Regardons aujourd’hui de plus près le set LEGO Marvel 76218 Sanctum Sanctorum (2708 pièces, 249,99€) annoncé pendant le LEGO CON 2022 et qui sera disponible à partir du 1er août 2022.

Review LEGO Marvel 76218 Sanctum Sanctorum

C’est le second gros set LEGO Marvel Super Heroes compatible avec le format Modular, après l’immeuble 76178 Daily Bugle sorti l’an dernier côté Spider-Man. Et contrairement à ce dernier qui était évidemment beaucoup plus haut et moderne que tous les autres, on se dit à première vue que ce Saint des Saints devrait s’intégrer beaucoup plus facilement dans un line-up de Modulars.

Nous sommes face à une expérience de construction très classique de Modular : sans surprise, ce type de set est toujours très sympathique à assembler avec quelques techniques intéressantes et un beau soin apporté aux détails. Le bâtiment est pour la première fois proposé au format Modular, après avoir déjà été abordé sous forme de scène (76060 Doctor Strange’s Sanctum Sanctorum en 2016), de playset (le sympathique 76108 Sanctum Sanctorum Showdown de 2018) et de cave (76185 Spider-Man at the Sanctum Workshop en 2021).

Après le Modular 10297 Boutique Hotel sorti en début d’année qui proposait un bâtiment aux angles très intéressants qui exploitait parfaitement la géométrie des pièces LEGO, on revient ici sur quelque chose de beaucoup plus sage avec un immeuble presque rectangulaire, avec simplement un angle un peu coupé. On ne peut évidemment pas en vouloir au designer, le Sanctum Sanctorum est un vieux gros bloc classique.

Review LEGO Marvel 76218 Sanctum Sanctorum

Le point où l’on sent davantage la gamme Marvel que la gamme LEGO Icons, c’est la grosse double planche de stickers… Près d’une cinquantaine d’autocollants, dont certains imprimés sur fond transparent (mon cauchemar, même si cela permet d’éviter les habituels écarts de teinte disgracieux, ils ne laissent aucune place à l’erreur).

Ils permettent notamment de glisser un grand nombre de clins d’œil pour les fans de Marvel : je ne vous fais pas une liste détaillée de tous ces easter eggs, ce serait gâcher le plaisir de la découverte. Et pour ceux qui sont allergiques aux autocollants et qui préfèrent ne pas les coller, bonne nouvelle, la grande majorité sont à l’intérieur donc on peut s’en passer sans réellement nuire au look du bâtiment.

Mention spéciale pour le design de la couverture des notices, c’est très joli !

La première grosse étape est évidemment de couvrir presque tout le sol de tiles, avec un trottoir parfaitement compatible avec les Modulars classiques, et le carrelage à l’intérieur du bâtiment. On se rend compte à ce moment à quel point le bâtiment est loin de couvrir toute la plaque, entre le trottoir d’un côté et la ruelle de l’autre.

Rien de très spectaculaire au niveau du carrelage, pas de motif spécifique, juste un simple damier. Mais on s’amuse déjà un peu avec une petite horloge, un frigo et quelques détails sympathiques comme le Tesseract planqué sous l’escalier, derrière le frigo. Au niveau de la façade de l’immeuble, la réalisation du coin coupé est très propre et il tient parfaitement en place.

Review LEGO Marvel 76218 Sanctum Sanctorum

La partie principale du rez-de-chaussée est surtout occupée par l’escalier, mais le designer a aménagé un petit couloir et une pièce secrète avec la Time Stone et un bouquin bien protégé. Ces deux pièces sont recouvertes par un plancher amovible, avec deux mini escaliers qui mènent ensuite proprement au premier étage.

Petite habitude de la gamme Modular : les arbres utilisent toujours une nouvelle technique, le designer ne reprend jamais un design déjà vu dans un set précédent. Ici, c’est la pièce initialement créée pour les algues qui est détournée pour les branches, il y a de l’idée. Et à l’arrière, comme sur le 76178 Daily Bugle, les briques trouées Technic avec les pins pour se fixer à d’autres Modulars ne sont pas directement sur le mur du bâtiment mais intégrées dans des cartons qui trainent dans l’allée.

Review LEGO Marvel 76218 Sanctum Sanctorum

Le premier étage est un mix entre une bibliothèque et une porte magique qui fait référence au premier film Doctor Strange, avec les portes qui donnent sur différentes parties du monde.

