Six ans après son dernier opus, la série des films Pirates de Caraïbes retrouve le chemin des salles avec ce 5e épisode intitulé La vengeance de Salazar (Dead Men Tell No Tales en VO). Même en n’étant pas moi-même un grand fan de ces films, je dois bien avouer que LEGO nous a sorti de belles réalisations par le passé sous cette licence. Et ce sont surtout les deux bateaux devenus cultes qui ont forgé la réputation de cette gamme : le Queen Ann’s Revenge et le Black Pearl.

REVIEW LEGO 71042 Pirates des Caraïbes Silent Mary

Il était donc naturel que LEGO, même en ayant choisi la sécurité en ne sortant qu’un seul set pour le film (à l’image de l’unique set Marvel 76060 Docteur Strange), nous gratifie une nouvelle fois d’un navire emblématique du prochain film : le Silent Mary, référence LEGO 71042. Choix qui semble logique au premier abord tant toute la promo du film semble tourner pour l’instant autour de ce bateau et de son équipage. Si les premiers visuels m’avaient inquiétés, notamment sur le choix d’un bateau fantôme un peu déstructuré, la suite s’est révélée plus rassurante. Il reste cependant pas mal de questions : vaut-il son prix ? Le montage est-il intéressant ? Est-il solide ? Nous allons essayer d’y répondre.

En bref :

Set # : LEGO 71042 – Pirates of the Caribbean – Silent Mary
Nbre de pièces : 2294 (dont 8 figurines, en comptant la figure de proue)
Dispo : 1er avril 2017 / avant-première LEGO VIP mi-mars 2017
Prix : 219,99 € – p/p : 0,10 €

Packaging

Soyons clair, rarement packaging aura fait autant d’effet à la maison. Toutes les personnes de ma famille qui l’ont vu se sont fendues d’un “Whaou ! ça claque” de rigueur. Pari réussi donc pour cette mise en scène qui devrait bien ressortir dans les rayons des LEGO Stores (et quelques mois plus tard dans certains autres magasins de jouets, une fois la période d’exclusivité passée).

LEGO_71042-101

Belle tranche de rire quand même dès la boite avec la mention « Ship does not float » en bas à droite… Des fois que certains pensent qu’un bateau aussi… « aéré » ait une chance de flotter…

La notice et les stickers

Très très bonne nouvelle : aucun sticker dans ce set ! On retrouve – en plus la grosse notice habituelle – un lourd sachet comprenant les 8 voiles du Silent Mary. A noter que LEGO a choisi de les produire dans le même tissu épais que les nouvelles capes de nos Super Héros. Nous verrons lors de la mise en place ce que ça vaut avant de hurler.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Nous retrouvons aussi un sachet spécifique contenant les deux requins zombies, les mâts et autres grosses pièces.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

A l’image des boîtes LEGO Ideas, nous avons ici droit à un petit parallèle figurine / modèle. C’est toujours intéressant, vu que le film ne sortira en France que le 24 mai 2017 et que nombreux seront donc ceux à acheter le set sans connaître la plupart des personnages (excepté ce bon vieux Jack, toujours fidèle au chèque poste).

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

En prime, un visuel du bateau original : c’est également une bonne initiative pour ceux qui achèteront le set sans avoir vu le film. Est-ce le concept art à partir duquel les designers LEGO ont dû travailler leur copie ?

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Le set ne contient pas beaucoup de pièces sérigraphiées mais deux m’ont semblé intéressantes : ce livre et son contenu. Le tout reprenant un concept déjà vu en masse dans la première vague de sets Nexo Knights.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Carina

Honneur aux dames avec la seule figurine féminine du set : Carina.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

La chevelure n’étant pas inédite, attardons-nous plutôt sur le dessin de la robe, très sobre mais parfaitement dans le ton de l’époque et des visuels du film.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Aurons-nous un jour une impression au verso de ce type de pièce (Slope 65 2 x 2 x 2 with Bottom Tube) ? Je ne pense pas en l’état et c’est bien dommage. Le dos est quant à lui bien réalisé. Et j’apprécie toujours autant les tâches de rousseur sur les visages, cela leur donne un regain de caractère.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Jack Sparrow

