Je vous propose aujourd’hui mon test de la mosaïque LEGO Art 31199 Marvel’s Studios Iron Man (119,99€), une gamme que LEGO va continuer à décliner en 2021 avec notamment dès le 1er janvier les cadres 31201 Harry Potter Hogwarts Crests et 31202 Disney’s Mickey & Minnie Mouse.

REVIEW LEGO Art 31199 Iron Man

Cette gamme est un parfait exemple de la nouvelle approche 18+ lifestyle de LEGO, qui promet aux adultes stressés de se détendre en assemblant des sets dont la finalité n’est souvent d’être qu’un simple objet de décoration : « s’évader de la vie quotidienne de manière créative », « on sent ses batteries se recharger », « une pause détente LEGO pour les adultes », « échapper à la routine quotidienne »… LEGO n’y va pas avec le dos de la cuillère, à ce rythme-là la gamme LEGO Art sera bientôt remboursée par la sécurité sociale.

Pour renforcer l’expérience, LEGO propose ici, en plus des briques, un podcast pour rester dans le thème pendant qu’on construit. Idée intéressante, mais ces podcasts sont malheureusement uniquement en anglais (vous pouvez écouter à quoi cela ressemble à cette adresse) et je n’ai personnellement pas été vraiment convaincu, je suis rapidement passé à autre chose tout en essayant de rester concentré pour éviter les bêtises.

Cette mosaïque Iron Man est 3 en 1, comme le modèle 31200 Star Wars The Sith (les références 31197 Andy Warhol’s Marilyn Monroe et 31198 The Beatles sont 4 en 1). Vous pouvez choisir entre trois portraits différents à assembler : l’armure du premier film Iron Man, le Hulkbuster, ou la dernière version Mark 85. Je suis parti sur ce dernier.

Il est également possible d’assembler une grande fresque en achetant trois sets 31199 Iron Man, mais je trouve que c’est le tableau le moins réussi des quatre. Et pour la modique somme de 360€… il vous faudra aller télécharger la notice sur Internet. Oui, il n’y a pas de petites économies, LEGO n’a pas voulu rajouter la trentaine de pages nécessaires à la fin de la notice papier. Ils abusent vraiment sur ce coup.

REVIEW LEGO Art 31199 Iron Man

REVIEW LEGO Art 31199 Iron Man

L’emballage est sympathique, sa forme carrée et aplatie ayant été pensée pour rappeler le format de l’objet qu’on obtiendra à la fin, mais un point est idiot : une fois terminé, le tableau ne rentre pas dans le packaging, à 1-2 cm près. C’est dommage, cela aurait pu permettre de le ranger proprement à l’abri pour ceux qui auraient envie de changer de déco de temps à autre.

L’approche est simple et identique pour tous les sets de la gamme : le tableau se décompose en neuf blocs 16×16 (ceux qui sont utilisés aussi pour le sol du Colisée LEGO 10276 Colosseum, ma review ici), et chaque page du livret permet de visualiser exactement où venir fixer les round plates 1×1. C’est bien fait, c’est très facile à suivre grâce aux numéros, et je vous recommande fortement d’utiliser des récipients dédiés pour chaque couleur histoire de vous y retrouver. Attention à certaines couleurs qui sont assez proches, c’est là que l’organisation avec les numéros peut se révéler utile.

La bonne nouvelle, c’est qu’il n’y a pas à trier d’abord les couleurs : elles viennent déjà dans des sachets séparés. Si vous avez commandé un calendrier de l’avent LEGO, ne jetez pas le packaging : il est parfait pour y mettre les pièces (cf. ci-dessous), et vous pouvez les ranger dans le même ordre que sur la notice pour vous y retrouver encore plus facilement. Vous pouvez sinon utiliser des gobelets en plastique par exemple, en faisant attention à ne pas donner un coup de coude dedans au passage, et en notant le numéro de la couleur dessus si besoin.

REVIEW LEGO Art 31199 Iron Man REVIEW LEGO Art 31199 Iron Man REVIEW LEGO Art 31199 Iron Man REVIEW LEGO Art 31199 Iron Man

LEGO Art 31199 Iron Man

Clairement, ce n’est pas l’expérience de construction du siècle. Certains trouveront peut-être relaxant d’aligner ainsi les points, comme si ils étaient en train de faire une peinture au numéro (un conseil, procédez par couleur, c’est plus simple), d’autres trouveront ça plus pénible.

Personnellement, j’étais content de ne monter qu’une mosaïque et non la version extra large : sur un tableau, ça passe. En étalant ça sur trois sessions d’une petite heure, ça n’est pas très intéressant mais pas désagréable non plus. Bon courage à ceux qui prévoient de monter d’un coup un super combo avec trois ou quatre sets à la suite, et je ne parle même pas de ceux qui voudront tourner les logos LEGO sur les tenons pour qu’ils soient tous bien alignés dans le même sens (je suis sûr qu’il y en a).

« Profite d’une expérience de construction à la fois relaxante et enrichissante » : c’est la promesse de la description officielle du set. Je ne sais pas quel marketeux a pondu ce texte, mais il doit bien rigoler.

Une fois les blocs terminés, ils sont assemblés grâce à des pins Technic puis on peut s’attaquer au cadre, qui a pour but à la fois d’obtenir un rendu plus propre et de rigidifier l’ensemble. Et LEGO laisse le choix pour la touche finale entre une petite plaque tampographiée IRON MAN ou bien simplement des round plates comme le reste du tableau.

REVIEW LEGO Art 31199 Iron Man

REVIEW LEGO Art 31199 Iron Man REVIEW LEGO Art 31199 Iron Man REVIEW LEGO Art 31199 Iron Man REVIEW LEGO Art 31199 Iron Man

A l’arrière, on viendra fixer deux nouvelles pièces qui permettent d’accrocher le cadre au mur. Une seule au centre peut suffire d’ailleurs pour accrocher le tableau, c’est vous qui voyez le nombre de trous que vous voulez faire. Ceux qui suivent auront noté que LEGO a réutilisé cette pièce dans le gros 76161 1989 Batwing pour le fixer au mur.

Pas de support ou de chevalet si vous ne souhaitez pas accrocher le cadre, mais vous pouvez simplement l’appuyer contre le mur, éventuellement légèrement penché pour éviter qu’il ne tombe à la première porte qui claque ou au premier courant d’air.

Une fois le tableau terminé, il vous restera beaucoup de petites pièces, puisqu’elles correspondent aux couleurs nécessaires pour les autres mosaïques. Il est d’ailleurs amusant de noter que même si les sets sont tous vendus 119,99€ pièce, certains contiennent beaucoup plus de pièces que d’autres (même si il ne s’agit que de round plates ou tiles 1×1, il faut relativiser) : 2658 dans le set 31202 Disney’s Mickey Mouse, contre 4249 dans le set 31201 Harry Potter Hogwarts Crests.

REVIEW LEGO Art 31199 Iron Man REVIEW LEGO Art 31199 Iron Man REVIEW LEGO Art 31199 Iron Man REVIEW LEGO Art 31199 Iron Man

REVIEW LEGO Art 31199 Iron Man REVIEW LEGO Art 31199 Iron Man

Au final, je trouve ici le rendu plutôt réussi pour Iron Man, même si il faut évidemment du recul pour que le résultat soit convaincant : l’endroit où vous le poserez ou l’accrocherez aura donc son importance. Autant je ne suis pas emballé lorsqu’il s’agit de visages humains comme Marilyn Monroe ou les Beatles, autant les casques d’Iron Man fonctionnent bien dans ce format. Et la palette de couleurs y est aussi pour beaucoup, avec ce combo doré / rouge / bleu. Bonne idée d’ailleurs de ne pas avoir fait un bête fond uni derrière le personnage.

Le prix demandé reste trop cher à mes yeux, il n’aurait pas dû dépasser la barre symbolique des 100€. Et même à ce prix, quand on aime le sujet représenté, on peut simplement s’acheter un beau cadre pour y mettre sous verre une jolie lithographie ou affiche non pixelisée. Chacun son truc, comme on dit.

A noter évidemment qu’il n’y a pas de verre ou de plexi pour protéger les mosaïques LEGO Art de la poussière qui viendra s’y glisser. Mais un coup d’aspirateur léger de temps en temps devrait régler le problème, les pièces sont solidement fixées.

Bon courage d’ailleurs à ceux qui veulent démonter ces tableaux : c’est extrêmement laborieux, et le super nouveau méga séparateur de briques extra-large ne m’a pas convaincu. Je pense de toute façon que 99% des clients de la gamme choisiront un modèle et ne le démonteront jamais, on est ici à des années-lumière de l’approche « on démonte et on remonte à l’infini pour un potentiel de jeu sans limite ».

La cible de ces produits déco lifestyle est forcément très spécifique, et je ne suis clairement pas convaincu par tous les thèmes représentés dans la gamme LEGO Art. Mais si je devais en sélectionner deux qui tirent leur épingle du jeu, ce serait ce set 31199 Iron Man et le futur 31202 Disney’s Mickey & Minnie Mouse qui se prête également bien à l’exercice.

 

REVIEW LEGO Art 31199 Iron Man

Vous pouvez retrouver cette mosaïque LEGO Art 31199 Iron Man sur le Shop officiel LEGO. Merci à LEGO pour la mise à disposition du set pour ce test.

REVIEW LEGO Art 31199 Iron Man
Étiqueté avec :    
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
What
What
9 décembre 2020 14 h 28 min

Moi je suis du genre à aligner les logos
J’y ai pensé dès que j’ai vu les premières images des mosaïques !
Sinon plutôt d’accord : vraiment sympa mais vraiment vraiment trop cher faut pas abuser (comme les cadres de mcveigh en fait ….)

Cyrillebqt
Cyrillebqt
9 décembre 2020 21 h 35 min

Et moi aussi, pour ce genre de set, je suis capable d’aligner les logos.
Ces sets sont classes, le seul hic, c’est prix. Je serai tenté le jour où il y aura une grosse promo.