Ici, le mécanisme est caché derrière la bibliothèque : deux panneaux avec des bons gros stickers qui coulissent en utilisant les blocs de ventilation à l’extérieur. Et un troisième panneau fixe derrière pour offrir une troisième option. Plutôt bien intégré, même si le designer aurait pu bricoler le mécanisme pour que les panneaux se déplacent d’un tenon supplémentaire afin d’être bien centrés sur la porte (pour que les bords des autocollants ne soient pas visibles).

Et c’est à peu près tout pour cet étage, puisqu’une grande partie du sol est ouverte pour qu’on puisse profiter du grand escalier qui monte. Un peu de répétition pour assembler les fenêtres, mais rien de rédhibitoire.

Nous pouvons d’ailleurs voir que les fenêtres condensent en fait deux étages en un, on en reparlera un peu plus bas.

Review LEGO Marvel 76218 Sanctum Sanctorum Review LEGO Marvel 76218 Sanctum Sanctorum

Le second étage, sous les toits, contient le musée des arts mystiques, évidemment très minimaliste vu l’espace disponible, même si il y avait probablement encore la place d’y mettre quelques détails, et la grande vitre ronde caractéristique du Sanctum Sanctorum. Cette pièce joliment tampographiée ne s’ajuste pas parfaitement à l’ouverture ronde du toit, le bas étant légèrement en retrait à cause de l’attache. Pas très étanche tout ça, j’espère qu’il ne pleut pas trop à New York ! Mais avec un peu de recul cela ne se voit pas vraiment et ne nuit donc pas à l’esthétique globale du modèle.

Pour le fun, l’un des éléments du musée des arts mystiques est… le classique petit extincteur rouge que LEGO arrive à caser dans de très nombreux sets Super Heroes.

Il n’y a pas d’escalier pour mener à cet étage, une simple ouverture dans le sol. Je pense que le designer n’a pas voulu surcharger le premier étage avec un autre escalier pour accéder au second étage, et Stéphane Plaza dirait qu’on peut ainsi profiter d’un beau volume quand on regarde l’intérieur. Néanmoins, cela donne l’impression qu’il manque un peu quelque chose ici, surtout que les Modulars intègrent généralement toujours les escaliers nécessaires pour accéder aux différentes pièces, quitte à réduire d’autant l’espace aménageable à l’intérieur. Un compromis aurait pu être un escalier amovible (un peu comme le palier intermédiaire de l’autre escalier), mais cela n’aurait pas forcément apporté quelque chose de plus.

Le dessus du toit est plutôt simple, avec des cheminées et quelques éléments de ventilation pour l’habiller un peu.

Les ouvertures dans les murs, présentes à chaque étage, sont toutes de la même taille. Trois morceaux de mur viendront ensuite les fermer : un portail magique, un autre portail avec une mini version du Gargantos vu dans le set 76205 Gargantos Showdown, et un mur plus classique avec une affiche pour l’exposition en hommage à Captain America.

Ces trois morceaux de mur sont parfaitement interchangeables, et il est même possible d’orienter Gargantos vers l’intérieur de la bibliothèque du premier étage. Pratique par exemple si on n’a pas l’intention d’exposer l’immeuble tout seul mais de le coller à d’autres Modulars.

Review LEGO Marvel 76218 Sanctum Sanctorum

On note au passage sur certains murs de nombreuses briques avec hollow stud (les tenons évidés) qui vont permettre de venir fixer des tiges transparentes pour mettre les différents personnages dans des poses plus dynamiques qu’un simple alignement de figurines devant la construction.

Architecturalement, on reconnait parfaitement le Sanctum Sanctorum. Même si le design a été beaucoup compressé à la fois en termes de taille globale avec des fenêtres qui ne font que deux tenons de large (pour qu’on retrouve bien deux colonnes de fenêtres de chaque côté de la porte principale), mais aussi en hauteur : le « vrai » bâtiment fait quatre étages de haut, la version LEGO condense les deux étages du milieu en un seul, même si on retrouve bien le style de chacun des deux étages sur la façade, c’est plutôt bien fait. Cela permet de rester sur des proportions acceptables, même si on ne retrouve pas exactement celles vues à l’écran.

Review LEGO Marvel 76218 Sanctum Sanctorum Review LEGO Marvel 76218 Sanctum Sanctorum

Une seconde colonne de fenêtres aurait dû figurer sur la façade la moins large, et l’intérieur du bâtiment aurait pu bénéficier aussi de quelques tenons de profondeur supplémentaire.

Vu de côté, le bâtiment me semble trop peu profond, comme si il en manquait un morceau, surtout qu’il n’y a pas grand chose pour occuper cet espace à part une poubelle jaune, les deux clims qui dépassent et l’une des cheminées qui déborde d’un tenon sur le haut du bâtiment. Mais il est effectivement rectangulaire sur la plupart des visuels du MCU, pas carré.

Review LEGO Marvel 76218 Sanctum Sanctorum

Review LEGO Marvel 76218 Sanctum Sanctorum Review LEGO Marvel 76218 Sanctum Sanctorum Review LEGO Marvel 76218 Sanctum Sanctorum Review LEGO Marvel 76218 Sanctum Sanctorum

Avec deux vrais étages intermédiaires au lieu de ce double étage, le bâtiment aurait été bien trop étiré en hauteur sur une simple plaque 32×32. Il aurait donc fallu faire plutôt des fenêtres en quatre tenons de large et donc partir sur une base d’une baseplate et demi, sans ruelle derrière. Ce qui aurait fait exploser le prix et aurait donné un bloc beaucoup trop gros à côté des petits bâtiments Modulars habituels.

Certains seront donc contents de plutôt avoir un Sanctum Sanctorum dont la taille reste raisonnable, surtout vis-à-vis des autres Modulars, d’autres regretteront de ne pas avoir un énorme Sanctum Sanctorum UCS qui s’affranchisse de cette limite de taille que les designers se sont imposée.

Cet aspect compressé se ressent d’autant plus quand on a déjà vu les MOCs sortis jusqu’à présent, dont la plupart étaient généralement d’une taille bien plus conséquente, comme par exemple cette création ci-dessous par yellowbox777 :

LEGO Doctor Strange Sanctum Sanctorum Modular

Le set officiel permet quand même d’obtenir un bâtiment évidemment bien mieux fini que le sympathique playset 76108 Sanctum Sanctorum Showdown de 2018 (comparaison ci-dessous).

En contrepartie, l’intérieur est donc un peu à l’étroit qu’avec un MOC et se concentre plutôt sur quelques points précis, comme on a pu le voir plus haut. Mais je suis sûr que certains ont déjà prévu d’acheter deux exemplaires du set pour bricoler un modèle plus ambitieux !

Review LEGO 76218 76108

Du côté des minifigs, LEGO est allé pioché dans les films Avengers: Infinity War et Doctor Strange in the Multiverse of Madness. Nous obtenons ici neuf figurines : de gauche à droite, Ebony Maw, Spider-Man, Iron Man MK 50, Scarlet Witch, Doctor Strange, Wong, Mordo, Sinister Strange et Zombie Strange.

Review LEGO Marvel 76218 Sanctum Sanctorum

Review LEGO Marvel 76218 Sanctum Sanctorum Review LEGO Marvel 76218 Sanctum Sanctorum Review LEGO Marvel 76218 Sanctum Sanctorum

Ebony Man n’avait jusqu’à présent fait une apparition que dans le set 76108 Sanctum Sanctorum Showdown de 2018, nous en obtenons ici une version mise à jour avec une nouvelle tampographie pour le torse et une nouvelle tête grise au lieu de Light Aqua. Jambes non tampographiées malheureusement sur la nouvelle version, la machine à imprimer les jambes n’a pas tourné à plein régime dans cette boite.

Review LEGO Marvel 76218 Sanctum Sanctorum

Nous avions déjà une version Mark 50 d’Iron Man, mais LEGO la met à jour ici avec le nouveau moule de casque vu dans le set Marvel 76216 Iron Man Armory (mon test et la comparaison des différents casques ici). Nous allons progressivement voir des mises à jour des différentes armures avec ce nouveau casque dans les mois et années qui viennent.

Si Spider-Man réutilise pour la tête celle des versions Integrated Suit (76185 Spider-Man at the Sanctum Workshop) et Upgraded Suit (76184 Spider-Man vs. Mysterio’s Drone Attack) de l’an dernier, le torse et les jambes sont inédits et la tampographie des bras aussi a été mise à jour.

Review LEGO Marvel 76218 Sanctum Sanctorum

Scarlet Witch reprend le moule avec la couronne dans les cheveux, mais y gagne une tampographie avec des détails. On perd malheureusement en contrepartie l’impression des jambes, je pense que certains combineront cette version avec celle de la série de minifigs à collectionner LEGO 71031 Marvel Studios Collectible Minifigures Series pour avoir le meilleur des deux.

Karl Mordo avait déjà été vu dans le set 76060 Doctor Strange’s Sanctum Sanctorum de 2016 mais avec son look du film Doctor Strange. On obtient ici une jolie version Multiverse of Madness avec une cape sand green et une jolie coiffure tressée. Une bien belle minifig, même si les jambes ne sont pas tampographiées. Les disques trans orange apportent en plus un joli contraste avec le sand green.

Wong en version Avengers Infinity War était jusqu’à présent exclusif au pack de minifigs Toys R Us Bricktober 2018, c’est donc une bonne nouvelle pour ceux qui l’avaient raté ! La tête et le torse ont bénéficié d’une mise à jour, mais on perd ses jambes tampographiées.

Review LEGO Marvel 76218 Sanctum Sanctorum

Dommage que les disques transparents continuent à être non imprimés, LEGO n’a plus fait l’effort de les tampographier avec des runes depuis le set 76060 Doctor Strange’s Sanctum Sanctorum.

La fig de Doctor Strange avec sa superbe cape rigide est identique à celle sortie en début d’année dans le set 76205 Gargantos Showdown. Il n’y avait pas vraiment de raison de changer quelque chose, la minifig est magnifique.

Les deux autres Strange (Sinister Strange, avec son troisième œil sur le front, et Zombie Strange) sont inédits et basés sur le film Multiverse of Madness. La version Zombie me semble néanmoins un peu trop cartoon avec ses gros yeux jaunes qui correspondent plutôt aux zombies vus dans la série Marvel What If?… qu’au Zombie Strange du film. On appréciera au passage que ces trois figurines bénéficient de jambes tampographiées.

Petit bonus : ce nouveau Modular 76218 Sanctum Sanctorum s’intègre plutôt bien à côté de certains autres Modulars. Moins à côté de ceux qui ont des grandes fenêtres, puisque cela insiste sur le côté un peu compressé du bâtiment. Zoom dans cet article pour avoir d’autres exemples de combinaisons !

Review LEGO Marvel 76218 Sanctum Sanctorum Modular

Verdict

Bref, un bâtiment très attendu qui devrait rencontrer un franc succès auprès des fans de Marvel, mais aussi auprès des amateurs de Modulars. Si le designer a compressé le Sanctum Sanctorum pour qu’il reste compatible avec les autres modèles de la gamme classique Modular Building Collection (avec un intérieur forcément simplifié mais plein de clins d’œil), le résultat fonctionne aussi très bien en stand alone et permet enfin d’avoir une jolie version du Saint des Saints à exposer.

 

Retrouvez ce set LEGO Marvel 76218 Sanctum Sanctorum sur la boutique en ligne officielle LEGO. Merci à LEGO pour la mise à disposition de ce set pour ce test.

Review LEGO Marvel 76218 Sanctum Sanctorum

Review LEGO Marvel 76218 Sanctum Sanctorum
Étiqueté avec :        
guest
9 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
JyL
JyL
14 juillet 2022 15 h 52 min

Déjà commandé et impatient de le recevoir !
Mais étant plus fan de modulars que de Marvel, il y a des chances que je ne garde pas les minifigs…

Arnaud
Arnaud
14 juillet 2022 16 h 00 min

Si tu ne les gardes pas, je suis bien intéressé si on peut trouver un arrangement, j’aurais bien pris le set mais il est pas donné et trop volumineux

Arnaud
Arnaud
14 juillet 2022 16 h 09 min

Ah pardon, en fait je répondais à JyL qui ne disait ne pas vouloir les garder justement ^^

Brickette
Brickette
14 juillet 2022 21 h 19 min

Jolie review ! Je me demandais si la figurine de Iron Man était exclusive à ce set ? Je m’y perds un peu avec toutes ces versions 🙂 Si elle est inédite, je l’achèterai à part pour la rajouter à la collection. Merci par avance pour la réponse.

alex54
alex54
15 juillet 2022 11 h 37 min

Quand on regarde le set à côté des modulars, on se rend compte de la problématique d’échelle entre modular et sanctum, ce dernier est un bâtiment compressé vaguement à la taille modular, mais les 2 étages apparents en façade du premier niveau trahissent cette compression à côté des modulars.
ça n’en reste pas moins un set sympa visuellement, à retravailler pour en faire un vrai modular. Et déception sur la profondeur, lego a bien caché tout ça sur les visuels quand on regarde vite fait.

alex54
alex54
16 juillet 2022 8 h 47 min

Bas la compression des 2 niveaux, c’est la première chose que j’ai vu avec les premières images.
Et le détective office n’est pas si comprimé que ça je trouve (sauf en hauteur, il lui manque un niveau à mon sens). Il y a certes des fenêtres de 2 tenons de large au niveau de la partie bleue, mais on voit bien la compression avec la photo que tu as posté, la différence d’échelle y est flagrante.
Après, en séparé, ce sanctum est bien visuellement et certainement que ça passera inaperçu pour beaucoup.