Le test du jour sent bon la nostalgie : on s’intéresse aujourd’hui au set LEGO Icons 10320 Eldorado Fortress (2509 pièces, 214,99€) qui sera disponible à partir du 4 juillet 2023 en avant-première VIP.

Review LEGO Icons 10320 Eldorado Fortress

Nouvel hommage à l’âge d’or de la gamme LEGO Pirates, cette boite propose une version modernisée du culte LEGO Pirates 6276 Eldorado Fortress de 1989, avec un petit bonus : le designer a remplacé la petite barque des soldats par un plus gros bateau, et plus précisément celui vu dans le set 6277 Imperial Trading Post sorti en 1992.

Si vous étiez fan de la gamme LEGO Pirates dans les années 80, la nostalgie fera à nouveau son effet ici, comme avec l’excellent set LEGO Ideas 21322 Pirates of Barracuda Bay, l’effet de surprise en moins. Jusqu’au design de la boite qui reprend les codes de l’époque.

LEGO 21322 10320

Contrairement au très gros château 10305 Lion Knights’ Castle qui faisait table rase du passé et partait sur une proposition complètement différente des châteaux des années 80, cette Eldorado Fortress reste très fidèle au set d’origine. Certains apprécieront, d’autres regretteront que le nouveau design ne soit pas plus revu en profondeur, plus réaliste.

On y retrouve le principe de la grosse baseplate en relief avec la forteresse par-dessus, et on reconnaît le code couleur jaune et blanc avec les briquettes rouges, classique de la gamme LEGO Pirates (avec un peu moins de jaune qu’à l’époque quand même, probablement pour un look plus réaliste).

Et le designer a aussi fait un excellent travail pour essayer de moderniser un peu l’ensemble, sans pour autant perdre l’ADN du set initial : le design général, le petit ponton à l’avant, la tour avec la grue de chargement (beaucoup plus imposante qu’à l’époque, presque trop !), la prison, etc… tout est là !

Review LEGO Icons 10320 Eldorado Fortress Review LEGO Icons 10320 Eldorado Fortress

Cela fait maintenant des années que LEGO a arrêté de produire des baseplates moulées en relief, et c’est bien dommage parce que c’était vraiment quelque chose que je trouvais particulièrement sympathique quand j’étais gamin. LEGO n’a pas ressorti de la cave la machine qui permettait de les créer, nous passons donc ici à une approche très moderne du sujet avec des rochers brick-built  à construire. Ce qui fait aussi forcément exploser le nombre de pièces de la boîte.

Le design des rochers reste relativement simple même si il est relevé par exemple de petites touches de végétation, je trouve le rendu plutôt réussi : cela me rappelle bien le style des baseplates en relief.

Même la grande pente est particulièrement bien gérée et vient s’ajuster parfaitement, tout en reproduisant un motif de cailloux qui propose aussi quelques tenons pour y fixer si nécessaire des minifigs.

 

Ce type de montage de rocher à base d’une multitude de briques et de slopes gris foncé a un côté forcément un peu répétitif, mais il est réparti tout au long de la construction pour le diluer, c’est une bonne approche : on alterne régulièrement la construction des rochers avec l’assemblage du morceau de bâtiment qui vient par dessus.

Ceci est notamment permis par l’approche modulaire retenue par le designer. Et cette approche modulaire est l’une des idées les plus intéressantes et originales dans ce set, par rapport à la proposition de 1989. S’il n’y a pas la surprise du set 21322 Pirates of Barracuda Bay avec l’épave du bateau qui pouvait se transformer en bateau neuf, nous avons ici une approche modulaire qui permet de démultiplier la jouabilité du set.

Review LEGO Icons 10320 Eldorado Fortress

C’était d’ailleurs souvent le dilemme de l’époque : soit on avait un château ou une forteresse sur une baseplate en relief, soit on avait un modèle « à plat » mais qui pouvait souvent s’ouvrir grâce à des charnières pour étendre le jeu et accéder facilement à l’intérieur.

Ce nouveau set arrive à jouer sur les deux niveaux : le style imposant sur son rocher, mais aussi la capacité à être reconfiguré comme bon nous semble puisqu’il ne s’agit pas exactement de charnières ici mais de clips prévus sur chaque module.