Impossible de sortir un set de cette licence sans y inclure ce bon vieux Jack, qui ne se sépare jamais de sa bouteille ni de son compas magique…

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Il n’a pas pris une ride le bougre ! Et si son torse a gagné en détails (notamment au niveau du motif de la ceinture) les jambes ont encore un impression de qualité très médiocre. Assez rageant pour un set de ce prix.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Le dos est bien décoré avec notamment un beau motif de sur-chemise. Le visage alternatif est intéressant avec ses poches sous les yeux et cet air des “7 millions ?!?” bien marqué.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Mais ce qui frappe le plus quand on compare avec l’ancienne version de Jack, c’est le soin apporté par LEGO au motif de la coiffe. Il donne un vrai relief à l’ensemble.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Henri

Encore une nouvelle recrue avec ce beau gosse qui va remplacer Orlando Bloom.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Jolie figurine, mais sans âme véritable, j’ai plutôt l’impression d’être face à un personnage secondaire (en même temps, c’est probablement un peu le cas…). Belle veste cependant mais une petite incompréhension sur la différence de couleurs entre les sourcils et la chevelure.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Cette coiffe et ce torse ont un haut degré de réutilisation potentielle au sein de MOCs.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Capitaine Salazar

Le personnage est joué par Javier Bardem, et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il n’est pas très reconnaissable. Pour le reste, c’est certainement la figurine qui claque le plus. Et c’est bien entendu cette coiffure improbable mais pleine de cachet qui retire l’attention et que j’espère revoir dans d’autres sets LEGO sans y croire vraiment…

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Là, y’a du niveau avec un design très propre du cou aux genoux. La tête est quant à elle imprimée sur une pièce translucide qui sied parfaitement au thème fantomatique de la minifig.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Le dos est plus décevant car LEGO y réalise le strict minimum. Seule la tête ressort bien avec un beau travail de matière.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Officier Santos

Qui dit fantôme dit “jambes de fantôme”. Cette pièce, apparue dans la série de minifigs à collectionner Monsters et réutilisée dans diverses licences prend ici encore tout son sens.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Un torse au motif quasi identique à ceux de Salazar, c’est logique. Mais la teinte différente et l’aspect vétuste lui confère un petit plus bien sympathique. Pas de pièce translucide pour lui cependant à part le bas : dommage.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Un dos de belle facture, tant pour le torse que pour la tête.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Lieutenant Lesaro

Le second de Salazar se reconnaît à son bel habit de couleur Dark Sand.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Si le design est très proche voire identique aux autres, sa couleur lui joue des tours au niveau des jambes et de la ceinture. LEGO n’ayant pas voulu produire ici de jambes bicolores Dark Sand / Black, on se retrouve avec une impression un peu crade au niveau de la ceinture notamment. Pour le visage, pas de pièce translucide mais un beau bandeau typé pirate ! Et le bicorne est imprimé, c’est un bel effort.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Le dos est sobre mais il y a un peu plus de boulot que d’habitude, surtout au niveau des accrocs.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Officier Magda*

*Nommé Madga sur IMDB, le film devrait nous donner la bonne orthographe.

La jambe translucide accroche tout de suite l’oeil.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Mon pirate préféré après Salazar, je suis friand des pièces transclear utilisées ici à parfait escient.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Un dos dans la lignée des autres et toujours cette belle finition sur la face arrière des têtes.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

La photo de groupe

Et voilà les protagonistes tous réu… *Attendez* il manque quelque chose non ?

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Les requins zombies

Volant la vedette aux Javier Bardem et autre Johnny Depp, ces requins zombies modèle XXL sont les stars de ce set LEGO 71042 Silent Mary.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Au nombre de deux, ils ont un charme fou, autant pour leur impression que pour le moule de très grande qualité avec ses nombreuses zones ajourées. Au niveau des proportions, ils sont d’une taille absolument identique à ceux que l’on pouvait trouver dans les sets 6243 et 8633.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

L’instant Tuto : comment bien nourrir son requin zombie

Ne vous y trompez pas, si une de vos minifigs LEGO se trouve à la merci de ces requins, elle doit avoir les bons gestes. Si elle prend peur et lève les bras en implorant sa chère maman et les dieux danois, elle ne s’en sortira pas et sera avalée d’un coup.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary
Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Si, à l’inverse, elle garde son sang-froid et garde les bras bien près du corps, ça coincera. Ça n’empêchera pas la vilaine bête d’essayer de la croquer, mais elle ne pourra pas l’avaler puisqu’elle se retrouvera bloquée avec la mâchoire ouverte, ce qui, avouons-le, n’est pas une situation commode à long-terme, même pour un requin-zombie.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary
Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Conclusion : les bras le long du corps et mettez votre ceinture en conduisant.

