C’est parti pour une série de reviews LEGO Marvel The Eternals, et je vais commencer par la plus grosse boite : la référence LEGO 76156 Rise Of Domo (1040 pcs, 109,99€).

 Review LEGO Marvel 76156 The Eternals

Cette boite permet d’obtenir le gros vaisseau triangulaire des Eternels qu’on peut voir quelques secondes dans la bande-annonce ainsi que deux Deviants (dont Kro, leur souverain) et six figurines : Makkari, Ikaris, Thena, Circé et, exclusives à cette boite, Druig et Phastos.

Au déballage, la planche de stickers fait plutôt peur. Pour un jouet destiné aux enfants, ça promet quand même un sacré carnage si il n’y a pas un adulte à côté pour s’occuper du collage.

Techniquement, la construction du vaisseau est intéressante : la forme triangulaire s’obtient via une série de charnières, et l’approche utilisée pour garantir la rigidité entre les deux bords principaux et le sol du vaisseau est vraiment bien trouvée.

De l’extérieur le résultat est propre (même si le dessous n’a pas fait l’objet d’un effort particulier), et à l’intérieur le sol est maintenu en position sans problème en étant coincé de chaque côté dans une sorte de rainure. Bien joué, c’est solide.

The Eternals trailer 

 Review LEGO Marvel 76156 The Eternals  Review LEGO Marvel 76156 The Eternals

Bon courage quand il faut coller les stickers sur les disques 3×3 au sol. Il faudra bien s’appliquer si vous voulez obtenir un résultat propre qui donne l’impression que les cercles continuent d’un disque à l’autre. Heureusement que les trois grands disques 10×10 sur le dessus du vaisseau sont joliment tampographiés. On notera aussi au passage un certain nombre d’éléments transparents irisés, dont trois disques 6×6.

Le vaisseau n’est évidemment pas à l’échelle des minifigs, mais le designer a essayé d’installer quelques pièces à l’intérieur afin d’offrir de la jouabilité. Il y a un poste de pilotage pour une personne, un coin café / accessoires divers et variés avec une chaise, une sorte de petit véhicule qui me rappelle ceux des vieux sets Classic Space, et des armes rangées à différents endroits.

Le cœur du vaisseau montre une micro version du Celeste du set 76155 In Arishem’s Shadow. Il faudra attendre de voir le film pour comprendre si les pièces représentées ont une importance particulière. Idem pour les différents accessoires (parapluie, manette de jeux vidéos, pied de biche, micros…)

Le bon point, c’est qu’il est possible de caser les dix personnages de la bande à l’intérieur si nécessaire. Il n’y a pas de fauteuils à proprement parler pour tout le monde, et le gros tube doré fixé sous le toit prend de la place une fois celui-ci refermé, mais on peut arriver à tous les installer, quitte à les asseoir par terre.

 Review LEGO Marvel 76156 The Eternals Review LEGO Marvel 76156 The Eternals   Review LEGO Marvel 76156 The Eternals

 Review LEGO Marvel 76156 The Eternals

Côté jouabilité, les possibilités d’ouverture du vaisseau sont exemplaires pour permettre d’accéder facilement à l’intérieur. Mais pour la swooshabilité, quand on voit ce gros triangle gris, pas sûr que le premier réflexe soit de courir avec dans le salon en criant pew-pew comme avec le Milano ou un X-Wing. Et côté design, ce n’est quand même pas le vaisseau le plus sexy à poser sur une étagère, loin de là. Pour une fois qu’un gros vaisseau gris n’est pas du Star Wars !

Son design atypique, sans ailes, sans réacteurs, sans cockpit visible de l’extérieur, ne donne d’ailleurs pas vraiment l’impression d’avoir un vaisseau, on pourrait presque croire qu’on a une simple base qui s’ouvre pour le jeu.

Les proportions sont évidemment très différentes de celles du vaisseau visible ci-dessous, mais ce côté chibi était indispensable pour la jouabilité, difficile d’en vouloir au designer sur ce point. Et concernant les différences manifestes de design, cela est probablement dû comme d’habitude aux concept arts limités et précoces à partir desquels le designer a dû travailler.

The Eternals trailer The Eternals trailer

Pour faire une opposition au gros vaisseau, LEGO a inclus dans la boite deux Deviants, des sortes de monstres qui sont visiblement les principaux antagonistes du film et qui sont la seule menace contre laquelle les Eternels ont le droit de réagir (c’est pour ça qu’ils se la coulaient douce pendant que Thanos tuait tranquillement la moitié de l’univers).

Je ne vais pas faire de langue de bois et vanter l’inventaire très coloré de ces deux machins : je les trouve très moches ! Surtout Kro, qu’on aperçoit dans la bande-annonce et que je n’aurais pas reconnu si je n’avais pas lu la description du set. Il n’est évidemment pas simple de reproduire de telles créatures hyper organiques en briques, mais le résultat me laisse quand même dubitatif.

Et ceux qui achèteront toutes les boites auront une petite armée de Deviants puisqu’on en retrouve aussi dans les sets 76145 Eternals’ Aerial Assault (9,99€), 76154 Devinat Ambush (19,99€) et 76155 In Arishem’s Shadow (74,99€).

 Review LEGO Marvel 76156 The Eternals The Eternals trailer

Du côté des minifigs, LEGO a retrouvé la clé de la machine à tampographier les jambes de super héros : les tenues des figurines sont très réussies.

Mais la contrepartie de ces jambes imprimées, c’est la réutilisation globalement de têtes déjà existantes, ce qui en a beaucoup fait râler certains lorsque les sets ont été initialement dévoilés. On retrouve par exemple la tête de Steve Rogers pour Ikaris, de MJ pour Makkari ou bien encore de Mantis / Bellatrix Lestrange / Poison Ivy pour Thena. Tous les personnages ont une seconde expression (généralement plutôt énervée).

Les cheveux ne sont pas toujours très fidèles (couleur, coiffure…) et c’est probablement dû là aussi au travail très en amont des designers. Rien que pour Ikaris (en tenue bleue), qui semble être le personnage principal et est présent dans trois des quatre boites, la couleur Nougat n’est clairement la bonne pour la coiffure de l’acteur (et il aurait été bien vu de lui donner un regard rouge à la Superman comme expression alternative, puisque c’est visiblement son super pouvoir). Et pour la blonde Thena, dommage de ne pas avoir intégré son diadème, soit en print sur le front, soit intégré à un nouveau moule de cheveux.

De gauche à droite : Ikaris (Richard Madden), Circé (Gemma Chan), Thena (Angelina Jolie), Makkari (Lauren Ridloff), Druig (Barry Keoghan) et Phastos (Brian Tyree Henry).

 Review LEGO Marvel 76156 The Eternals  Review LEGO Marvel 76156 The Eternals

Druig et Phastos sont exclusifs à cette boite. Business is business, si vous voulez les dix membres de l’équipe, il faudra investir dans les quatre boites.

The Eternals cast

Bref, on obtient une brochette de jolies minifigs (dont deux exclusives) et un vaisseau au look atypique dont l’accès à l’intérieur a été particulièrement bien travaillé et me fait davantage penser à une base dépliable qu’à un spaceship. Il faut maintenant patienter jusqu’au 3 novembre pour découvrir le film et y voir l’importance de ce vaisseau. En attendant, à moins de collectionner tous les sets Marvel et/ou de vouloir réunir les dix minifigs The Eternals disséminées dans les quatre boites qui sortent le 1er octobre, je pense qu’il y a plus intéressant au catalogue.

 

Retrouvez ce set LEGO Marvel’s Eternals 76156 Rise Of Domo sur le Shop officiel LEGO. Merci à LEGO pour la mise à disposition de cette boite pour ce test.

Review LEGO Marvel 76156 Rise Of Domo (The Eternals)
Étiqueté avec :    
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Oree
Oree
14 septembre 2021 17 h 21 min

Zut, j’avais réussi à ne pas me motiver pour acheter ce set, maintenant je doute, je pense que je vais le prendre