisation de robinets et de bras de robots par exemple), d’autres utilisent des pièces plus récentes. Et j’apprécie aussi beaucoup la plus grande variété de couleurs, avec des petites touches de dark tan, olive green, etc…

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Les greebles ne sont pas exactement identiques d’un morceau à l’autre, donc on ne peut pas vraiment passer le cerveau en pilotage automatique, et c’est bon pour éviter l’ennui lié à la répétition.

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Il y a globalement moins de tenons apparents comparé au 10179 : ce qui contribue aussi à son look plus moderne, en plus du design plus arrondi de certaines parties. Certains sont adeptes du 100% tenons, d’autres aiment l’extrême inverse et le côté maquette : personnellement j’apprécie ce dosage intermédiaire. On voit encore que c’est du LEGO, mais c’est moins chargé visuellement.

Retour du beau radar rond tampographié, avec un chapeau chinois au milieu, et joli travail aussi au niveau des capsules de sauvetage avec ce nouveau design bien arrondi :

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Et une nouvelle approche pour les évents d’aération à l’arrière, qui utilise bien les nouvelles grandes tiles en quart de cercle :

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Peu de détails par contre sur le dessous du vaisseau, mais cela ne me choque pas plus que ça. D’abord parce qu’objectivement cela ne se voit pas, et surtout parce que sinon il serait absolument impossible à attraper sans faire tomber plein de petites pièces (et bonjour la galère après pour retrouver où elles vont). LEGO a quand même bien travaillé la partie centrale avec le poste de tir, qui dispose d’un traitement quasiment équivalent à celle du dessus, sans la play feature qui permet d’y installer une minifig.

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Réacteur : le retour des haubans gris

Le réacteur – pardon, la turbine à flux ionique – à l’arrière utilise à nouveau les deux haubans gris clair qui, par leur rareté, étaient revendus sans scrupule à plus de 100€ pièce sur Bricklink, gros dilemme pour ceux qui essayaient de reconstituer le 10179. Leur retour devrait faire baisser leur prix, comme pour le radar, en croisant les doigts pour que ces pièces se retrouvent sur le Briques et Pièces.

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Les haubans apportent une jolie courbure naturelle, et je ne regrette pas leur réutilisation par rapport à une grille brick-built.

Et la partie bleue est désormais constituée de six tuyaux flexibles bleus (même idée que dans le Midi-scale Millennium Falcon 7778) : pas mal, mais un peu trop courts à mon goût… La courbure est du coup moins belle que celle des haubans, mais cela donne quand même un joli résultat.

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Dommage qu’à ce prix, LEGO n’ait pas essayé d’intégrer un petit système LED à cet endroit pour offrir un beau réacteur illuminé, surtout que les tubes s’y prêtent probablement bien ! Quand je vois l’effet avec un simple rayon de soleil, c’est prometteur, et je suis sûr que certains bricoleront quelques LEDs à l’intérieur des tubes.

Enfin un vrai (petit) accès à l’intérieur

Ce que beaucoup de monde attendait de cette réédition, et ce qui me chagrinait beaucoup avec le précédent modèle : LEGO a réussi ici à intégrer deux petits espaces intérieurs, qui sont accessibles en ôtant quelques panneaux du toit (qui sont simplement posés, et non fixés). Ne vous attendez pas à un énorme intérieur entièrement disponible, la faute à la structure LEGO Technic, mais c’est déjà un progrès.

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon
REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

D’un côté un espace avec la banquette (autocollants) et la belle table de Dejarik (tampographiée) :

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

De l’autre la salle des machines avec un hyperdrive, un mini espace pour rejouer la scène Leia/Han (bon courage pour y caser les minifigs, c’est étroit), deux accès (factices mais qui s’ouvrent) aux escape pods et une trappe qui donne surtout l’impression d’avoir dégagé un pédiluve pour Rey (si c’est la trappe où elle se planque avec Finn et BB-8 dans The Force Awakens au moment où Han et Chewbacca débarquent, c’est un peu loupé).

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Vous l’aurez compris : autant je suis fan du premier espace, autant le second me laisse un peu sur ma faim.

Les stickers simulant des couloirs avec une jolie perspective donnent toutefois une profondeur bienvenue à ces petites scènes. C’est plutôt réussi et on en pardonne les parties LEGO Technic de la structure qui restent visibles.

En bonus, il est désormais également possible de mettre une minifig dans le poste de tir supérieur de la batterie quadrilaser. Il est simplement glissé entre deux liftarms Technic (ceux par lesquels le poste de tir du dessous est fixé) et ne peut donc pas tourner. Et malgré la petite verrière, vous aurez de toute façon du mal à voir le personnage installé vu le canon placé dessus. Il n’empêche que cette partie centrale ronde est une belle amélioration par rapport à la précédente version, et qu’elle est vraiment sympa à assembler !

