Le lancement de la seconde saison de la série The Mandalorian m’a donné envie de tester ce vaisseau LEGO Star Wars 75292 The Razor Crest (1023 pièces, 139,99€).

REVIEW LEGO Star Wars 75292 Razor Crest

Entre le début des précommandes en février dernier et la sortie officielle du set en septembre 2020, vous aurez remarqué qu’il a été renommé 75292 The Mandalorian Bounty Hunter Transport, visiblement pour des problèmes de droits sur le nom “Razor Crest” que Disney aurait oublié de déposer dans certains pays… “Oups”, comme on dit…

Qu’importe son nom, ce gros tas de ferraille gris a l’immense avantage d’apporter un peu de fraîcheur dans une gamme habituée aux rééditions dans tous les sens, en plus d’inclure le fameux The Child aka Baby Yoda dont ont reparlera plus bas.

La structure en LEGO Technic avec les poutres verticales offre un design très intéressant qui permet d’ouvrir le vaisseau de tous les côtés tout en garantissant une excellente rigidité et une bonne solidité du vaisseau. Un très bon point car il offre ainsi un bel accès à l’intérieur… même si du coup celui-ci paraît très vide : si l’avant est aménagé avec une couchette pour le Mandalorien, et un compartiment pour ranger les missiles de l’autre, le reste de l’intérieur est complètement vide, à l’exception des deux blocs de carbonite. LEGO aurait pu y ajouter par exemple quelques caisses et une banquette pour étoffer un peu, ainsi qu’une fausse échelle d’accès au cockpit.

REVIEW LEGO Star Wars 75292 Razor Crest

Une capsule de sauvetage est disponible sur le dessus du vaisseau, et juste à l’arrière du cockpit se trouve un compartiment pour ranger l’arme du chasseur de primes. Les classiques spring-shooter missiles sont particulièrement bien intégrés : quasiment invisibles, avec un mécanisme simple mais très efficace pour les déclencher, c’est parfait.

La verrière du cockpit est une nouvelle pièce tampographiée très réussie. Dommage qu’elle soit en vrac dans la boite, j’aimerais vraiment que LEGO protège un peu mieux ce genre de pièce pour qu’elle n’arrive pas déjà rayée. On pourra aussi discuter de la couleur rouge des sièges du cockpit !

Même si ce Razor Crest n’offre évidemment ni la même taille ni la même finition que les superbes MOCs type Ultimate Collector Series qu’on a pu voir passer depuis quelques mois, je trouve que le designer a fait un excellent travail à cet échelle et pour cette gamme de prix. C’est très jouable et on retrouve globalement bien le vaisseau vu à l’écran, même si deux points sont moins réussis : les patins du train d’atterrissage arrière qui devraient être plus excentrés par rapport à la carlingue du vaisseau, pas juste en dessous, et les extrémités des deux gros réacteurs, surtout l’avant qui est normalement très arrondi et pour lequel la solution technique retenue ici n’est pas très convaincante à mes yeux.

REVIEW LEGO Star Wars 75292 Razor Crest

REVIEW LEGO Star Wars 75292 Razor Crest

Du côté des figurines, beaucoup regretteront que la minifig du Mandalorien soit identique à celle du set 75254 AT-ST Raider, jusqu’à la tête noire toute bête. C’est quand même dommage de ne pas en avoir profité pour nous mettre le visage de Pedro Pascal (et des bras tampographiés, un jour peut-être…), surtout que son look n’est pas un mystère, on le voit retirer son casque dans la série (même si il le garde sur la tête quasiment tout le temps). Espérons que les sets The Mandalorian 2021 viendront corriger ça.

La minifig de Greef Karga est sympathique mais me semble arborer une tenue un peu trop colorée par rapport au personnage de la série. Le droïde IG-11 ressemble évidemment beaucoup au classique IG-88 mais LEGO a fait l’effort de proposer une nouvelle tampographie pour la round brick 1×1 qui lui sert de tête.

Pour les puristes, le Scout Trooper est exclusif à cette boite. Pour les autres, sa tenue est identique au Scout Trooper déjà présent dans le set 75238 Action Battle Endor Assault, seule la tête sous le casque est légèrement différente.

Enfin, the Child aka l’Enfant aka Baby Yoda, la mignonne petite créature d’origine inconnue, est évidemment l’une des raisons pour laquelle certains craqueront pour cette boite (ou pour la boite 75318 The Child dans laquelle il est également présent) : LEGO réutilise le corps désormais habituel de bébé avec une jolie petite tête moulée en plastique souple. Ca fait le job, même si cela manque clairement de volume par rapport au petit manteau dans lequel il est habituellement fourré : si la série continue encore plusieurs années (au rythme très lent où avance l’intrigue, c’est bien parti…), peut-être aurons nous un jour un moule dédié pour remplacer le corps de bébé.

Dommage au passage qu’il manque la nacelle volante régulièrement utilisée pour le transporter. Ou bien, pour la blague, un porte-bébé comme celui disponible dans les sets 60202 People Pack – Outdoor Adventures et 60262 Passenger Airplane (la pièce coûte 22 centimes sur le Briques & Pièces (n° de pièce 6233539) pour ceux qui voudraient s’amuser).

REVIEW LEGO Star Wars 75292 Razor Crest

REVIEW LEGO Star Wars 75292 Razor Crest

Verdict

Bref, au delà du Baby Yoda tant attendu, un vaisseau jouable et réussi, et qui pour une fois ne donne pas l’impression de monter quelque chose déjà vu une demi douzaine de fois chez LEGO. Tout n’est pas parfait, mais certains ont déjà proposé des modifications pour l’améliorer.

 


Retrouvez ce set LEGO Star Wars 75292 The Razor Crest sur le Shop officiel LEGO ou sur Amazon. Merci à LEGO pour la mise à disposition du set pour ce test.

REVIEW LEGO Star Wars 75292 The Razor Crest
Étiqueté avec :        
guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
antho
antho
9 novembre 2020 9 h 19 min

Très beau set, et effectivement la proposition de refonte de certains éléments est plus que bienvenue !

_quentin_
_quentin_
11 novembre 2020 14 h 34 min

Je me le suis offert récemment et je me suis bien amusé pendant le montage.
Dans l’ensemble il est bien réussi, malgré quelques finitions assez moyennes.
Les figurines font le minimum, à part Karga et Baby Yoda ça reste assez pauvre.
J’aurais bien vu Kuiil dans cette boîte, ou le mando avec sa nouvelle armure.