Après le Taj Mahal LEGO 10256 l’an dernier, LEGO a donc ressorti un autre set du placard cette année avec le set LEGO 10268 Vestas Wind Turbine (826 pièces, 179,99€) dans la gamme Creator Expert, réédition du set LEGO 4999 Vestas Wind Turbine de 2008. Alors, copier-coller réussi ? Intéressant ? Juste un gros ventilateur ?

LEGO Creator Expert 10268 Vestas Wind Turbine

Quelques précisions pour commencer, comme j’ai lu beaucoup d’informations erronées :

Premièrement, le set de 2008 n’a jamais été vendu par LEGO, et n’était pas non plus la boite exclusive que LEGO offre chaque année à ses collaborateurs. Il s’agit d’un cadeau à la gloire de Vestas (entreprise danoise spécialisée dans la fabrication et l’installation d’éoliennes), réalisé spécialement pour l’entreprise et offert à quelques milliers d’employés. Si ce set n’a donc jamais eu de vrai prix officiel, sa rareté a fait le reste et son prix de revente sur le marché secondaire a explosé avant de se calmer un peu pour tourner actuellement autour des 400€.

Ce qui m’amène au second point : le set de 2018 est cher, très cher. Le prix est un sujet de débat récurrent chez LEGO, mais cette boite est pour moi plusieurs dizaines d’euros au dessus de son “juste” prix. J’ai quand même vu plusieurs personnes dire “mais non, c’est un excellent prix vu que l’ancien coûte 400€”. Non. Que certains y voient une bonne opportunité d’acquérir cette grosse éolienne pour moins cher que le prix du marché secondaire, c’est une chose (et je le comprends sans problème). Mais dire que 179,99€ est du coup un bon prix, ce serait comme dire “2000€ pour le Millennium Falcon UCS 75192 c’est un super prix puisque l’ancien se revend 4000€ !” Voilà.

Troisième précision : le set n’est pas intégralement en plastique “durable” comme certains l’ont cru, seuls les trois sapins le sont (le fameux “Plants from plants”). Le 100% durable, ça n’est pas encore pour tout de suite, LEGO se donne jusqu’à 2030 !

Passons maintenant au contenu de la boite : entre les 3 arbres en plastique durable et la thématique de l’éolienne, on est clairement autant (voire plus) sur un objet de communication écolo que sur une boite de LEGO. Et la notice renforce cette impression là, avec plusieurs pages de texte (en anglais) sur Vestas, l’écologie, les énergies renouvelables, et quelques fun facts sur les éoliennes.

REVIEW LEGO 10268 Vestas Wind Turbine

REVIEW LEGO 10268 Vestas Wind Turbine REVIEW LEGO 10268 Vestas Wind Turbine

Ceux qui regrettent le “bon vieux temps” où LEGO ne numérotait pas ses sachets vont être aux anges : aucun numéro ici, comme à l’époque ! J’avais prévu simplement un coin de table pour monter le set, j’ai tout de suite compris que ça ne fonctionnerait pas : prévoyez de la place pour vider les nombreux sachets avant de pouvoir commencer la construction…

Comme à l’époque, trois figurines dont deux employés Vestas (avec cette fois les torses tampographiés) et un chien.

REVIEW LEGO 10268 Vestas Wind Turbine

Aucun autocollant dans cette boite, et c’est une bonne nouvelle puisque le blanc sur blanc n’est pas vraiment la spécialité de LEGO ces derniers temps, avec des autocollants plus blancs que les pièces sur lesquelles ils sont appliqués. La camionnette Vestas arbore donc fièrement le logo de la marque de chaque côté :

REVIEW LEGO 10268 Vestas Wind Turbine

Et un peu de matos pour réparer l’éolienne, même si il faudra de l’imagination pour faire monter les deux employés au sommet :

REVIEW LEGO 10268 Vestas Wind Turbine

Pour ceux qui se posent la question, en France, la distance minimale entre une éolienne et des habitations est fixée à 500 mètres (et certains essaient même de pousser pour augmenter cette distance). Peu de chance donc de se retrouver dans la configuration proposée par LEGO, avec une maison au pied de l’éolienne !