La photo de groupe (bis)

Voilà, tout le monde est là, et c’est du beau monde. Souriez et gardez bien les bras le long du corps.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

La construction du Silent Mary

C’est donc parti pour 5 heures de montage en mode tranquille. Et cela commence avec un montage pour le moins étonnant avec pas moins de quatre pièces LEGO Technic d’articulation (44224 et 44225) qui vont permettre de donner son aspect “cassé” au navire. Et avec 4 éléments, autant vous dire que LEGO a voulu assurer niveau solidité de l’ensemble.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Avant de continuer, petit focus sur ces trois pièces qui vont servir de base pour solidifier et articuler toute la structure du bateau.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

On les retrouve d’ailleurs par endroits dans cet armature de la proue. Malgré son fort nombre de pièces LEGO Technic, le montage se révèle assez intéressant et original avec un travail soigné sur les angles du pont avant.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Vous pouvez au passage admirer ici des détails de la structure après assemblage des parties avant et arrière qui se montent d’abord séparément.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

A ce moment du montage, je suis plutôt satisfait du résultat, les designers LEGO ayant réussi à rendre intéressante cette première partie souvent rébarbative. Cependant, grosse suée lorsque je me rends compte de la taille du navire : le prendre en photo va nécessiter un aménagement certain de ma table…

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Début de l’habillage du bateau avec cette cloche et toujours ce bon travail sur les angles, notamment entre le pont et la partie centrale qui accueille justement la cloche.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

La proue commence aussi à prendre forme avec ses deux tourelles et une rambarde.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Petite mise en avant de la technique mise en place par LEGO pour habiller cette proue.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

De facture très simple, les canons du pont central n’en sont pas moins parfaitement à l’échelle et plus mobiles que ceux du fameux Lamantin de Barbe d’Acier de la gamme The LEGO Movie.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Avec une balustrade par dessus, l’effet est encore meilleur. Deux petites statues viennent orner les côtés. Si leur réalisation est très propre, je leur trouve un aspect mecha trop présent.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Cette partie du pont arrière a été pour moi la phase la moins intéressante du montage, avec un simple empilement de pièces LEGO sans grande recherche.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Pour l’instant le montage se déroule sans souci avec un navire qui tient bien à plat sur ma table. Cela va changer avec ces trois pieds qui vont surélever le tout. Et en plus, ils sont franchement laids, même si LEGO a fait l’effort de mettre de grandes pièces rondes transparentes.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Oui. C’est écrit dans la notice. Il faut bien retourner les quelques 60 centimètres du bateau pour poser les pieds. Ce n’est pas encore périlleux, mais si vous n’êtes pas un peu soigneux, l’habillage du pont peut sauter par endroits.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Maintenant que nous avons un Silent Mary en hauteur, il est temps de s’attaquer à la coque. Et l’on commence par le gouvernail arrière, pas franchement gracieux.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

