Septembre, c’est SHIPtember, le mois où tous les MOCeurs fans de vaisseaux spatiaux LEGO s’amusent à créer des monstres démesurés, puisque la règle de base est que le vaisseau doit faire au minimum 100 tenons de long. Ce qui laisse pas mal de choix, entre ceux qui vont construire un petit vaisseau à une belle échelle, ou ceux qui vont s’orienter vers du microscale pour créer des monstres à une taille contenue.

Et voici un vaisseau qui m’a sacrément tapé dans l’oeil : par son code couleur pas discret pour un sou, par son design ultra original et par tout le travail réalisé sur les détails, notamment au centre avec ces tuyaux et ce greeble qui tranchent avec les grandes parties lisses tout autour. Ce Dragonfly class Dropship par Marcin Grabowski est un sacré concurrent au titre !

LEGO Shiptember ragonfly class Dropship
Dragonfly class Dropship - some angles

SHIPtember : Dragonfly class Dropship
Étiqueté avec :    

Un commentaire sur “SHIPtember : Dragonfly class Dropship

  • 11 septembre 2017 à 23 h 20 min
    Permalien

    c’est vrai qu’il pète bien l’engin, avec ses couleurs, son côté longue sauterelle ou libellule je ne sais, il a son genre. Seul bémol, le bordel (organisé j’en suis conscient mais quand même) des tuyaux en tout sens qui vient court circuiter un ensemble qui avait tout ce qu’il faut pour dégommer du vaisseau. Mais logiquement, le premier petit malin venu va arroser les tuyaux et mettre le tout hors d’état de nuire… le spatial, yapamieux pour faire tout de suite retravailler l’imagination.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *