GoldenEye 007, Super Mario 64, The Legend of Zelda : Ocarina of Time, Mario Kart 64, Banjo-Kazooie, Perfect Dark… La Nintendo 64 était bourrée d’excellents jeux, et il y avait également sans hésitation dans mon top Star Wars Rogue Squadron, qui permettait de piloter les vaisseaux cultes de Star Wars et notamment de revivre dans un niveau bonus l’attaque de la Death Star, avec la longue tranchée à parcourir en évitant TIE Fighters et tourelles. Mais on ne va pas se mentir, j’ai rebranché la N64 il y a peu et ça a quand même un peu vieilli côté graphismes…

Martin Harris nous offre une portion de cette attaque beaucoup plus réussie visuellement, avec exactement comme dans la bataille finale de l’Episode IV le X-Wing de Luke pourchassé par le TIE de Vador et deux TIE Fighters. Le résultat est d’autant plus réussi qu’il reste lisible (le risque, avec ce type de scène, c’est de ne plus rien voir à cause d’une overdose de détails gris sur gris). A noter le X-Wing modifié (avec des ailes parfaitement fonctionnelles) qui utilise le nouveau cockpit, décidément bien plus proche du look original.

LEGO Star Wars Episode IV : les tranchées de l'Etoile Noire
LEGO Star Wars Death Star Attack

Et la photo de profil donne une meilleure idée de la taille de l’ensemble (2,5 mètres de long !), quand on se sert de la taille des vaisseaux comme échelle ! Bonne idée d’ailleurs d’avoir “ouvert” le diorama ainsi, cela offre au public une bonne visibilité en exposition.
TrenchRunMHarris-1

Star Wars Episode IV : les tranchées de la Death Star
Étiqueté avec :                                

4
Poster un Commentaire

Laisser un commentaire

plus récent plus ancien
john_toulouse

Très joli MOC. Par contre, il faut vraiment avoir de la patience pour se taper le montage du canyon avec tout ce gris.

Kwear

Beau et bien réalisé. Mais à cette taille, c’est no life, no family et très très aisé niveau finances non ? 😉
Sérieusement, quel travail, ce souci du détail et beaucoup de bonnes idées.

Si tu t’ennuies avec GoldenEye sur N64, je suis preneur 🙂
Sacré MOC…