On s’attelle ensuite aux habillages latéraux. S’il y a une certaine redondance dans leur montage, ceux-ci s’avèrent beaucoup plus solides que je ne le craignais en premier lieu.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Une fois en place, cela se positionne parfaitement, avec très peu de zones à trous. Mais c’est à cette étape que m’est apparu ce qui sera pour moi le gros point noir de ce set : sa lisibilité. Le rendu n’est pas inesthétique, il est simplement brouillon.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Heureusement, vient ensuite le montage de la poupe du Silent Mary avec sa très belle cabine du capitaine. Mais contrairement au Lamantin de la gamme The LEGO Movie, ne cherchez pas ici un quelconque habillage intérieur, le tout étant totalement creux.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Les angles des balustrades et le dessous des tourelles recèlent quelques techniques déjà vues mais néanmoins toujours aussi agréables à réaliser.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Et que dire du choix des couleurs, très harmonieux malgré une palette assez limitée de 5 couleurs.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Il est maintenant temps d’accrocher la première voile ! Et, surprise, la matière choisie se marie à merveille au thème, donnant enfin aux voiles un rendu beaucoup moins rigide (et fragile) que les anciennes voiles LEGO.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Une fois cette poupe en place, l’arrière a fière allure mais l’aspect brouillon demeure.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Encore et toujours deux voiles pour ces mâts centraux ornées de celles-ci. LEGO en a d’ailleurs inclus deux formats pour plus de variété.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Voici comment le mât central est connecté au corps du navire. Autant vous dire que… ça ne tient pas bien du tout, le mât chutant au moindre mouvement, voire même seul au bout d’un moment. Même si cela semble voulu de la part de LEGO afin de rendre le côté “cassé” de celui-ci, il n’en est pas moins frustrant de ne pas pouvoir le laisser droit pour l’exposer.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Belle surprise ensuite avec le mât de proue, celui-ci s’insérant parfaitement et dans un angle idéal à la structure avant.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Et voici Silent Mary en personne ! Superbe semi-figurine, elle est formidablement bien mise en valeur avec ces deux ailes inversées. A noter qu’elle est simplement posée, on peut donc présager qu’elle aura une certaine “activité” dans le film.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Même le dessous de cette proue est pourvu d’une ossature qui révèle des techniques d’incorporation au cordeau, comme je les aime.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

On approche du but, et cette vue me renforce encore dans mon sentiment d’un set visuellement brouillon et sans véritable point d’accroche visuel.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Et le voici en position “ruade”, position nécessitant vos deux mains si vous ne voulez rien laisser sur le carreau en effectuant la manœuvre :

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

La vue ci-dessous est peut-être la plus intéressante, mais chez soi, comment la présenter ainsi ? Etant donné la place qu’il prend, le navire a bien plus de chances d’être exposé de côté… Autre soucis, le mât tient ici par miracle, il s’est effondré 20 secondes après la photo…

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

En finalement, vous aurez plus cette vue là chez vous :

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Mise en scène finale

C’est maintenant fini, il est temps pour mon fils de vous faire une petite mise en action pour la photo de clôture. Le dernier point noir (gros point noir) apparaît alors dans toute sa splendeur : le set est injouable. J’entends par là que toute manipulation de l’engin met en péril l’équilibre du navire qui menace de verser à chaque fois. C’est donc un set d’exposition uniquement, sorte de maquette de luxe en LEGO.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Quelques petits clichés supplémentaires pour vous rendre compte de plus près de certaines zones du set.

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Et un invité surprise :

Lego 71042 - Pirates of Caribbean - Silent Mary

Mon verdict

Pour une fois mon verdict est très clair : ce set LEGO 71042 Silent Mary n’est pas jouable. Certes il est solide, mais chaque manipulation un peu poussée (c’est à dire autre que de placer une minifig dessus) menace de mettre en péril son intégrité physique.

Cela en fait donc un pur modèle d’exposition. Mais son aspect, que je trouve personnellement brouillon (même si il s’agit là du design du film, pas du travail de reproduction par LEGO), nuit totalement à sa mise en valeur. En trois jours de présence dans mon salon, personne n’a compris de quoi il s’agissait avant de le scruter 15 secondes…

Il ne lui reste donc que trois points positifs : un plaisir de montage (et de démontage) vraiment présent pendant une très grande partie de la construction, cinq très belles figurines de pirates (les 3 autres étant anecdotiques) et surtout 2 splendides / prodigieux / merveilleux requins-zombies. Cela faisant tout de même grosso modo un ratio de 100 euros / requin, autant dire que ça pique.

