Tour d’horizon aujourd’hui des sets Marvel Avengers Endgame. Pour ceux qui n’auraient pas encore vu la conclusion de 10 années de films Marvel, pas d’inquiétude, je ne spoilerai pas !

LEGO Avengers Endgame

Et pour ceux qui ont vu le film : cette gamme Avengers 4 n’a vraiment rien à voir avec, ou presque. C’est probablement une bonne nouvelle sous cet angle là : pour une fois, aucun risque de se faire vraiment spoiler l’histoire en avance, comme cela arrive régulièrement avec certains jouets.

Après, LEGO a pris ses précautions dans les descriptifs : “Rejoue des scènes palpitantes des films Marvel Avengers”. Ça ne se mouille pas trop. Et c’est exactement ça : des sets avec les personnages qu’on retrouve à l’écran, mais clairement pas forcément pour raconter la même histoire. J’ai envie de dire “pourquoi pas” : si je mets de côté les gros sets type Ultimate Collector Series, je préfère des sets réussis mais vaguement inspirés d’une licence plutôt que des sets très fidèles à un film mais ratés. Après tout, quand je repense aux jouets de mon enfance ou quand je vois comment les enfants jouent, eux s’en moquent pas mal que le jouet soit exactement au détail près ce qu’on voit à l’écran. Au contraire de certains collectionneurs adultes qui voudraient avant tout une jolie maquette sur leur étagère.

C’est parti pour mon avis sur chacun des cinq sets de cette (première) vague, en allant à l’essentiel sans en écrire des tartines. Une fois n’est pas coutume, vous n’aurez pas mes photos cette fois-ci, il faudra se plaindre à mon disque dur qui m’a gentiment lâché. Désolé !

1/ L’énorme moto improbable de Captain America

LEGO 76123 Captain America Outriders Attack (167 pièces, 24,99€) ou 21,99€ sur Amazon.

LEGO sort enfin un vrai masque à Steve Rogers, il était temps ! Si le masque est réussi, la tampographie du visage est horrible, avec le phénomène que j’ai déjà évoqué plusieurs fois (et remonté à LEGO plusieurs fois…) de couleur chair ratée qui ne parvient pas à couvrir correctement la couleur foncée Dark Blue de base. Et sur une minifig comme ça, ce genre de raté saute aux yeux d’autant plus que les visuels officiels (virtuels ou réels retouchés) sont eux impeccables. Gros gros effort à faire sur ce point, malheureusement sans progrès notable. Et toujours aussi frustrant de voir LEGO tricher sur ses visuels officiels, on est quand même à deux doigts de la publicité mensongère…

La moto surdimensionnée est dans la veine de ce que LEGO a pris l’habitude de sortir pour différentes gammes (Ninjago, Batman, Spider-Man…). Je n’adhère pas, c’est subjectivement très moche, mais c’est globalement jouable.

Captain America ne combat à moto à aucun moment dans le film, donc ici le cahier des charges était clairement “Mettez une grosse moto, ça marche toujours les motos”. Et cela amusera probablement les plus jeunes, même si il manque une réelle opposition en face et que cela fait quand même cher pour seulement un héros et une moto moche (je ne compte pas les trois outriders qui ne servent pas à grand chose).

2/ War Machine version Hulkbuster

LEGO 76124 War Machine Buster (362 pièces, 34,99€) ou 28,99€ sur Amazon.

Ceux qui ont raté les précédents Hulkbusters pourront se rattraper avec ce modèle gris version War Machine. Encore une fois, rien à voir avec les films (et pas seulement Endgame d’ailleurs !), mais je peux comprendre le choix de LEGO : c’est une valeur sûre, bien articulée et très jouable, même si il lui manque ici aussi une vraie opposition.

Pour cela, le lanceur de billes du set 76104 The Hulkbuster Smash-Up était une excellente solution ! Dommage de ne pas avoir essayé de trouver une solution équivalente, qui a en plus l’avantage de permettre de jouer facilement à deux avec le set.

Du côté des figurines, Ant-Man et War Machine viennent fournir quelques Quantum Suits supplémentaires. Rien de fou étant donné le côté très générique des tenues : les personnages se reconnaissent uniquement à leurs têtes / casques. Et dommage d’ailleurs que LEGO ne mette pas des cheveux en plus du casque, pour avoir le choix !

Bref, pourquoi pas.

3/ Hall of Armor : ENFIN !

LEGO 76125 Hall of Armor (524 pièces, 69,99€) ou 63,82€ sur Amazon.

C’était LE set que les fans d’Iron Man attendaient depuis très longtemps, et il n’y a évidemment aucune logique à le sortir maintenant (surtout que Tony fait tout péter dans Iron Man 3), mais ne faisons pas la fine bouche.

Nous avons enfin la salle des armures, et nous avons enfin l’armure Mark I ! Même si le set est finalement assez cher par rapport à son contenu, il fera plaisir aux collectionneurs. Et ceux qui veulent se créer une salle beaucoup plus grande pour y exposer toutes leurs versions des minifigs d’Iron Man pourront toujours racheter la boîte sans les minifigs à ceux qui se concentrent sur la collection uniquement des figurines pour les ranger dans un cadre. Ou bien recréer leur propre Hall of Armor.

En dehors du côté collectionneur, la jouabilité du set est évidemment assez limitée, et le pauvre Igor bleu a été franchement massacré. Il permet de mettre une figurine à l’intérieur, mais le résultat brick-built est très éloigné de l’original : un format de type Bigfig aurait probablement été plus adapté, et il existe de nombreux customs chinois qui ont d’ailleurs choisi cette voie là.