REVIEW LEGO 10268 Vestas Wind Turbine

La partie construction de ce set est très basique. Si quelques pièces ont changé depuis 2008, le set reste grosso modo un copier coller et vous ne trouverez pas de techniques incroyables dedans, le logo Creator Expert étant une nouvelle fois très discutable. Je me suis nettement plus amusé avec la caserne de pompiers LEGO 10263 Winter Village Fire Station, même si là aussi je m’étais interrogé sur la pertinence du logo Expert.

Nous sommes ici sur de l’empilage de briques et de métapièces, avec les gros blocs de rochers verts également connus sous l’acronyme imagé BURP (Big Ugly Rock Piece). Vous pouvez débrancher le cerveau et regarder une série en même temps. La maison m’a d’ailleurs rappelé le style de celles des années 80, et le designer ne s’est pas foulé à la moderniser, c’est dommage.

A noter la présence d’une baseplate, ce qui devient vraiment exceptionnel chez LEGO en dehors de la gamme Modular, mais qui est effectivement indispensable ici pour la stabilité de l’ensemble.

REVIEW LEGO 10268 Vestas Wind Turbine

Je croyais que la maison était collée à la butte, mais il y a en fait un petit passage qui permet d’y accéder, même si l’intérieur se limite à un lit de camp, un placard et un four. Basique, jusque dans les moindres détails.

L’arrière de la construction n’est d’ailleurs pas vraiment “fini”. Si l’arrière ouvert pour la maison se comprend sans problème pour des questions d’accès, LEGO aurait pu rajouter deux gros blocs verts pour fermer l’arrière de la colline.

Si vous avez l’intention d’exposer le set sur une étagère, pas de souci, mais si vous voulez le mettre au milieu de votre ville LEGO, il va falloir bricoler quelque chose pour cacher tout ça :

REVIEW LEGO 10268 Vestas Wind Turbine

Un petit levier permet d’activer les éléments Power Functions (oui, ça n’est toujours pas le nouveau système Powered UP) pour faire tourner l’éolienne et allumer les lumières de la maison. Et un morceau de la colline se retire pour pouvoir accéder facilement au boitier à piles.

Côté Power Functions, ce set contient deux câbles d’extension 50 cm (5,49€ pièce), un moteur M 8883 (8,90€), un boîtier à piles 8881 (7,90€) et des LED 8870 (7,90€). Prévoyez six piles, évidemment non fournies. Non, cette review n’est pas sponsorisée par Energizer ! Et voilà une éolienne qui consomme beaucoup d’énergie plutôt que d’en produire…

REVIEW LEGO 10268 Vestas Wind Turbine

Et prévoyez aussi des bouchons d’oreille, parce que ce ventilateur géant fait quand même un certain bruit ! Enfin, ventilateur, c’est vite dit : sur ce point, LEGO respecte bien le fait que les pales d’une éolienne tournent trèèèèès lentement, avec un petit enchaînement d’engrenages dans la tête de l’éolienne. J’étais justement curieux de voir la vitesse de rotation, et l’éolienne de LEGO a donc bien un comportement assez réaliste sur ce point.

Le bruit est d’ailleurs assez génant en fait : il ne me dérange pas du tout pour un train ou un véhicule, il me dérangeait déjà un peu plus pour le gros manège 10257 Carousel, et là c’est vraiment rédhibitoire pour moi… Le plus “drôle” étant de sortir cette boîte en plein débat sur la pollution sonore des éoliennes !

REVIEW LEGO 10268 Vestas Wind Turbine

Vous aurez noté ci-dessus le gros logo Vestas, toujours tampographié.

En plus d’alimenter le moteur de l’éolienne, le boitier à piles permet aussi d’allumer deux petites lampes devant l’entrée de la maison. Puisqu’il faut bien montrer qu’une éolienne permet de générer de l’énergie ! Les câbles sont plutôt bien planqués d’ailleurs.

REVIEW LEGO 10268 Vestas Wind Turbine

Si vous voulez voir l’objet en vidéo, présenté par son designer moustachu :

La taille finale est effectivement impressionnante, avec un peu plus d’un mètre de haut et une sacrée envergure pour l’éolienne. Un côté assez démesuré d’ailleurs, certains adoreront ces dimensions énormes quand d’autres auront du mal à voir où mettre ça chez eux ou comment l’intégrer dans leur ville sans que cela fasse disproportionné comparé aux autres bâtiments.

