L’une des grosses nouveautés 2018 chez LEGO était l’arrivée du système Powered UP, en remplacement des Power Functions auxquelles nous étions habitués. Ce qui a légitimement soulevé beaucoup de questions, qui ont été agrégées et remontées à LEGO par divers représentants de communautés via le LEGO Ambassador Network. Et LEGO vient d’y apporter des réponses, plus ou moins précises en fonction des questions.

LEGO Powered UP

Pour ceux qui veulent l’intégrale en anglais (y compris toutes les non-réponses), rendez-vous à cette adresse. Et pour les autres, j’ai traduit les principaux éléments ci-dessous.

Actuellement, la nouvelle plateforme Powered UP est portée par les sets WeDo 2.0 et Boost, les trains LEGO CITY et DUPLO, et le set 76112 App-controlled Batmobile. Et il est prévu qu’elle embarque prochainement aussi la gamme LEGO Technic.

Oui, le système Powered UP a bien pour vocation de remplacer le système Power Functions. L’ancien système Power Functions est voué à disparaître pour de bon, mais cela ne sera pas du jour au lendemain. Il y aura une période de transition où il sera toujours possible d’acheter des éléments de l’ancien sur le Shop en ligne.

Compatibilité

Le sujet qui fâche : Power Functions et Powered UP ne sont pas compatibles. Et LEGO annonce clairement ne pas vouloir développer d’accessoires qui offriraient une rétrocompatibilité. Mais que les fans peuvent toujours essayer de bricoler (et je suis sûr que certains vont y arriver). Bref, c’est assumé, et c’est dommage pour ceux qui ont déjà beaucoup d’équipements Power Functions chez eux.

Les connecteurs Powered UP ne sont pas non plus compatibles avec MINDSTORMS NXT/EV3, mais des modifications doivent permettre certains croisements (pas plus de précisions).

Concernant les anciens sets Power Functions, certains comme les trains seront assez faciles à basculer en Powered UP (moyennant le rachat des nouveaux éléments…) puisque la batterie ou la motrice font la même taille que les anciennes. Pour d’autres sets, ça risque d’être plus compliqué…

REVIEW LEGO City 60198 Cargo Train Powered Up

Open Source

L’objectif est que l’interface des Hubs soit Open Source, ce qui devrait – je l’espère – offrir des perspectives de personnalisation intéressantes à l’avenir.

Pour toutes les questions autour de la personnalisation de ce nouveau système (documentation, publication des codes sources, mise à disposition de protocoles Open Source ou d’un SDK…), la réponse de LEGO est pour l’instant systématiquement : plus d’informations d’ici la fin de l’année.

LEGO 76112 App-controlled Batmobile

Côté technique

Non, il ne sera pas possible d’empiler les nouveaux connecteurs comme avec les Power Functions.

Oui, on peut utiliser des batteries rechargeables à la place des piles, et l’autonomie est censée être équivalente à celle des Power Functions.

Le système a été designé pour que de très nombreux hubs puissent fonctionner en même temps sans interférence (plus de 45 réseaux en parallèle avec WeDo 2.0 par exemple).

Une télécommande peut contrôler jusqu’à 5 éléments (Smart Hubs or Smart Controllers) simultanément. Sur téléphone/tablette, cela dépend du système (la limite est actuellement de 10 sur iOS, mais cela peut changer). Et il est possible d’avoir plusieurs hubs sur le même canal (même couleur de LED) pour les contrôler simultanément.

Le “Smart Move Hub 2 I/O” LEGO Boost peut contrôler jusqu’à 4 moteurs (les deux internes et deux externes). Le “Smart Hub 2 I/O” classique permet de contrôler deux moteurs externes.

La portée de 3-4 mètres relevée par plusieurs reviews semble anormalement courte comparée à la théorie (environ 10 mètres), LEGO creuse le sujet. Si on s’éloigne trop et que le hub perd le signal, les moteurs s’arrêtent, et il n’est pas possible de paramétrer ce point pour qu’ils continuent. La liaison se reconnecte automatiquement si on se rapproche et qu’on revient à portée du hub.

Les fonctions dépendent du set : les commandes ne réagissent pas de la même façon entre un train et la Batmobile, et LEGO entend continuer à personnaliser l’expérience ainsi.

Actuellement, le Hub ne peut pas être utilisé comme une batterie indépendante (par exemple pour allumer des LED de façon permanente, avec un bouton on/off). Il ne fonctionne que lorsqu’il est connecté. Mais la plupart des hubs ont des firmwares qui pourront être mis à jour pour embarquer de nouvelles fonctionnalités à l’avenir, affaire à suivre, LEGO ne ferme aucune porte mais ne confirme rien non plus.

La plupart des nouveaux éléments Powered UP seront disponibles à l’achat sur le Shop en ligne début 2019.

 

Voilà pour les principaux éléments de cette première vague de réponses. Pas mal de bottage en touche sinon en mode “on ne peut pas donner d’informations trop précises sur la stratégie future” ou “rendez-vous d’ici quelques mois pour en savoir plus”. De nombreuses questions vont encore vraisemblablement être posées à LEGO à la suite de leur article, donc ce dernier sera probablement mis à jour ultérieurement.

