Le pouvoir d’un maître constructeur, c’est de pouvoir réaliser n’importe quoi à partir de n’importe quoi. Le beau message sur l’imagination débordante des enfants, que LEGO pousse au maximum dans ses diverses créations, est au cœur de ce set LEGO 70831 Emmet’s Dream House/Rescue Rocket! (706 pièces, 64,99€ chez LEGO, -34% actuellement chez Amazon) où la maison d’Emmett et Lucy devient un vaisseau spatial de sauvetage à la poursuite de Sweet Mayhem.

REVIEW LEGO Movie 70831 Emmet’s Dream House

La boîte contient deux notices, une pour chaque modèle, mais il n’est évidemment pas possible de construire les deux en même temps. Le premier modèle est la maison jaune est bleue, ultra classique dans sa conception, petit nid d’amour préparé par Emmet pour sa dulcinée.

REVIEW LEGO Movie 70831 Emmet's Dream House

Elle s’ouvre avec des charnières pour accéder facilement à l’intérieur minimaliste.

REVIEW LEGO Movie 70831 Emmet's Dream House REVIEW LEGO Movie 70831 Emmet's Dream House REVIEW LEGO Movie 70831 Emmet's Dream House

Et LEGO a également prévu tout un tas de constructions plus ou moins étranges à côté histoire d’utiliser les pièces qui seront nécessaires pour le second modèle. Pas hyper utile, mais bon. Et certains détails sont curieux, comme par exemple les grenouilles… J’ai beau avoir vu le film, je ne me souviens pas d’avoir vu des grenouilles, ça ne m’a pas marqué…

Le montage de la maison n’est pas passionnant, loin de là. L’expérience et les finitions sont un peu compliquées par le besoin de caser certaines pièces pour l’autre modèle, notamment au niveau des briques de toit.

REVIEW LEGO Movie 70831 Emmet's Dream House

Le design me rappelle les anciennes maisons LEGO, en un peu modernisé.

Pour pouvoir réaliser le second modèle, il faut tout démonter. Vraiment tout.

Même sans attendre, évidemment, une approche à la Transformers, j’avais espéré que le passage d’un modèle à l’autre soit plus intelligent. En l’état, à part la première fois pour la découverte du set, pas sûr que beaucoup d’enfants s’amusent à passer deux heures à tout démonter puis tout remonter. Mais pour voir le verre à moitié plein, on en a théoriquement davantage pour son argent que d’habitude. Et comme ça le designer était beaucoup plus libre que si il avait dû recycler des morceaux entiers de la maison, donc c’est plutôt un bon choix pour le rendu final.

REVIEW LEGO Movie 70831 Emmet's Dream House REVIEW LEGO Movie 70831 Emmet's Dream House REVIEW LEGO Movie 70831 Emmet's Dream House

Le vaisseau réutilise absolument toutes les pièces du premier modèle (avec donc les différents trucs ajoutés à côté), et les grosses tuyères sur les côtés lui donnent un joli look.

Le toit se retire pour accéder à l’intérieur, c’est un bon point. Et j’aime bien le style de ce mini cockpit.

REVIEW LEGO Movie 70831 Emmet's Dream House REVIEW LEGO Movie 70831 Emmet's Dream House

Du côté des figurines, nous obtenons quatre personnages importants : Emmett, Lucy Wyldstyle (toujours avec cet agaçant problème de peinture jaune fade sur le torse, sérieusement LEGO, ça fait 40 ans que vous imprimez des figurines, toujours aucune solution pour corriger ça ?), Rex avec un casque (et des cheveux en rab pour pouvoir lui enlever son casque, merci LEGO), et Unikitty en version Apocalypse bien énervée ou gentiment endormie.

REVIEW LEGO Movie 70831 Emmet's Dream House REVIEW LEGO Movie 70831 Emmet's Dream House

Dommage qu’on ne puisse pas réaliser les deux versions d’Unikitty en même temps, LEGO aurait pu rajouter sans se ruiner de quoi le faire.

REVIEW LEGO Movie 70831 Emmet's Dream House

Et puis en bonus, cette boite permet d’obtenir le nouveau séparateur de briques Teal (à droite) : sous cette forme, c’est donc la troisième couleur après le très rare vert (sorti en 2013 dans seulement deux sets, 10232 Palace Cinema et 10233 Horizon Express) et le classique orange qu’on trouve partout.

En Teal, le nouveau séparateur de briques est également disponible pour l’instant dans les sets 80102 Dragon Dance, LEGO Movie 2 70825 Queen Watevra’s Build Whatever Box!, Ideas 21316 The Flintstones, et Overwatch 75975 Watchpoint: Gibraltar. C’est déjà nettement mieux que le vert, dont l’édition ultra limitée est un mystère, et on sait déjà qu’il sera aussi dans d’autres sets cette année comme certains sets Avengers 4 par exemple.

Je ne sais pas si le orange a vocation à être remplacé, si le Teal restera une édition limitée comme le vert, ou bien si LEGO se lance dans une collection multicolore de Brick Separators. Après tout, on trouve des collectionneurs de tout et n’importe quoi. Et du coup, c’est vraiment dommage que la Black Card VIP du Faucon Millenium n’ait pas permis à ses chanceux détenteurs d’obtenir un séparateur de briques noir collector…

REVIEW LEGO Movie 70831 Emmet's Dream House

Verdict

Deux sets pour le prix d’un : même si ils ne sont pas forcément passionnants à monter, les deux modèles sont assez réussis, chacun dans leur style, même si à mon avis The LEGO Movie 2 marquera nettement moins les esprits que le premier volet. Avec une préférence personnellement pour la version vaisseau spatial : pour l’originalité, parce qu’elle utilise vraiment toutes les pièces, et pour les jolies tuyères de chaque côté qui lui donnent un look sympa.

Actuellement à 42,90€ sur Amazon (soit -34%), ça fait tout à fait bien le boulot.


Ce set LEGO 70831 Emmet’s Dream House/Rescue Rocket! est disponible sur le Shop officiel LEGO et sur Amazon. Merci à LEGO pour la mise à disposition du set pour cette review.

REVIEW LEGO Movie 70831 Emmet’s Dream House/Rescue Rocket!
Étiqueté avec :        

1
Poster un Commentaire

Laisser un commentaire

plus récent plus ancien
alex54

J’ai acheté le set (principalement pour unikitty ^^) et j’ai commencé avec la maison normale. J’ai été un peu déçu du résultat final et surtout de l’intégration de certaines pièces pour que rien ne reste quelque soit le modèle. La finition en prend un gros coup je trouve. Je me suis quand même décidé, après cette déception, à construire la version volante. Et bien, j’ai trouvé le résultat bien plus sympa! Bon, la aussi, il y a des pièces qui sont mises pour dire qu’elles sont toutes utilisées, mais le rendu est plus “propre” que pour la maison classique. Le… Lire la suite »