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Et LEGO n’a pas oublié la rampe d’accès en dessous, même si c’est davantage pour la déco vu qu’elle ne mène nulle part :

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

LEGO aurait-il pu faire encore plus ?

Probablement ! Si la partie avant droite est occupée par une mini play feature avec un fusil laser qui “tombe” (même pas la peine d’en parler vu l’intérêt limité du sujet), il y a un grand espace vide à l’arrière gauche.

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Et là, LEGO aurait pu assez facilement ajouter un autre espace, même simplement les quartiers de l’équipage avec quelques couchettes. Dommage !

Pour le reste, difficile de faire mieux : il n’est de toute façon pas possible de faire un intérieur complet détaillé de l’ensemble du vaisseau puisque la structure Technic interne est indispensable. Les MOCs de ce type (comme celui de Titans Creations) sont sublimes mais s’affranchissent forcément de cette contrainte. Notamment au niveau du couloir qui part du cockpit, impossible de caser quelque chose ici sans mettre en péril l’ensemble.

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

La vue “décapotée” montre bien qu’à part le petit espace vide à l’arrière , tout le reste est vraiment déjà bien occupé :

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Non, ce n’est pas un jouet, c’est une maquette

La description officielle du set annonce “Ce vaisseau intergalactique est idéal comme jouet ou comme modèle d’exposition” : c’est effectivement un très beau modèle d’exposition, mais je ne pense pas qu’on puisse encore le considérer comme un jouet. Déjà, il n’est absolument pas swooshable comme le disent les anglo-saxons, c’est-à-dire que vous ne pourrez pas courir avec dans votre salon en rejouant les batailles spatiales de la saga Star Wars. Voyez comment le designer a l’air à l’aise…

LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Il est lourd, très lourd, et relativement fragile : malgré son robuste squelette LEGO Technic, il n’est pas facile de trouver comment l’attraper sans faire tomber à l’occasion quelques greebles ou déboîter certaines parties. On réalise du coup rapidement qu’il ne bougera plus une fois qu’il aura trouvé sa place. Et ce ne sont pas les deux petites scènes d’intérieur qui vont compenser cela par leur jouabilité. Si une poignée escamotable aurait peut-être été un plus, cela aurait forcément eu un impact esthétique important et j’ai de toute façon du mal à voir comment elle aurait pu supporter le poids de l’ensemble.

Mais, sans aucun doute possible, c’est une sublime maquette, et il faudra vraiment vous poser la question de ce que vous allez en faire. La poser sur une étagère va être compliqué, il faudra une sacrée table basse et votre conjoint(e) ne sera peut-être pas très chaud, et personnellement je ne prendrai pas le risque de le suspendre au dessus du lit du bébé. Certains ont eu des idées originales avec le 10179, de mon côté je suis assez fan du support plexi utilisé en LEGO Store pour le caser dans la vitrine (merci à Catherine pour la photo) :

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Une petite brochette de minifigs

Pour terminer, puisqu’il y a les deux radars différents, LEGO propose aussi deux équipages différents : le premier basé sur les épisodes IV / V / VI, et le second sur les épisodes VII / VIII.

Pas de C-3PO gold dans la boite (ça aurait pu être une bonne surprise d’en glisser aléatoirement quelques uns, plutôt que cette histoire de Black card…), pas de nouveau personnage encore jamais vu ou révolutionnaire pour déprimer ceux qui ne collectionnent que les minifigs. Simplement deux Porgs, ces bestioles qui répondent à un cahier des charges très simple : “on a besoin d’un truc attendrissant / trop mignon pour remplacer les ewoks de la Trilogie Originale, vous nous créez une nouvelle peluche ?”. On ne connait pas encore exactement leur rôle dans l’Episode VIII mais si ils vous plaisent, ils finiront peut-être avec un peu de chance par arriver dans un autre set LEGO Star Wars un jour.

Ces deux Porgs sont accompagnés de BB-8, Han “Papy” Solo, Rey et Finn (Chewbacca n’est qu’en un seul exemplaire mais fait partie sans problème des deux époques) :

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Côté OT, Han et Leia bénéficient d’un petit refresh de garde-robe et d’une double expression directement tirée de l’Episode V : un petit masque à oxygène qu’ils portent pendant 1 minute 30 (top chrono, j’ai vérifié) lors qu’ils essayent d’échapper à l’Empire dans le champ d’astéroides après la bataille de Hoth et qu’ils atterrissent dans le ventre du Space Slug. D’où d’ailleurs le petit Mynock brickbuilt, histoire de recréer rapidement la scène (le support transparent utilisé pour la photo n’est pas présent dans le set). Chewie et C-3PO complètent le tableau.

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Quelques photos additionnelles

Le bon gros sticker pour finir en beauté, avec la classique plaque de présentation :

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Ce nouveau Millennium Falcon a quand même fière allure :

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon
REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon
REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon
REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon
REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon
REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Deux bonus avant mon verdict final…

Bonus #1 : un peu d’histoire LEGO

Petit focus historique : le Faucon Millenium fait définitivement partie des vaisseaux préférés du géant du jouet puisque cet UCS LEGO 75192 est… la seizième version officielle ! Des versions System, du microscale, du midi-scale, et évidemment le précédent Ultimate Collector Series déjà à l’échelle minifig.

Si LEGO a lancé la licence Star Wars en 1999, la toute première version du Faucon n’est arrivée qu’en 2000, sous la référence 7190, avec 663 pièces dont les grosses métapièces de soucoupe volante pour la forme arrondie… Culte et – honnêtement, avec le recul – très moche, la machine n’en était pas moins lancée :

LEGO Star Wars Millennium Falcon History

Si vous voulez voir les photos en plus grand, Brickset s’est amusé à faire le même type de récap historique que moi, à cette adresse. Voila pour le petit tour au musée !

Bonus #2 : Millennium Falcon VS 10179 VS 75192

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Quelques différences notables sont donc à retenir entre les deux UCS : plus de pièces, plus arrondi, plus étanche, moins de tenons apparents, plus de films, plus de minifigs, etc… Mais si la taille et la forme générale sont globalement les mêmes (en même temps, la première version était déjà très aboutie), c’est surtout le nouveau cockpit plus allongé qui permet de mieux coller à l’original.

Un petit comparatif des deux versions LEGO Ultimate Collector Series par rapport à l’original à gauche, dont le contour est superposé en bleu sur les deux photos à droite (photo du 10179 par Stick Kim) : pas mal, cette V2 s’en tire vraiment bien, je continue à être impressionné par cette fidélité.

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Verdict : une très belle maquette, à réserver à ceux qui auront la place de la mettre en valeur

Oui, ce set LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon est un set d’exception, avec de longues heures de montage à la clé. Oui, contrairement au remake honteux de la Death Star, LEGO propose ici une vraie mise à jour modernisée et réussie. Oui, ce nouveau Millennium Falcon est une superbe maquette, un objet d’exposition collector. Non, il n’est pas parfait (les stickers, certaines finitions, le problème de place dans le cockpit…) et certains défauts auraient pu/dû être évités. Mais c’est réellement une belle expérience d’assembler un aussi gros vaisseau, avec en prime ces petits accès à l’intérieur qui manquaient à la précédente version.

Je ne sais pas si il y aura une V3 un jour (probablement…), mais cette V2 place la barre très haut.

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Si côté taille (et prix), nous sommes incontestablement face au set de l’année, ce Millennium Falcon n’est pas pour moi le meilleur set 2017 pour autant : la taille ne fait pas tout, et l’année 2017 est un excellent cru avec beaucoup de jolies pépites ! J’ai pris beaucoup plus de plaisir par exemple avec le Old Fishing Store pour son originalité, ou avec le Ninjago City pour son délire et toutes ses couleurs. Ou encore avec certains des sets The LEGO Batman Movie. Mais côté Star Wars, il en impose et je risque d’avoir du mal pendant quelques temps à revenir sur des sets classiques pour monter un “petit” vaisseau…

Indépendamment de la question financière, LA question à vous poser est surtout “ai-je la place de le mettre en valeur quelque part ?”. Parce qu’il ne passera pas sur une simple étagère, que votre conjoint(e) n’appréciera probablement pas qu’il squatte ad vitam la table du salon, et qu’il mérite mieux que de rester enfermé dans un carton au grenier ou à la cave.

En bref, c’est un excellent set si 1/ vous êtes un(e) grand(e) fan de Star Wars, 2/ vous avez les moyens de vous l’offrir, 3/ vous avez déjà profité des autres excellents sets sortis jusqu’à présent et 4/ vous avez la place de l’exposer.

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Retrouvez ce set LEGO 75192 UCS Millennium Falcon sur le Shop@Home et en LEGO Store. Merci à LEGO de m’en avoir fait parvenir un exemplaire pour cette review.

REVIEW LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon : le set ultime ?
Étiqueté avec :                

Laisser un commentaire

plus récent plus ancien
benstone4

Trés bonne review, ca ne me tente tjs pas de l’acheter, vu que je n’ai déjà plus de place 🙂

Roar4475

Je trouvais le temps long entre deux articles. Mais la on comprend

fourer

Merci pour cette review ! et l’historique des sets !
le 7778 me tente bien du coup

Asgard66

Merci pour la qualité de ta review exhaustive et lucide

Pas encore décidé si je vais “fighter” avec madame pour l’acheter…..

Déja trouver un endroit pour le mettre en valeur …

Archidab

Superbe article ! Merci pour ce moment ! Et en un seul morceau ! C’est agréable

Brakdur

Merci pour l’article.
Il sera mien. Madame n’est pour l’instant pas trop pour mais j’y arriverais.
Il ne me manque plus que le financement…

Knock

Tres bonne review qui soulève assez bien les véritables questions que l’on doit se poser sur ce set . Le problème de place est loin d’être anodin (mon 10179 est maintenant démonté en attendant un logement plus grand sniff). La fragilité globale de ces 2 modèles (10179 & 75192) est également un élément important.. Ne pas pouvoir déplacer la bête sans passer des heures à chercher ou va la petite pièce qui vient de tomber gâche pas mal le plaisir.
Cela ne m’empêchera pas de craquer mais en connaissance de cause 🙂

kwear

Très bonne review, merci. Avec celle de HB, elle contribue à me faire apprécier ce set dont au départ, je n’avais qu’un intérêt distant. J’avais vu le 10179 chez Anio et la taille m’avait inpressionné autant que le côté légotique. Mais je ne rêvais pas d’en posséder un pour autant. Avec cette version, je ne dirai pas non.
Evidemment, la taille reste un souci, mais en collant toutes les pièces, au mur du garage ça devrait passer… J’ai dit une connerie là ? Oui, car de toute façon je ne veux pas mettre les sous que je n’ai pas en superflu, à moins d’une opération blanche.
Mais ça reste un sujet intéressant notamment pour notre club Lego.

syrhilla

Merci pour la review !

Bon le truc c’est que j’aimerai prendre ce set, le ninjago city et le old fish……Clairement pas tout cette année, c’est pas possible. Faut juste trouver l’ordre d’achat maintenant ^^

Arthur

En effet c’set vraiment toujours agaçant de recevoir une boite abimée.
Mais toi tu ne l’as pas payée …

Galaad

15 heures! Assez rapide par rapport à ce que j’ai pu voir, surtout qu’il fallait faire les photos.
Du coup, il va aller où ? ^^

guitown

Top ta review !! Ca me donne envie de l’acheter mais pas le budget pour le moment 😉

Bricodino

Excellente review! Merci pour ce gros travail. Le WAF étant négatif ça va être un challenge d’acheter ce set en plus de tous les autres qui me font de l’oeil.

Vanille

Super review j’ai bien aimé le petit bonus comparatif des deux UCS ^^

Fred aka grendel

Très bonne review, le truc principal qui m’empeche d’acheter ce set (a part son indisponibilité) est la place qu’il faut pour le mettre, je voit vraiment pas ou.
En plus bientôt sort la maquette bandai du faucon 1/72e avec tout le systeme LED inclut, presque aussi grand mais moitié du prix, alors mon coeur balance 😉

Legobox

Au top cet article.
Très objectif.
Au moins, maintenant on sait exactement à quoi s’en tenir.
Merci

cocolapin

… LEGO me dit que ma commande vient d’être expédiée… Alors qu’elle indiquait ” commande en attente”… Bonne nouvelle donc pour ceux qui l’attendait pour Mi-Octobre…

Eric

Tu évoques les photos dans les commentaires, elles sont tres réussies. Pourrais-tu préciser “le studio” éclairairage utilisé, surtout que vu sa taille il ne doit pas rentrer dans une boîte à lumière …
Merci 🙂

Yves

Bonjour
Ayant laisser mon dark age derrière moi,ce set me chatouille sérieusement.Je me suis inscrit sur le lego shop mais je suis interrogatif quand à la disponibilité du set annoncé le 1 octobre,sera t il bien dispo? Ou alors immédiatement en rupture vue le risque de la demande?
Merci par avance pour toutes vos précieuses infos.

Cdt

Yves

Yves

Ah j’oubliais,une review magistralement composé, un petit plus pour la superposition des sets par rapport aux dimensions de l’originale.

Yves

Bonjour Brickman,

Merci pour toutes tes précisions, encore une fois je ne suis pas pressé, juste être sur d’avoir le set. Je reste malgré tout à l’affut…:-)
Car d’autres site que je ne citerais pas le vende déjà à des prix prohibitif, c’est fou comme on peut spéculer avec cette petite brique!
En tous cas encore un grand bravo pour ta review remplis de bonne infos croustillantes, pertinentes et objectives.

Topper

Bonjour,
Pourrais-je avoir les dimensions précises du set svp?
si c’est bien 82cm de long et 60cm de large, combien fait la largeur à l’avant du faucon ? et la hauteur (point le plus haut)?
j’aimerais vérifier s’il tient dans ma vitrine.
enfin où peut-on acheter le support utilisé au legoshop des Halles à Paris?

merci d’avance!