Rétrocompatibilité, Open Source, technique… LEGO répond (un peu) aux questions sur le nouveau système Powered UP
Étiqueté avec :        

12
Poster un Commentaire

Laisser un commentaire

plus récents plus anciens
DanSto

AMHA, le basculement des trains PFS vers PUP est moins trivial que ça puisque le câble PUP est court et qu’il n’y a plus l’allonge qu’offrait le récepteur IR, l’emplacement de la prise n’est pas la même (il faut laisser de la place à coté du boitier et non plus au dessus) et il faut combler le vide du récepteur IR. Rien d’insurmontable tout de même ;).

Relegor

Bonjour Brickman, tu avais fait le test des trains sur ton site mais si j’ai bien compris si le train est à un peu plus de 4m de la télécommande le train s’arrête net? Dans un cas comme celui ne vaut-il pas mieux les Power Functions?
Je compte motorisé le Poudlard Express en motorisant la wagon à Charbon mais je ne sais pas si je le passe avec l’ancienne version mototisation à 50€ ou la nouvelle, prix inconnu mais plus de récepteur IR.

Nicolas Giraudeau

Dommage pour la compatibilité entre les anciens et les nouveaux systèmes. Mais je pense que des sociétés tierces vont s’en charger rapidement (comme pour les rails que Lego ne fait pas / plus ou les récepteurs type sBrick)

Triton

Bonjour à tous,
J’ai acheté les trains dés leurs sortie et il a fallut que je cherche par moi même comment connecté les 2 hub sur le même canal télécommande j’ai bidouillé également un des moteur pour le train voyageur……
Ayant fait des études en électronique j’ai ouvert le ventre des bébêtes l’architecture tourne autour d’un IC 2640 donc pour la puissance RF c’est modifiable en changeant le firmwaire . Bref Lego pourrait quand même donner plus d’infos et explication avant de lancer les produits…….

Franck

EXTRAORDINAIREMENT NUL !!!!!!
“seul le meilleur est suffisant” c’est bien Lego qui prétend cela, et bien là, une fois de plus, nous sommes bien loin de leur proverbe favori. C’est une usine à gaz qui ne va pas plaire à beaucoup c’est clair. De plus c’est une solution technique déjà proposée par d’autre en open source avec une brick en bluetooth ( portée supérieure à Lego, etc… ) Donc rien de nouveau sauf la complication et la non rétro compatibilité de Lego; mais chez eux c’est régulier: on ne veut pas du passé et on bricole un avenir bancale. Ne ditons pas “un homme sans passé, est un homme sans avenir” Ah, au fait, Messieurs de chez Lego ou sont les consignes de sécurités, et les boîtiers étanches pour protéger les enfants de l’explosion d’une batterie Lipo exposée à l’eau ????

J’avais un peu boycotté le PFS, mais après quelques essais je m’étais vraiment laissé embalé surtout pour construire mon réseau extérieur. Aujourd’hui avec se nouveau système je doute de céder. J’ai l’impression que ce n’est pas Lego qui a conçus ça, pas d’empilage de pièces possible, très peu de possibilité avec un boitier juste 2 en fait. Le train qui s’arrête tout seul quand on dépasse 8m ça va être bien sur nos grands réseaux……..
Non franchement, je vais me préparer une provision de PFS………

JyL

J’ai l’impression qu’il n’y a pas grand monde d’emballé par ce nouveau système et j’en fais partie. Surtout avec tout ce que j’ai déjà “investi” en PFS.
N’aurait-il pas été plus judicieux de la part de TLG de simplement sortir une brique bluetooth pour remplacer le récepteur IR ? En préparant bien le truc bien sûr. Parce que là, ça laisse un sentiment de truc pas fini…

Nicouse

Oui pas très écolo… Et après ça nous fait du greenwhasing avec leur nouveau “plastique” à base de canne à sucre. Quoiqu’il en soit pas écolo certes mais autrement plus lucratif pour Lego vu qu’ils sont gagnants dans tous les cas. Comme tu le soulignes Brickman, soit amasser des modules pfs en prévision, soit passer au pup. Au final l’argent va dans les caisses de Lego.
Et la rupture de compatibilité imposée ne se justifie que par l’appât du gain et non pas par une quelconque réelle rupture technologique. C’est toujours désagréable en tant que client lorsque la démarche commerciale (qu’on ne peut pas reprocher sur le fond puisque c’est le but) est aussi brute de décoffrage et clairement jetée à la face du client. Mais c’est comme toutes les industries: les fabricants automobiles qui rendent sciemment leurs modèles de plus en plus impossible à dépanner soi-même, les fabricants de high tech et l’obsolescence programmée…autant de pratiques qui rappellent bien à quel point on se fait entuber…

kwear

En l’état actuel les choses, le PFS reste toujours meilleur. Et visiblement ceux qui exposent préfèrent encore l’ancien système qui se branche au secteur, pour ne pas avoir des piles partout.
Même la télécommande, certes moins grande, ne présente pas le même intérêt pour les trains. Pour le technic, si la portée est encore plus limitée, je ne saisis pas l’intérêt non plus.
Pour le moment donc, je vois un système de base qui aurait dû être un kit séparé plutôt que fourni.

Sauf qu’en le fournissant, le client sera bien obligé d’acheter les modules additionnels. En fait, tout ça n’est peut-être qu’une question de sous, à défaut de possibilités.

Sans doute un peu prématuré.