Le résultat en mode ouvert :

LEGO 10320 ouvert

A noter au passage qu’il est parfaitement possible de monter le set à plusieurs, puisque les cinq livrets d’instructions sont totalement indépendants.

Autant le gros château 10305 Lion Knights’ Castle avait une approche très sérieuse, parfois un peu au détriment de la jouabilité pure, autant cette Eldorado Fortress offre un excellent potentiel de jeu, avec diverses trappes et passages secrets pour permettre aux pirates d’entrer dans la forteresse ou de s’échapper de la prison.

Review LEGO Icons 10320 Eldorado Fortress Review LEGO Icons 10320 Eldorado Fortress

Avoir un plus gros bateau est un apport intéressant à ce sujet, même si je ne suis pas très fan de son design. Les voiles imprimées sont belles, mais j’aurais largement préféré que le designer jette son dévolu sur le 6274 Caribbean Clipper que j’aurais adoré avoir quand j’étais gamin.

Mais le choix était influencé ici par la volonté d’avoir un bateau qui puisse s’accoster au ponton, l’autre aurait été trop grand. A noter que lorsqu’on ouvre la forteresse, la partie centrale peut devenir un quai bien plus haut qui est impeccable pour accueillir un gros navire comme celui du set 21322 Pirates of Barracuda Bay !

Review LEGO Icons 10320 Eldorado Fortress Review LEGO Icons 10320 Eldorado Fortress

Review LEGO Icons 10320 Eldorado Fortress Review LEGO Icons 10320 Eldorado Fortress Review LEGO Icons 10320 Eldorado Fortress Review LEGO Icons 10320 Eldorado Fortress Review LEGO Icons 10320 Eldorado Fortress

LEGO n’oublie pas de proposer une expérience de construction fort sympathique : c’est varié, avec quelques idées et techniques intéressantes, on ne s’ennuie pas. Zéro sticker dans la boite, le grand drapeau au sommet du fort est bien tampographié, tout comme le petit drapeau sur l’embarcation des pirates.

Quelques photos de la forteresse sous différents angles :

Review LEGO Icons 10320 Eldorado Fortress

Review LEGO Icons 10320 Eldorado Fortress Review LEGO Icons 10320 Eldorado Fortress

Les finitions sont globalement plutôt bien soignées, sauf à un endroit où je ne suis pas convaincu par les choix du designer : le premier étage du bâtiment principal.

Deux points me chiffonnent ici. D’abord l’ouverture vers le vide à gauche au niveau des remparts, avec une demi arche qui s’en va vers nulle part. Ce n’est pas un clin d’œil à un détail architectural du set original, mais simplement pour pouvoir offrir une continuité quand la forteresse est assemblée différemment : cela permet de continuer le chemin de ronde avec le module qui sert à faire l’arrière de ce bâtiment principal.

Review LEGO Icons 10320 Eldorado Fortress

Review LEGO Icons 10320 Eldorado Fortress Review LEGO Icons 10320 Eldorado Fortress Review LEGO Icons 10320 Eldorado Fortress

Je comprends l’idée, mais le résultat est du coup particulièrement étrange dans la configuration « normale » du set. C’est d’autant plus dommage que les designers avaient trouvé une solution particulièrement élégante sur le gros château, avec les charnières qui permettaient de transformer un petit balcon en pont quand on ouvrait le bâtiment, afin que le résultat soit impeccable quelle que soit la configuration. Il n’était pas possible de refaire quelque chose d’équivalent ici, mais j’aurais préféré perdre cette possibilité de continuité et avoir des créneaux qui font proprement le tour, comme sur le set initial.

L’autre maladresse de design est au dos de cet étage, pour la même raison : plutôt que d’avoir une jolie tour principale pour la forteresse, comme dans le set initial, le designer a privilégié l’idée d’avoir deux modules différents qu’on pourrait séparer. Pour que le module de l’arrière soit intéressant une fois séparé, il a remplacé l’arrière de la tour par un simple morceau de rempart avec un canon.

C’est effectivement bien quand on veut reconfigurer la forteresse en longueur pour jouer, mais le design de l’arrière de la tour en prend un gros coup quand on laisse le set dans sa disposition originale, avec une demi tour qui ne ressemble plus qu’à un morceau de décor peu profond, ce canon à l’arrière qui ne semble pas à sa place, et même les remparts en haut de la tour qui n’ont pas l’air terminés. Tout ça m’a clairement laissé sur ma faim, surtout avec la prison à côté qui est bien mieux finie. Le designer a trop voulu prioriser l’approche modulaire, quitte à sacrifier l’arrière de la tour, et il en résulte un compromis qui impacte trop à mes yeux le design du set dans sa configuration classique, c’est dommage.

Review LEGO Icons 10320 Eldorado Fortress

La modularité du set a aussi été bien soignée au niveau des raccords, comme on peut le voir sur la photo ci-dessus : les plates bleues de la mer viennent s’emboiter parfaitement en configuration « dépliée », c’est propre.

Et comme avec le set 10305 Lion Knights’ Castle, le designer a particulièrement bien soigné l’accessibilité du set : à part la partie tout en haut de la tour principale, il y a des échelles pour accéder à tous les niveaux, une trappe pour descendre dans les caves du fort, et celles-ci communiquent toutes entre elles quand on vient fermer l’ensemble. Il n’y a pas de pièce « magique » inaccessible. C’est peut-être un détail, mais cela témoigne d’un souci du détail qui fait plaisir quand on vient assembler les différentes parties et qu’on comprend comment tout est connecté.

Review LEGO Icons 10320 Eldorado Fortress

Du côté des minifigs, on retrouve huit personnages comme à l’époque (et même une neuvième figurine si on compte le squelette) : six impériaux et deux pirates. Certains se sont immédiatement offusqués de la parité du line-up 2023 et de la présence de plusieurs femmes côté Imperial Soldiers. Respirons un grand coup : c’est un jouet, il n’a aucune ambition de précision historique, et je suis bien content pour mes gamines qu’elles puissent jouer avec des minifigs féminines intéressantes dans des boites comme celle-ci, ça les sort un peu de la gamme LEGO Friends et des minidolls Disney.

Du côté des soldats, même si le designer a inclus le bateau du set 6277 Imperial Trading Post où les tenues des soldats étaient rouges, tous ceux de cette boite ont des uniformes bleus comme dans le set initial. On troque néanmoins un soldat contre un second officier.

Review LEGO Icons 10320 Eldorado Fortress Review LEGO Icons 10320 Eldorado Fortress Review LEGO Icons 10320 Eldorado Fortress

Je suis extrêmement frustré par l’incapacité chronique de LEGO à tampographier correctement la couleur blanche : les parties blanches du torse sont imprimées sur une pièce bleue et la peinture n’est pas assez opaque, avec au final un blanc qui tire davantage vers le bleu pâle et qui n’est donc pas du tout raccord avec la couleur des jambes. Je sais que je radote sur ce point, mais vu le positionnement premium de la marque et les tarifs qui vont avec, cela fait des années que LEGO aurait dû prendre sérieusement en main ce problème. C’est d’autant plus flagrant ici que les minifigs des années 80 étaient créées dans l’autre sens, avec un motif bleu imprimé sur un torse blanc, ce qui permettait d’avoir un blanc parfait. A choisir, j’aurais préféré cette solution là !

Du côté des pirates, Lady Anchor (déjà vue dans le set 21322 Pirates of Barracuda Bay) remplace le Captain Redbeard. Pourquoi ?! Le capitaine pirate est le personnage le plus culte de la gamme et était présent dans le set de 1989 : si LEGO tenait absolument à rajouter un personnage féminin côté pirates, ils auraient pu simplement ajouter une minifig supplémentaire, ça n’aurait pas coulé l’entreprise vu le prix du set.

Review LEGO Icons 10320 Eldorado Fortress Review LEGO Icons 10320 Eldorado Fortress

Bref, LEGO sait y faire pour jouer sur la nostalgie des fans adultes qui ont grandi dans les années 80-90 ! Ce set LEGO Icons 10320 Eldorado Fortress est un bel hommage à la gamme LEGO Pirates, très fidèle à l’esprit du set d’origine, mais propose également une jouabilité assez remarquable avec son approche modulaire, ce qui pourra le rendre très intéressant aussi pour les plus jeunes, modulo évidemment son prix et l’absence d’une vraie gamme pour l’accompagner. Ces qualités et le plaisir de monter ce remake d’un set qui m’a tant fait rêver enfant m’aident à fermer les yeux sur quelques points de design qui auraient pu être mieux gérés.