C’est finalement le choix de ce bateau en particulier qui est compliqué. Pourquoi ne pas avoir « simplement » fait un vrai bateau pirate comme le Queen Ann’s Revenge et le Black Pearl en leur temps ? Cette décision a probablement été fortement poussée par Disney (si ce n’est pas carrément imposée) quand on voit l’importance du Silent Mary et de son équipage dans les premières bandes-annonces. Et c’est un peu ça le plus gros regret, surtout en l’absence d’une gamme Pirates des Caraïbes (même réduite) pour l’accompagner…

 

Retrouvez ce set LEGO 71042 Pirates of the Caribbean – Silent Mary sur la boutique officielle LEGO

LEGO Pirates of the Caribbean

REVIEW LEGO 71042 – Pirates des Caraïbes – Silent Mary
Étiqueté avec :                                            

21 commentaires sur “REVIEW LEGO 71042 – Pirates des Caraïbes – Silent Mary

  • 14 mars 2017 à 8 h 16 min
    Permalien

    Belle revue qui me fait regretter le lamantin…

  • 14 mars 2017 à 8 h 25 min
    Permalien

    De mon côté aussi le Lamantin a placé la barre très, très haut…

  • 14 mars 2017 à 9 h 15 min
    Permalien

    La seule collection que je m’interdis de commencer car les deux autres bateaux sont hors de prix … Ceci dit, malgré son côté « brouillon » et son côté « je vais perdre des morceaux si je le déplace », je lui trouve un certain charme … Les figs sont vraiment sympas … Et les requins : merveilleux 😉 Peut être sera t il le début de ma ruine … A réfléchir en tout cas … Merci pour la review 🙂

  • 14 mars 2017 à 9 h 18 min
    Permalien

    Quelle sacrée review merci Gnaat ! Quel travail et comme d’hab super photo malgré les dimensions de la bête !
    Clairement pas une gamme qui m’est destiné donc je ferai l’impasse sans regret.
    Les figs de Salazar et de Lesaro sont clairement au dessus du lot et carrément au dessus de beaucoup de figs récemment sorties dans un set à licence. Ca fait plaisir de voir cela, on retrouve un vrai travail de qualité et d’originalité que l’on peut retrouver dans les licences de la maison (Ninjago/Nexo).
    Sinon j’ai vraiment du mal à comprendre le positionnement de ce set… La première cible sont les ados ou les adultes ? Sans parler du prix, comment même un ado peut jouer avec ce set ? Quel plaisir à jouer avec un set qui risque de se désagréger en partie à la moindre manipulation ?
    Ca va rendre difficile de faire la poussière autour de ce set en tous cas 🙂

  • 14 mars 2017 à 10 h 16 min
    Permalien

    Toujours pas intéressé. Et pourtant j’aurais aimé avoir un élément de cette licence. Je vais devoir me contenter de mon 30131 – Jack’s Boat polybag.

  • 14 mars 2017 à 11 h 19 min
    Permalien

    Review sans concession toujours appréciable.
    Je reste néanmoins persuadé qu’à proximité de la Haunted Mansion, le Silent Mary sera une magnifique addition : sur ma shopping list !

  • 14 mars 2017 à 11 h 20 min
    Permalien

    Merci pour le trait d’humour concernant le nourrissage des requins. ^^

    D’ailleurs, seules les minifigs me plaisent. Ce sera tout. Le reste est hélas conforme à ce à quoi je m’attendais : un set 100% non jouable (j’aime certains sets d’exposition, mais à ce point…) et de toute façon franchement, franchement… laid.

    Si le choix de LEGO est pertinent par rapport au film, il pose tout de même question. Je vois mal ce produit avoir beaucoup de succès…

  • 14 mars 2017 à 11 h 47 min
    Permalien

    @Asterisque : tu as raison pour le public de ce set. Je ne vois pas bien où il se positionne et quel est le public visé.

    et merci aux autres pour les commentaires ^_^

  • 14 mars 2017 à 13 h 24 min
    Permalien

    Cool la review, je participe !!

    Hein quoi ya pas de concours ????

    Ok je sors —>

  • 14 mars 2017 à 14 h 46 min
    Permalien

    cool et merci pour la review !….
    moi, j’ai hâte de le voir « naviguer » a coté du Sea Cow , du Black Pearl et du Queen Anne’s Revenge…. :p

  • 14 mars 2017 à 15 h 55 min
    Permalien

    Jolie mais je l’achéterais pas car trop fragile !

  • 14 mars 2017 à 17 h 09 min
    Permalien

    Merci pour cette review !
    Mais comme beaucoup, ce n’est pas ma tasse de thé. Je passerai donc mon chemin pour voguer vers d’autres sets !

