Test aujourd’hui d’un set un peu particulier, l’hommage au football féminin LEGO 40634 Icons of Play (99,99€) qui sera disponible à partir du 6 juin 2023.

Review LEGO 40634 Icons of Play

Au programme, un demi terrain de football, un banc de touche, un podium pour la coupe, et un morceau de tribune. Et ce set enchaîne les choix incompréhensibles plus vite que Neymar enchaîne les blessures.

LEGO s’associe ici à quatre footballeuses professionnelles de premier plan : Megan Rapinoe (USA / OL Reign), Yuki Nagasato (Japon / Chicago Red Stars), Asisat Oshoala (Nigéria / FC Barcelone) et Sam Kerr (Australie / Chelsea Football Club Women). Contrairement au babyfoot LEGO Ideas 21337 Table Football où LEGO s’était contenté de filer un gros chèque à Thierry Henry et Marcus Rashford pour tourner un spot de pub, nous obtenons ici des minifigs de vraies joueuses dans le set, c’est bien !

Intéressant aussi de voir que LEGO a retenu quatre footballeuses de quatre continents différents. L’Europe n’est pas représentée, nous aurions pu avoir par exemple Alexia Putellas.

Review LEGO 40634 Icons of Play

Les fans de ces joueuses n’auront néanmoins pas la possibilité de les obtenir avec leurs vrais maillots, c’est dommage, même si il était probablement compliqué de négocier avec tous leurs clubs et que LEGO voulait de toute façon toutes les représenter dans la même équipe. Autant nous avions eu des vrais maillots (simplifiés) du FC Barcelone dans le cadeau 40485 FC Barcelona Celebration, autant ici les quatre joueuses ont toutes le maillot rouge basique déjà vu dans le babyfoot. Seule amélioration : elles ont leurs noms et leurs numéros inscrits dans le dos.

En dehors du flocage dans le dos, la tenue me semble toujours aussi peu inspirée. Pourquoi ne pas avoir fait des bras bi-injectés pour les manches courtes, comme sur toutes les photos promotionnelles avec les vraies joueuses ? Idem pour les jambes, cela ne ressemble pas vraiment à une tenue de sport. Et la couche de blanc sur le haut du torse est toujours trop légère, ça tire encore vers le rose.

Review LEGO 40634 Icons of Play

La gardienne, l’arbitre et l’entraîneuse ne sont a priori pas inspirées de personnes réelles. Il n’y a pas de flocage dans le dos du goal, et LEGO ne communique que sur les quatre joueuses de champ au niveau de la présentation du set dans les instructions.

La tenue de la gardienne était déjà vue dans le babyfoot, celle de l’arbitre est nouvelle, LEGO n’a pas réutilisé celle de la série 24 des minifigs à collectionner. A noter qu’il y a trois coiffures supplémentaires pour les joueuses, c’est toujours ça de pris.

 Review LEGO 40634 Icons of Play

Sans doute pour essayer d’offrir un peu de jouabilité, LEGO a rajouté des pièces bleues ou rouges sous les pieds des figurines pour essayer de les distinguer, comme si elles faisaient un deux contre deux sur un demi terrain. J’aurais trouvé plus intéressant d’avoir deux maillots bleus et deux maillots rouges, surtout qu’il y a des tribunes, un tableau d’affichage pour le score et deux supporters qui portent un déjà maillot bleu… J’ai un peu de mal à savoir ce que le set représente du coup…

Côté jouabilité justement, la gardienne est montée sur une petite poutre Technic pour lui permettre d’essayer d’arrêter les ballons. Pourquoi pas, l’idée n’est pas nouvelle mais cela fonctionne, même si elle ne peut pas complètement fermer les angles. Et il aurait été intéressant d’avoir un vrai système de tir pour les joueuses, plutôt que de simplement se contenter d’aller les taper contre le ballon. Je trouvais la gamme LEGO Sports du début des années 2000 bien plus intéressante.

LEGO ne propose ici qu’un demi terrain. Sur le principe, ça me va bien, je trouve ça suffisant. Et ceux qui voudraient absolument pouvoir construire un terrain complet pourront toujours acheter un second set, même si ça va commencer à faire cher le terrain.

Mais je suis beaucoup plus sceptique sur les finitions, notamment avec le motif de la pelouse à base de tiles green et bright green qui change de direction en plein milieu, ce n’est pas du plus bel effet. Ou encore l’absence de filet pour le but. Même la surface de réparation est ridiculement petite, je ne sais pas pourquoi le designer a positionné la ligne blanche ainsi.

La caméra et le poste pour la VAR sont des petits détails intéressants, mais LEGO aurait pu mettre un écran pour cette dernière, nous n’étions plus à un sticker près. Et les bords du terrain sont très brouillons, surtout avec les briques rouges qui sortent de nulle part, cela ressemble davantage à un premier brouillon qu’à un set finalisé. Etrange.

On notera la présence de deux ballons de football jaune fluo, une première : ils feront le bonheur des fans de GBC (Great Ball Contraption), ces circuits automatisés qui font voyager des balles.

Review LEGO 40634 Icons of Play

Le set se décompose en cinq modules : en plus du terrain, une petite plaque 6×6 accueille une caisse de boissons et quelques plots. Le podium permet d’accueillir les joueuses pour fêter la victoire, et le banc de touche dispose de cinq sièges collés, même si il ne sera évidemment pas possible d’installer cinq minifigs dessus à cause de leurs bras.

Il y a un parapluie accroché au banc de touche, probablement un clin d’œil du designer, mais difficile de savoir ce que cela représente. Peut-être l’Angleterre, pour la météo ? Aucune idée, mais ça me donne envie de lancer la saison 3 de Ted Lasso, une série que je vous recommande chaudement.

Difficile ici aussi de comprendre pourquoi les plaques sous le banc de touche sont de deux couleurs différentes, ça n’est vraiment pas joli, comme quand je bricole un MOC en prenant la pièce de la mauvaise couleur en me disant que je la remplacerai plus tard. J’imagine que c’était simplement pour limiter le nombre de références différentes dans l’inventaire (les plates 6×6 sont toutes les deux bright green, et les trois plates 8×6 sont green), mais c’est le genre de détail qui donne vraiment l’impression que le set n’est pas fini et a été un peu bâclé.

La partie la plus technique du set, c’est en fait la tribune (totalement surdimensionnée par rapport au reste !) qui cache un mécanisme pour que la foule soit en délire et fasse la ola. Façon moteur quatre cylindres, avec une manivelle sur le côté. Simple mais efficace.

Bon, ça c’est la théorie. Parce qu’en pratique, la friction est beaucoup trop importante et certains des assemblages sur lesquels sont fixés les minifigs ne redescendent tout simplement pas une fois qu’ils ont été poussés en haut. Comme si tout ça n’avait été validé qu’avec un modèle virtuel, sans essayer de le construire avec de vraies briques…

Review LEGO 40634 Icons of Play

En passant du temps à jouer sur les pièces pour essayer d’éliminer au maximum les frottements, le résultat fonctionne effectivement bien, la preuve en vidéo ici. Malheureusement c’est très laborieux (le simple fait de fixer les figurines sur les pièces m’a obligé à « recalibrer » tout ça, et l’un des quatre blocs m’a vraiment donné du fil à retordre) donc je suis convaincu que 95% des gens se contenteront de constater que ça ne fonctionne pas tout à fait comme promis.

Même moi, si je n’avais pas tenu à filmer le mécanisme pour la review, j’aurais probablement abandonné bien avant : j’ai honnêtement du mal à comprendre comment le set a pu être validé en l’état sans que le problème ne soit identifié.

Dommage, l’idée était amusante et la technique fait le job quand elle fonctionne. Mais je reste partagé sur le poids mis sur cette tribune, que ce soit en termes de nombre de pièces ou de fonctionnalité, alors qu’elle n’est à mes yeux qu’un élément secondaire du set.

   

Au dessus, un tableau d’affichage rotatif permet d’afficher n’importe quel score entre 0-0 et 5-5. Et ces tribunes concentrent quasiment tous les autocollants de la boite.

On obtient au passage huit supporters divers et variés, deux avec des tenues de l’équipe rouge, deux avec celles de l’équipe bleue, et une tenue de goal orange qui était aussi présente dans le babyfoot.

Les personnages ont presque tous des accessoires et permettent d’obtenir une grande variété de teintes de peau et de coiffures, même si certains choix sont ici aussi étonnants : le drapeau vert ne correspond pas aux couleurs des équipes, et je ne sais pas trop qui amène sa guitare pour venir voir un match de foot. J’ai vu beaucoup de réactions sur le drapeau « football », probablement un clin d’œil du designer pour les fans américains qui appellent ça du soccer.

Review LEGO 40634 Icons of Play

Bref, l’intention est bonne mais accouche d’un set étrange qui rate le coche. Il n’offre pas réellement de jouabilité, la principale fonction (les tribunes en folie) a peu de chances de fonctionner parfaitement du premier coup et la plupart des gens abandonneront probablement avant d’arriver à la calibrer correctement. Et les finitions ne sont pas au niveau attendu, avec certains choix difficiles à comprendre.

Cette boite permet néanmoins d’obtenir de nombreuses figurines avec une jolie diversité de teintes de peau et de coiffures, et surtout quatre vraies joueuses professionnelles de premier plan. Ce set cible justement principalement les gamines fans de foot féminin, mais je trouve que le tir n’est pas cadré : LEGO aurait mieux fait de se concentrer sur quelque chose de plus petit et plus amusant, vraiment jouable.

 

Retrouvez ce set LEGO 40634 Icons of Play sur la boutique en ligne officielle LEGO. Merci à LEGO pour la mise à disposition de ce set pour cette review.

Review LEGO 40634 Icons of Play
Étiqueté avec :    
S’abonner
Notification pour
guest

3 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
edouard saucisse
edouard saucisse
4 juin 2023 13 h 21 min

Marcus Trashford…

Ca taille 😀

alex54
alex54
5 juin 2023 16 h 57 min

Quand j’ai vu les premières images de la boite, j’ai cru à un rendu de MOC, tant le set ne fait pas professionnel, fait à la va-vite. En y ajoutant l’absence de fonctionnement optimal du mécanisme, idée plutôt sympa au demeurant, et au regard du prix, c’est vraiment du grand footage de G.