REVIEW LEGO 10268 Vestas Wind Turbine

Verdict

Cette réédition de l’énorme éolienne LEGO 10268 Vestas Wind Turbine est surtout impressionnante par la taille. En dehors de cela, vous pourrez y voir au choix un gros set publicitaire à la gloire de Vestas ou un support de communication écolo à moindres frais pour LEGO et ses actions vers des briques “durables”, à l’image des trois sapins “Plants from plants” présents dans la boite.

Ceux qui désespéraient de trouver la précédente version de 2008 à un prix plus abordable seront ravis de pouvoir mettre la main plus facilement sur l’objet de leur quête, même si le prix est objectivement encore très élevé. Mais c’est tout, et les autres pourront se tourner vers d’autres sets plus intéressants ou économiser pour le Modular 2019, qui devrait être dévoilé dans les semaines qui viennent (le 10260 Downtown Diner avait été dévoilé le 29 novembre, et LEGO avait réussi à tenir le secret presque jusqu’au bout…).

 

Ce set LEGO 10268 Vestas Wind Turbine sera disponible à partir du 23 novembre 2018 sur le Shop LEGO et en LEGO Store. Merci à LEGO pour la mise à disposition du set pour cette review. 

REVIEW LEGO 10268 Vestas Wind Turbine, la réédition de l’éolienne de 2008
Étiqueté avec :        

11
Poster un Commentaire

Laisser un commentaire

plus récent plus ancien
Seb

Le label LEGO Expert est sacrément devoyé de nos jours ! Les rééditions du Taj Mahal et de l’éolienne Vestas auraient dû appartenir à une gamme spécifique « LEGO Revival » ou « LEGO Legend » (comme les rééditions des sets Western, Metroliner ou encore Castle au début des années 2000). Aujourd’hui, le logo Expert signifie surtout « coup / coût dur pour le portefeuille » ! Enfin, les rééditions sont une bonne idée : si LEGO pouvait ressortir l’Imperial Flagship (10210), l’Emerald Night (10194), l’Horizon Express (10233), ou le Winter Village Cottage (10229), ce serait super !!!

Tassiruam

Je ne suis pas fan de ce set, mais en effet c est intéressant qu ils ressortent de vieux set.
Seb je veux les même sets que toi lol

Scriba

Un Emerald pour moi aussi, svp ! 🙂

C’est clair que c’est cher, c’est bruyant visiblement et la place pose aussi un problème, en fait le seul truc de bien c’est l’absence de stickers, mais ça fait léger. 😛

Nicouse

Avec un ppp à 0.22EUR c’est l’un des sets les plus chers de toute la gamme LEGO. Je suis hyper déçu par ça. Je me faisais une joie de la prendre, mais à ce prix-là c’est niet. J’espère qu’elle ne restera pas exclusive trop longtemps.

Mouy

Moins cher, ça m’intéresserait vachement. Mais à ce prix

Seb

Je suis d’accord avec toi sur le fait que le rapport PPP n’est guère pertinent. D’ailleurs, Jang a introduit il y a quelques temps la notion de « Price Per Volume of stuff » pour certains sets et j’imagine que sur ce critère, l’éolienne est un bon exemple. J’aimerais bien avoir son avis. Au fait Brickman, toi qui l’a en main (l’éolienne, pas Jang ^^), elle se démonte facilement au niveau des pales et de la colonne pour pouvoir la transporter sur une expo et la ranger ?

Excellente analyse ! Je partage totalement ton avis sur le prix et sur les “messages” proposés par LEGO avec la commercialisation de ce set. Je trouve très paradoxal d’autant insister sur le développement durable (à raison !) et de commercialiser une éolienne alimentée par des piles.

LE Tonyz

C’est sympathique à voir, mais pour le prix je passe largement. Moins amusant à construire qu’un Modular, voire même la grande roue !
Même si le set a été réédité (quasi) à l’identique, ça reste dérangeant cette maison au pied de l’éolienne, une cabane de chantier éclairée aurait été suffisant, rien du tout aussi.