  • 14 mars 2017 à 18 h 36 min
    Permalien

    Partagé par ce set : il a l’air sympa, mais étant donné que je n’ai pas les autres de la licence, il est difficile à caser… D’autant plus que la licence commence à dater ! Lego devrait réediter les anciens set, tout du moins le black pearl, car ce bateau tout seul, bof…

  • 14 mars 2017 à 19 h 14 min
    Permalien

    Encore une belle review bien détaillée et agréable à lire, la mise en scène sur la boite est presque plus intéressante que le set en lui même, en voyant les détails je suis toujours mitigé pour savoir si je vais craquer … ou pas

  • 14 mars 2017 à 20 h 04 min
    Permalien

    Merci pour cet excellentissime review. Détaillée, objective, analysée sur plusieurs niveaux et qui donne une vraie bonne idée globale du set. On a envie de le monter c’est sûr. En même temps, ceux qui ajouteront une vraie coque en tireront la quintescence car c’est le parti pris choisi pour l’allure de la coque qui confère sans doute cet aspect brouillon. Les arches choisies ne confèrent pas assez les membrures pourries, bien que logiques par leur section carrée.
    La boite est superbe, tout le monde salue ce visuel, sans doute l’un des meilleurs depuis des années toutes gammes confondues. ‘fIn… j’ai aussi bien aimé celui de la Cateram.

    En espérant que la boite est vernie : la boite de la cateram ou du 75101 tie fighter sont dans un carton qui ne tolère aucune étiquette sous peine d’emporter une pellicule imprimée ou sinon de la cloquer. Or si les nouvelles boites genre Idea Cateram sont très bien niveau système ouverture-fermeture, le fait qu’il n’y aie pas de pelliculage combiné à un carton non rigide (ondulé fin) fragilise celui-ci.
    Qu’en est-il de cette boite donc ?
    Sinon niveau couleurs et pièces, c’est pas mal, même si on a doit à un bon nombre de pièces technic qui sont un peu inévitable si on veut un truc solide j’imagine.
    Les requins sont terribles mais comme tu dis, s’il n’y a que ça qui emporte la décision…
    Je pense que c’est un navire qui MODé sera excellent. Beaucoup de points positifs, malheureusement contrebalancés par plusieurs points négatifs notoires. Mais les fans ne s’y arrêteront sans doute pas et achèteront, comme les spéculateurs d’ailleurs.

  • 14 mars 2017 à 22 h 22 min
    Permalien

    Merci pour cette belle review. Toujours aussi complet et agréable. Malgré ça, je ne serais pas dire si ce set finira à la maison ou non. Je suis totalement d’accord avec toi sur son aspect brouillon. A voir si en vrai il me fera craquer ou non.

  • 15 mars 2017 à 8 h 14 min
    Permalien

    Bonne nouvelle : la boite est vernie !

  • 15 mars 2017 à 17 h 16 min
    Permalien

    ça veut dire que tu me le revend ? ;b Encore merci pour l’info. quand on aime les choses pas abïmées, ce n’est pas négligeable comme détail. Du coup, à force de voir plein de monde parler du lamentin au travers de leurs post, je vais aussi regarder de ce côté.

  • 15 mars 2017 à 18 h 33 min
    Permalien

    Le Lamantin fait partie de mon top 5 LEGO je pense 🙂

  • 15 mars 2017 à 20 h 05 min
    Permalien

    J’espérais en voyant la review que cela m’aiderait à me décider ou pas à l’acheter. Et bien j’en suis au même point…
    De très belles figs, de beaux requins, des pièces intéressantes mais un set très brouillon visuellement qui risque de me lasser au bout de 2 mois une fois exposé. Et 2 mois d’exposition avant d’être lassé, est ce que cela vaut le prix??? Pas sur.

  • 16 mars 2017 à 22 h 07 min
    Permalien

    J’aurais préféré un vrai bateau plutôt que cette épave qui tend à perdre ses briques au moindre mouvement. Le Queen Ann Revenge était un véritable réussite, je regrette de ne pas l’avoir acheté à l’époque. Là, ce sera sans moi. A la place, je remonterai mon bon vieux Skull Eye Schooner pour le faire affronter l’Imperial Flagship ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *