On s’intéresse aujourd’hui au nouveau set LEGO 43227 Disney Villain Icons (139,99€) qui sera disponible à partir du 1er juin 2023. C’est parti pour ma review :

Review LEGO 43227 Disney Villain Icons

Au programme, une collection d’objets taille réelle basés sur quelques grands classiques Disney, et mettant plutôt à l’honneur pour une fois les « méchants », notamment via le choix des minifigs. En VF, le nom du set donne « les artefacts des méchants », tout un programme.

On obtient ici trois livres (la Belle au bois dormant, la Belle et la Bête, Aladdin), une cassette vidéo (la VHS de la Petite Sirène), une carte de la Reine de Coeur (Alice au Pays des Merveilles), la pomme empoisonnée (Blanche Neige) et une montre à gousset représentant le capitaine Crochet (Peter Pan).

Je ne considère pas vraiment les livres ou la VHS comme des artéfacts des méchants, mais pourquoi pas, on ne va pas chipoter sur le nom de la boite.

Review LEGO 43227 Disney Villain Icons

Les livres ne sont pas indépendants (même si le violet se construit à part et vient se fixer aux autres via des pins Technic) et la VHS vient se fixer en position sur deux ball joints qui sortent du livre d’Aladdin. Côté expérience de construction, beaucoup de SNOT évidemment pour réussi à obtenir un rendu bien propre des différents objets. Sans être ultra technique, on ne s’ennuie pas pendant le montage et la diversité des objets permet aussi de varier les plaisirs.

Et, point positif, le résultat final est bien soigné de tous les côtés, contrairement par exemple au gros coquillage LEGO Disney 43225 Little Mermaid Royal Clamshell (mon test ici). Pas de problème du coup pour ceux qui voudraient simplement le poser sur une petite table plutôt que sur une étagère.

Il reste quelques tenons visibles à certains endroits, notamment sur les couvertures des livres que le designer a choisi de créer dans un style mosaïque. Certains apprécieront le rendu et l’approche brick-built, d’autres auraient peut-être préféré avoir carrément des grosses plaques tampographiées avec de jolis visuels pour un résultat plus propre et davantage trompe l’œil, un peu comme avec la jolie couverture du livre LEGO Ideas 21315 Pop-up Book.

Review LEGO 43227 Disney Villain Icons Review LEGO 43227 Disney Villain Icons Review LEGO 43227 Disney Villain Icons Review LEGO 43227 Disney Villain Icons

Mention spéciale pour la VHS qui sent bon la nostalgie, jusqu’au volet de protection de la bande magnétique qui peut se soulever presque comme avec une vraie ! Et les designers se sont amusés à intégrer quelques scènes du dessin animé La Petite Sirène au niveau de la bande, ça n’est évidemment pas réaliste mais c’est pour le clin d’œil.

Après la petite cassette audio du set Marvel 76217 I Am Groot, voici un autre fantôme du passé !

Review LEGO 43227 Disney Villain Icons Review LEGO 43227 Disney Villain Icons Review LEGO 43227 Disney Villain Icons

Quelques pièces sont joliment tampographiées (le cadran de la montre, les tiles 2×4 Disney 100, la grande tile arrondie avec le titre Sleeping Beauty, les tiles de la carte de la Reine de Cœur), mais il faut aussi malheureusement en passer par de trop nombreux stickers.

En parlant de la montre, le cadran est très joli et le contour doré arrondi plutôt bien géré, mais je trouve que la grosse aiguille manque trop de finesse. La carte aussi est un peu épaisse, l’idéal aurait été d’avoir directement une tile 6×10 mais cette pièce n’existe pas aujourd’hui (6×6 ou 8×16 comme pour les UCS). Bonne nouvelle, le point d’injection de la tile 6×6 tampographiée du centre de la carte tombe en plein au milieu du cœur blanc, il se fait donc plutôt discret.

A noter que les designers de ce set sont le même duo que celui déjà à l’œuvre sur set 43225 Little Mermaid Royal Clamshell : le design master Marcos Bessa et la graphic designer Nikki Hartomo.

 

Une surprise qui, étonnamment, n’est pas mise en avant sur les visuels officiels : en plus de la pomme qui permet de « ranger » la méchante Reine, il y a aussi des cachettes dans les différents livres pour pouvoir y mettre les autres figurines ! Une excellente idée, je ne m’y attendais pas du tout. Cela explique d’ailleurs peut-être l’absence d’Ursula : il n’était pas possible de caser le même type de cachette dans la VHS.

Il y a aussi une petite cachette supplémentaire dans le livre de la Belle et la Bête avec la petite rose au cœur de l’histoire.

Concernant les tranches des livres rose et violet (qui sont designés comme étant de la même collection), avoir les tiles en relief sur le côté casse un peu le rendu réaliste, il aurait été intéressant d’arriver à mieux les intégrer dans l’épaisseur de la tranche plutôt que de les avoir en surépaisseur.

   

Evidemment, comme avec le set Harry Potter 76391 Hogwarts Icons Collectors’ Edition, ce type de best of thématique d’objets à construire ne parlera pas à tout le monde, mais il en faut pour tous les goûts et cela peut faire une petite touche déco finalement assez discrète dans une bibliothèque de fan de Disney.

La reproduction d’objets réels en briques, parfois presque façon trompe-l’œil, se retrouve régulièrement au catalogue ces dernières années, que ce soit par exemple côté rétrogaming (71374 Nintendo Entertainment System, 10306 Atari 2600…), pour de la déco vintage (21332 The Globe, 21327 Typewriter…), ou même pour des fleurs en plastique (la gamme Botanical Collection). Je ne me vois pas refaire toute la déco chez moi en LEGO, mais une touche ponctuelle comme celle-ci peut être amusante, tout est dans le dosage.

Quelques étapes de construction pour les curieux :

 

Du côté des minifigs, tous les dessins animés mis en scène ne sont malheureusement pas représentés. On obtient seulement quatre personnages : Maléfique de la Belle au Bois Dormant, la méchante reine déguisée de Blanche-Neige, Gaston de La Belle et la Bête et Jafar en mode génie rouge dans Aladdin. Dommage de ne pas être allé au bout du principe avec les figurines des antagonistes des sept classiques présentés, quitte à ne pas forcément permettre de les ranger à chaque fois dans l’objet concerné mais en les regroupant dans les cachettes des livres. Vu le tarif du set, pouvoir obtenir toutes les minifigs aurait été une bonne chose, surtout que certaines ne sont plus disponibles aujourd’hui.

J’en connais d’ailleurs qui seront frustrés de devoir acheter cette boite pour obtenir ces personnages, mais LEGO sait bien qu’ils en vendront beaucoup plus en incluant ces quelques minifigs. D’autant plus que seule Maléfique avait déjà eu droit à une version LEGO (même si cette nouvelle figurine est inédite) et qu’il y a peu de chances par exemple de revoir Gaston ailleurs un jour.

Review LEGO 43227 Disney Villain Icons

Il y a du bon et du moins bon sur ces minifigs : Maléfique est réussie, avec pour une fois une impression du bleu clair sur la tête noire qui tient bien la route et un col en tissu bicolore. A l’opposé, la méchante reine de Blanche Neige peine à me convaincre avec ses cheveux blancs grisâtres imprimés directement sur le torse, sans aucune transition avec la capuche ou la tête. Je comprends l’idée mais je pense que j’aurais presque préféré me passer des cheveux imprimés.

Le Génie maléfique rouge est sympathique, même si la tampographie de la ceinture n’est pas raccord entre les côtés et l’avant, mais les bracelets dorés sur les poignets sont un joli détail. Enfin, côté Gaston, on pourra regretter que les jambes ne soient pas bi-injectées rouge / marron : le rouge de la partie imprimée est un peu différent de celui des hanches et du torse, cela aurait peut-être été plus propre en bi-injection avec simplement l’impression de la zone noire. Et la tampographie des visages n’est pas impeccable, ça bave un peu, même si c’est surtout visible sur des photos en gros plan.

Review LEGO 43227 Disney Villain Icons Review LEGO 43227 Disney Villain Icons Review LEGO 43227 Disney Villain Icons Review LEGO 43227 Disney Villain Icons

Par rapport aux sept classiques Disney mis en avant dans cette boite, il manque donc le Capitaine Crochet et Ursula qui étaient en 2016 dans la première série de minifigs à collectionner 71012 Disney Collectible Minifigures Series 1, et la Reine de Cœur qui elle vient de sortir dans la nouvelle série 71038 Disney 100 Collectible Minifigures actuellement disponible.

Review LEGO 43227 Disney Villain Icons

Bref, pourquoi pas si vous accrochez au principe de ces tas d’objets à reproduire en briques. On pourra surtout regretter de n’avoir que quatre des antagonistes au format minifig alors qu’il y a sept classiques Disney mis en avant dans la boite !

 

Retrouvez ce set LEGO 43227 Disney Villain Icons sur la boutique en ligne officielle LEGO. Merci à LEGO pour la mise à disposition de ce set pour ce test.

Review LEGO 43227 Disney Villain Icons
Étiqueté avec :    
guest

1 Commentaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Mathieu
26 mai 2023 20 h 22 min

Merci pour cette review. Plutôt d’accord avec toi dans les grandes lignes. Objet plutôt sympa pour les fans disney. Également agréablement surpris par les cachettes des personnages… Qui malheureusement ne sont qu’on nombre de 4 sur 7.