Pendant les Fan Media Days qui se sont tenus fin mai (en virtuel, vu le contexte), LEGO a fait un point sur son écosystème Powered Up et son avenir. Pas d’énorme annonce au programme, mais quelques informations sur la façon dont il pourrait évoluer.

LEGO Powered UP

En bref, l’utilisation du smartphone ou de la tablette reste un axe clé de la stratégie de LEGO pour rendre ses produits plus interactifs, et nous continuerons donc à voir des « hubs intelligents » et des sets à piloter via ces solutions, au grand dam de ceux qui regrettent le temps où tout passait par une simple télécommande. Mais LEGO est visiblement conscient des interrogations et incertitudes par rapport aux différentes solutions qui coexistent, leur compatibilité et leur pérennité.

La nouvelle stratégie présentée vise à regrouper progressivement toutes les solutions dans l’environnement Powered Up. Il devrait donc être possible à terme de commander tous les composants interactifs via l’application Powered Up, dont les produits Boost (75253 Boost Droid Commander et 17101 Boost Creative Toolbox) ou encore les éléments Mindstorms.

LEGO Powered UP

 

Ce qui peut rassurer ceux qui craignent que certains sets ne fonctionnent plus le jour où LEGO abandonnera la maintenance de l’application, même si en pratique rien ne garantit que l’ensemble des fonctionnalités de chaque système se retrouveront bien dans l’application Powered Up. Il faudra attendre de voir en pratique comment LEGO gérera cela.

LEGO va aussi continuer à travailler les interfaces Powered Up pour les rendre plus claires et plus attractives, avec notamment de nouveaux widgets. Et toujours l’idée, en cas de fonctionnalité simple, d’embarquer ça directement dans l’application avec une interface personnalisée, comme avec les sets 10277 Crocodile Locomotive ou 21323 Grand Piano.

LEGO promet aussi des améliorations pour la partie programmation (avec notamment la possibilité d’accéder à une programmation simplifiée pour les plus jeunes), et va se pencher aussi sur la documentation, trop légère aujourd’hui (avec des tutoriels, une assistance dans l’app, etc…).

Le point le plus intéressant que j’ai retenu de cette présentation, c’est l’annonce de réflexions pour s’affranchir (un peu) du smartphone ou de la tablette. Des machines virtuelles permettraient d’écrire et charger sur le hub un programme qui serait ensuite exécuté directement (par exemple pour que les trains puissent continuer à avancer) sans avoir besoin de garder connecté le smartphone ou la tablette. Une perspective intéressante, affaire à suivre !

LEGO Powered UP VM LEGO Powered UP

LEGO Powered Up : vers une machine virtuelle pour s’affranchir du smartphone ?
Étiqueté avec :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
efde71
20 juin 2021 12 h 15 min

Entre le prix, et la limite de disponibilité de la gamme education (spike) ; on va pas aller loin…

bardiel
bardiel
21 juin 2021 7 h 10 min

Mouais, l’idéal ça serait même plutôt d’avoir le programme disponible sur PC Windows et Mac, c’est pas comme s’il n’était pas possible d’utiliser un PC comme serveur pour héberger l’appli voire de communiquer en bluetooth.
Tout en proposant pourquoi pas un logiciel multi-contrôleur pour piloter plusieurs appareils en même temps.