On s’intéresse aujourd’hui au monastère du set LEGO Ninjago 70670 Monastery of Spinjitzu (1070 pièces, 84,99€ chez LEGO ou actuellement à -24% sur Amazon), qui sert de centre d’entrainement à toute la bande de ninjas.

REVIEW LEGO Ninjago 70670 Monastery of Spinjitzu

REVIEW LEGO Ninjago 70670 Monastery of Spinjitzu

Le monastère de Spinjitzu est composé de deux blocs distincts : d’abord la façade avant, avec sa jolie porte d’entrée, un mini cerisier et un joli style architectural blanc / rouge / noir, simple mais efficace.

A noter que les angles de chaque bloc sont fixes : il ne s’agit pas de charnières mobiles pour les agencer comme on le souhaite.

REVIEW LEGO Ninjago 70670 Monastery of Spinjitzu

Côté intérieur, quelques autocollants pour décorer le mur (“des autocollants muraux avec l’histoire de LEGO NINJAGO”). Faciles à coller, et le résultat est vraiment joli. A noter également deux éléments détachables  pour s’entraîner, dont… une déclinaison de Fruit Ninja !

REVIEW LEGO Ninjago 70670 Monastery of Spinjitzu

Le second bloc avec l’arrière du monastère est plus détaillé, c’est joli, avec quelques petits pièges (dont “une fonction de piège pour poulet”, avec une catapulte pour lancer un poulet doré…) ou cachettes pour les armes dorées des ninjas. Il n’y a pas forcément vraiment de place à l’intérieur, c’est davantage un décor qu’autre chose. Ce monastère n’est pas le QG des ninjas, ni la maison des ninjas. Juste un centre d’entrainement.

Les stickers des panneaux des étages sont jolis, blancs et transparents à la fois, même si le blanc est du coup un peu transparent aussi. C’est surtout gênant en haut sur les deux panneaux avec du texte collé sur fond rouge, qui sont du coup loin d’être aussi blancs que sur les visuels officiels. Ça tire sur le rose, ce n’est pas très joli.

REVIEW LEGO Ninjago 70670 Monastery of Spinjitzu

Au passage, l’arrière de cette seconde partie est beaucoup moins sexy que le reste, c’est dommage. Les mécanismes des pièges ne sont pas du tout cachés, sans compter les quelques pièces bleues ou vertes qui viennent casser le joli code couleur. Mieux vaut ne pas trop regarder le set de ce côté là.

REVIEW LEGO Ninjago 70670 Monastery of Spinjitzu REVIEW LEGO Ninjago 70670 Monastery of Spinjitzu REVIEW LEGO Ninjago 70670 Monastery of Spinjitzu REVIEW LEGO Ninjago 70670 Monastery of Spinjitzu

On peut aussi s’amuser à coller les deux parties pour avoir un monastère fermé, mais la place au centre est vraiment réduite et il sera difficile d’y jouer. Et d’un point de vue esthétique, il manque presque deux petits morceaux de mur supplémentaires pour pouvoir obtenir un beau cercle. Cela aurait été parfait avec, mais cela ne devrait pas être trop dur à compléter pour ceux qui voudraient les rajouter eux-mêmes

REVIEW LEGO Ninjago 70670 Monastery of Spinjitzu REVIEW LEGO Ninjago 70670 Monastery of Spinjitzu

A noter le joli souci du détail qui fait plaisir quand on réalise que le designer a pensé à ça : les extrémités de la partie avant viennent s’encastrer joliment dans la partie arrière, pour une jolie finition. C’est tout bête, mais c’est le genre de petit détail sympathique.

REVIEW LEGO Ninjago 70670 Monastery of Spinjitzu

Du côté des figurines, excellente nouvelle : la bande de ninjas est au complet (Jay, Kai, Lloyd, Cole, Nya et Zane), pas besoin d’acheter cinq ou six boites différentes pour reconstituer la bande. Master Wu est là aussi, avec un seul méchant : Wyplash le squelette.

REVIEW LEGO Ninjago 70670 Monastery of Spinjitzu REVIEW LEGO Ninjago 70670 Monastery of Spinjitzu

Les masques 2019 sont un nouveau moule bi-injecté, avec deux couleurs différentes. Est-ce que les précédents masques en deux morceaux ont finalement été jugés trop galères pour les enfants ? Possible.

Mention spéciale pour les tenues : jolies, pas surchargées mais bien détaillées, et uniques. Chaque ninja a une tenue vraiment différente (et pas seulement pour les couleurs), et même le dragon doré présent sur chacun a du coup une position différente, au recto comme au verso. Joli.

REVIEW LEGO Ninjago 70670 Monastery of Spinjitzu

Un seul méchant, mais c’est beaucoup moins gênant que pour le set LEGO Star Wars 75098 Assault on Hoth et ses deux pauvres Snowtroopers. Ici, il ne s’agit pas d’un assaut mais d’une base d’entraînement, donc le sous-effectif n’est pas rédhibitoire.

LEGO a inclus deux “plateformes de combat ninja portables”, où on peut mettre au bout du stylet une figurine et faire tournoyer le personnage en faisant rouler le truc. Idée marrante, avec un petit souci : il y a tellement de “clutch power” qu’il est quasiment impossible de faire tomber un personnage, à moins d’y aller comme une brute. Bon, ce point n’a pas eu l’air d’être un souci quand je l’ai fait tester à des enfants, ils ont adoré… (et ça s’est presque fini en mini combat de mini-sabres-laser-avec-des-ninjas-au-bout)

REVIEW LEGO Ninjago 70670 Monastery of Spinjitzu

Verdict

Un joli bâtiment avec toute la bande de ninjas dans la même boite. On a au final une belle architecture loin d’être ridicule, et c’est finalement une bonne surprise avec un rendu bien plus réussi que ce à quoi je m’attendais (sauf vu de derrière, où les mécanismes des pièges auraient pu être mieux dissimulés, mais cela aurait également eu un impact sur le prix).

Non seulement ce monastère change des éternels motos / avions / méchas / voitures / etc…, mais en plus ce set s’adresse potentiellement  plus largement qu’aux seuls fans de la gamme LEGO Ninjago : il pourra aussi plaire à ceux qui s’amusent à créer des MOCs ou dioramas asiatiques, et qui pourront toujours revendre le lot de figurines qui ne les intéresse pas !

Bref, c’est oui, surtout en ce moment à 20€ de moins sur Amazon (64,99€ au lieu de 84,99€).


Ce set LEGO Ninjago 70670 Monastery of Spinjitzu est disponible sur le Shop officiel LEGO et sur Amazon. Merci à LEGO pour la mise à disposition du set pour cette review.

REVIEW LEGO Ninjago 70670 Monastery of Spinjitzu

REVIEW LEGO Ninjago 70670 Monastery of Spinjitzu
Étiqueté avec :            

Poster un Commentaire

Laisser un commentaire