Difficile de connaître précisément l’histoire du Joker, puisque différentes Origin Stories coexistent dans les Comics. Point sur lequel Christopher Nolan s’est d’ailleurs bien amusé dans le film The Dark Knight puisque son Joker version Heath Ledger y raconte une histoire différente à chaque fois.

Côté comics, l’une des versions (celle d’Alan Moore dans The Killing Joke) raconte que le Joker est né lorsque Red Hood participe au cambriolage de l’usine chimique ACE (ACE Chemicals). Batman intervient et suite à l’affrontement, le personnage chute dans les produits chimiques et en ressort transformé physiquement et mentalement, pour devenir le Joker

Tim Lydy nous propose sa vision de cette scène, au moment où le Joker n’est encore que Red Hood, avec un niveau de greeble (tous les petits détails) bien maîtrisé et des cuves qui ne donnent pas particulièrement envie de se baigner dedans…

ACE, "The Chemical Place"

ACE Chemicals plant : l’origine du Joker ?
Étiqueté avec :        
guest
7 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
only4da1
only4da1
10 mars 2017 18 h 46 min

Sympa mais pour le coup, j’aurais préféré avec une cuve avec stud apparent genre les round plate (ce que l’on trouvé dans le set de green lantern) pour faire une cuve en ébulition.
Apres il faut peut être voir l’image avec lequel il s’est inspiré pour faire le moc. sinon tout le reste est propre

Matt
Matt
10 mars 2017 19 h 38 min

C’est un peu la même histoire que dans le Batman de 1989 aussi, red hood en moins…
Par contre le Joker de Nolan qui raconte une histoire différente à chaque fois, t’es sûr? Je l’ai encore vu y’a pas longtemps, j’ai jamais remarqué ça…

Matt
Matt
10 mars 2017 19 h 40 min

(excellent moc sinon 😉 )

ninja89
ninja89
11 mars 2017 20 h 42 min

hoops j’ai oublié de savoir nagé !! pas bon ça realisation superbe dommage que je manque de place et comme je viens de demaner il est facile pour moi de resister à l’envie de mocquer mais pour combien de temps ????

Kwear
Kwear
11 mars 2017 23 h 15 min

Pas fan de la solution pour le pdt chimique, mais pour tout le reste, je salue la performance et le niveau impressionnant de détails. Gros gros travail et le rendu est excellent.

Matt
Matt
13 mars 2017 2 h 14 min

ça me dit qqch en fait, je ferai plus attention la prochaine fois que je le regarderai 😉