Les fans de l’âge d’or LEGO Pirates qui avaient craqué pour le LEGO Ideas 21322 Pirates of Barracuda Bay ont maintenant enfin une boite avec les Imperial Soldiers, et je pense que LEGO n’a pas fini de préparer des remakes de vieux sets cultes de son catalogue. Et vous, est-ce que ces soldats à l’uniforme bleu sont une madeleine de Proust pour vous ? Quel autre set des années 80-90 auriez vous envie de voir réactualisé la prochaine fois, si LEGO continue ?

 

Retrouvez ce set LEGO Icons 10320 Eldorado Fortress sur la boutique en ligne officielle LEGO. Merci à LEGO pour la mise à disposition de cette boite pour cette review !

Review LEGO Icons 10320 Eldorado Fortress
Étiqueté avec :    
S’abonner
Notification pour
guest

10 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Lapince78
Lapince78
20 juin 2023 15 h 35 min

Bonjour merci pour ta review je suis mitigé à l’état actuelle je suis déçu pour le désigné les murs en dedans le pirate redbeard absent ect .
Mais en modifiant la structure ect sa peux être un très beau set une 40 aine d’euros de pièce en plus.
Pour les soldats le blanc c extrêmement regrettable.

Pour répondre à ta question j’attend bcp la meute des loups chez lego Castle en remake mais vraiment beaucoup

Et chez les pirates le seul et unique bateau légendaire le Skull eye shooner rien que d’en parler j’ai des frissons

Tchutch
Tchutch
20 juin 2023 15 h 49 min

Pour certains le second pirate est Redbeard avant d’être capitaine et d’avoir sa jambe de bois

Lapince78
Lapince78
20 juin 2023 16 h 02 min

Oui pour certain , faut chercher loin , mais la figurine est moche , il aurai pu rajouté le capitaine lui enlever le blanc de sa barbe t’avais quelque chose de mieux à faire mais bon c’est juste mon avis personnel.

Sébastien
Sébastien
20 juin 2023 17 h 57 min

Salut Nico, dans les sets que j’aimerais que LEGO ressortent mais réinventés, c’est la gamme LEGO Adventurers, en particuliers l’Egypte pour coller aux premiers sets sortis que j’adorent et que je possèdent toujours, genre une temple complet ou le set du sphinx agrandi et modernisé. Étant né dans les années 1980, j’ai énormément joué avec les pirates LEGO et j’achèterais cette boîte même si je regrette que le fort ne soit pas plus grand : j’aurais préféré un fort plus imposant et le bateau en gift with purchase).

Wazaaaaaaaman
Wazaaaaaaaman
20 juin 2023 19 h 49 min

Je me demande si on ne va pas voir apparaitre Redbeard plus tard dans un set GWP. Ce ne serait pas étonnant de la part de Lego

JC
JC
20 juin 2023 20 h 29 min

Effectivement il y a quelques jours j’ai vu que j’avais déjà Lady Anchor… Donc un doublon donc pour ceux qui ont déjà Barracuda Bay. Autant créer une nouvelle femme pirate s’il voulait mettre un ratio hommes/femmes (mais ça devient pénible).
Tu ne parles pas du singe, mais je trouve ce modèle très moyen.
Le perroquet aurait pu être rouge aussi (doublon avec la baie :D).

Ce sont des détails mais je salue l’effort qu’ils ont fait pour ressortir une version moderne du set.

A part Adventurers, je voudrais voir un nouveau fort Legoredo et pour la parité, un set Paradisia avec hôtel/restaurant/plage.

Bertrand
Bertrand
20 juin 2023 21 h 03 min

Il me semblait avoir lu qu’il y aurai un GWP exclusif à cette sortie mais j’ai peut être rêvé

CROCUS
CROCUS
22 juin 2023 16 h 50 min

@JC : Ce n’est pas le même torse que Lady Anchor. Pour le reste c’est identique.

NG37
NG37
24 juin 2023 21 h 10 min

Clairement une madeleine de Proust pour ma part : un set que mes « horribles parents » n’ont jamais voulu m’offrir ! 🙂
Je suis d’accord avec Lapince78, je pense que je vais le prendre et modifier quelque peu pour combler les défauts que tu pointes : il sera intégré dans la plage de notre ville, pas de nécessité de le monter déplié, donc on avisera pour finaliser le tout…