En dehors du prix, ma principale réserve ici est l’intégration des deux Outriders : à quoi servent-ils ? Autant assumer jusqu’au bout le principe du set et les remplacer par (au moins) une armure supplémentaire, on a déjà finalement suffisamment d’Outriders dans les autres sets !

Bref, plutôt un set pour faire plaisir aux collectionneurs, et probablement une bonne idée vu comment il s’est arraché dès sa sortie.

4/ Un nouveau Quinjet

LEGO 76126 Avengers Ultimate Quinjet (838 pièces, 89,99€) ou 72,99€ sur Amazon.

Encore un Quinjet, moderne cette fois-ci après la version vintage du set 76127 Captain Marvel and the Skrull attack. Et pour une fois dans la gamme Super Heroes, la construction est beaucoup plus intéressante que les figurines, puisqu’on récupère simplement une autre fournée de Quantum Suits génériques.

Le design du vaisseau est très réussi, et si certains doivent commencer à avoir une bonne collection de Quinjets sur leur étagère, ceux qui n’en ont encore aucun peuvent ainsi en acquérir une version bien aboutie. Banco. D’un point de vue “jouet de construction”, c’est pour moi le meilleur set de cette vague.

Les quatre précédents Quinjets :

5/ The big fight

LEGO 76131 Avengers Compound Battle (699 pièces, 119,99€) ou 99,99€ sur Amazon.

C’est finalement le set qui spoile le plus le film, puisqu’il représente le combat contre Thanos. Bon, n’exagérons rien, j’ai du mal à appeler cela un spoiler tant le résultat est éloigné du combat du film. Et qu’il est de toute façon difficile d’imaginer l’intrigue à partir de cette boîte !

J’ai l’impression de retrouver ici la base d’un commissariat LEGO City de mon enfance : c’est plutôt basique et peu esthétique, l’hélicoptère et la voiture n’ont évidemment rien à faire là, et le bâtiment pourrait être utilisé pour a peu près n’importe quoi si on ne met pas les stickers.

Du côté des figurines, la bigfig de Thanos ne fera une nouvelle fois pas l’unanimité (au niveau de la tête comme de la tenue), et LEGO s’est contenté de ne mettre que deux Pierres de l’Infini sur son gant. Pas d’inquiétude si vous n’avez pas eu les autres dans les sets LEGO Infinity War : le reste des pierres sera disponible dans un autre set Endgame qui sortira en fin d’année.

Captain Marvel est là, toujours avec la même coupe de cheveux. Re-dommage de ne pas avoir essayé de faire celle qu’elle porte dans Endgame, même si cela ne doit pas être facile à reproduire en LEGO.

Bref, vous l’aurez compris, je n’accroche pas à ce set. Après l’excellent 76108 Sanctum Sanctorum Showdown de l’an dernier qui offrait un superbe mini modular comme théâtre d’affrontement, ce QG me donne l’impression d’être revenu 20 ans en arrière. Surtout pour plus de 100€, c’est clairement non pour moi.

Verdict

Dans l’ensemble, je retiendrai surtout de cette première vague de sets Endgame un beau Quinjet et l’arrivée longtemps attendue du Hall of Armor.

D’un point de vue jouabilité, je trouve que cette vague manque énormément d’opposition : seulement des véhicules de gentils, et face à eux, quelques Outriders ou Chitauris. C’est tout. Quitte à ne pas être fidèle au film, des mini vaisseaux ou lance projectiles auraient quand même offert un peu plus de possibilités (comme par exemple dans le futur set 76144 Avengers Hulk Helicopter Drop ci-dessous).

Du côté des figurines, à l’exception du Hall of Armor, rien de très excitant, surtout à cause du Quantum Suit générique utilisé à l’identique pour tout le monde, sans effort particulier de personnalisation. Et où on a l’impression que le travail a été fait à moitié, puisqu’il manque le casque, celui-ci ayant été remplacé directement par les casques/masques des différents super héros, ce qui ne correspond pas au film. Décevant.

Pour ceux qui espéraient le personnage de Rescue ou Hulk en Quantum suit : rendez-vous donc en fin d’année dans le set ci-dessous 76144 Avengers Hulk Helicopter Drop (482 pièces, 59,99$, annoncé pour le 25 novembre prochain aux USA) et son gros délire totalement WTF : du largage de Hulk par hélicoptère. L’imagination des designers LEGO est décidément sans limite !

REVIEW LEGO Marvel Avengers Endgame : on n’a pas dû voir le même film !
Étiqueté avec :                                        

5
Poster un Commentaire

Laisser un commentaire

le plus récent le plus ancien
John_Toulouse

Entièrement d’accord avec toi. Mise à part le Quinjet, le reste pour le coup très oubliable.
Seul point vrai positif c’est que l’on arrive à trouver les sets moins cher que sur le shop, à des rpix acceptables.

kenzomazda

c’est normal qu’il manque spiderman?

John_Toulouse

D’un autre côté, Spiderman n’aurait pas forcément été d’une grande pertinence dans les sets vu le peu de temps qu’il apparait dans le film.
Sinon à ce compte là, vu le nombre de set où il y a une fig de spiderman, j’aurais autant préféré avoir une nouvelle Valkiry, ou du moins un autre personnage peu représenté en LEGO.