Alors que la nouvelle moto LEGO 10269 Harley-Davidson Fat Boy vient tout juste de sortir, je vous propose aujourd’hui de regarder de plus près le précédent véhicule Creator Expert : la jolie voiture LEGO 10265 Ford Mustang GT 1967 (1471 pièces, 139,99€) sortie en mars 2019.

REVIEW LEGO 10265 Ford Mustang GT 1967

Et cela pourrait être la review la plus rapide de l’histoire : le set est aussi réussi qu’il en a l’air. Excellent. Je pourrais m’arrêter là, c’est incontestablement le véhicule le plus abouti de la gamme Creator Expert jusqu’à présent.

Envie quand même d’un peu plus de détail ? C’est parti.

REVIEW LEGO 10265 Ford Mustang GT 1967

Comme d’habitude une base en LEGO Technic, très solide. Mais, pas comme d’habitude : une vraie direction ! Voilà qui rappelle encore un peu plus la grande époque Model Team, il ne manque donc plus que le retour du chrome. LEGO aurait pu en mettre ici pour les pare-chocs, mais honnêtement les pièces grises ne me choquent pas.

La direction est ultra compacte et ne nuit pas à l’esthétique de la voiture, elle est parfaitement intégrée, jusqu’à l’angle du volant. Très propre. Même si le volant est ensuite un peu difficile d’accès, l’objectif n’est de toute façon pas de pouvoir conduire la voiture. Mais on sait qu’elle est là, et elle permet de tourner suffisamment les roues pour un peu plus de style en exposition.

Après le fiasco du set 10262 Aston Martin “James Bond” DB5 qui ressemblait à une grosse brique sur roues (et qui n’était finalement – un peu – sauvée que par ses fonctionnalités), ici nous avons tout l’opposé. La Ford Mustang est très bien reproduite, avec suffisamment de courbes et d’angles pour rendre un bel hommage à l’originale. Même le moteur a été travaillé avec beaucoup de soin, jusqu’au petit + rouge de la batterie qu’on obtient avec un axe Technic. Beaucoup comparent la gamme Creator Expert à de jolies maquettes, et c’est exactement ça ici.

REVIEW LEGO 10265 Ford Mustang GT 1967

Côté expérience de construction, deux petites merveilles de conception sont à noter.

D’abord, les portières à double articulation : c’est parfait, solide, et surtout cela permet d’intégrer de façon très subtile une butée. Du grand art.

Ensuite, le pare-brise. Un enchaînement d’angles à l’ajustement parfait, où le pare-brise vient se clipser au millimètre en se calant parfaitement contre le toit. Quand on vient le mettre en place, c’est l’un de ces moments magiques dans certains sets LEGO où on se dit que c’est quand même drôlement bien fichu.

Nous pourrions chipoter en trouvant que la jonction entre le capot et le pare-brise aurait pu être un peu mieux travaillée, et qu’à l’arrière les slopes curved et les longues wedges laissent de chaque côté un trou dans la carrosserie. Et puis il y a la petite planche de stickers, mais elle sert surtout à donner le choix entre plusieurs immatriculations (et quand on voit les problèmes de tampographie que la Mustang a connus, cela fait reconsidérer positivement ces bons vieux autocollants…).

Justement, parlons-en de ces problèmes d’alignement des lignes tampographiées qui ont valu un joli bad buzz sur les réseaux sociaux. Il est quand même incompréhensible que les premiers sets aient passé le contrôle qualité (je vous rappelle le mojo de LEGO : “only the best is good enough”). Mais heureusement, le problème semble aujourd’hui résolu : les versions commercialisées depuis avril présentent un alignement tout à fait correct (même si il n’est pas encore 100% parfait), et si vous avez un souci avec votre exemplaire, un appel au Service Client devrait régler la situation. Au moins, le problème a été pris en compte et corrigé très rapidement, l’histoire se termine donc sur une note positive.

REVIEW LEGO 10265 Ford Mustang GT 1967

Ce qui n’a malheureusement pas été résolu, c’est le problème de teinte de la tampographie blanche sur fond Dark Blue. Comme pour les figurines, LEGO n’utilise pas une peinture suffisamment opaque (ou bien devrait rajouter une couche) lorsqu’une couleur claire et appliquée sur un fond sombre, et le blanc des bandes latérales est nettement plus terne que sur les visuels officiels. Heureusement, les bandes les plus visibles sur le capot et le toit sont des pièces blanches tampographiées avec un motif Dark Blue : pas de souci ici.

Pour finir, LEGO a intégré du tuning : des spoilers à rajouter à l’avant et à l’arrière, un énorme compresseur au niveau du moteur, un kit NOS à mettre dans le coffre et des sorties d’échappement bien voyantes sur les côtés. Avec en prime la possibilité de changer la hauteur des suspensions arrières via une petit molette : c’est très bien intégré, même si le designer aurait pu y mettre une butée.

REVIEW LEGO 10265 Ford Mustang GT 1967

   

REVIEW LEGO 10265 Ford Mustang GT 1967

Il est très facile de modifier la voiture, pas besoin de tout démonter. Mais autant le spoiler avant et le gros moteur sont sympathiques, autant le reste (surtout le spoiler arrière que je trouve raté et dont la mise en place laisse un jour disgracieux) sont un bonus tout à fait dispensable. J’aurais préféré que LEGO se contente de la classique Ford Mustang GT 67, le reste ne fait finalement que gonfler le prix d’une dizaine d’euros pour pas grand chose. Et la classique se suffisait largement à elle-même.

Verdict

Bref, une superbe réussite, surtout dans sa version classique. Techniquement et esthétiquement réussie, une superbe maquette qui fait autant plaisir à assembler qu’à admirer. Le meilleur véhicule Creator Expert à ce jour. Foncez, vous ne le regretterez pas.


Retrouvez ce set LEGO 10265 Ford Mustang GT 1967 sur le Shop LEGO ou sur Amazon. Merci à LEGO pour la mise à disposition du set pour cette review. 

REVIEW LEGO 10265 Ford Mustang GT 1967 : vroum !
Étiqueté avec :            

4
Poster un Commentaire

Laisser un commentaire

le plus récent le plus ancien
Tassiruam

Ya du craquage un peu la avant les congés… “vroum vroum”

A non et non, je la veux la Mustang moi pour en faire une “Muscle Car”, ce n’est pas du tuning ici, même si on pourrait confondre. Alors oui, je remercie Lego pour avoir pensé à une évolution de cette voiture qui laisse le choix entre une version classique et une version musclée justement. D’ailleurs il manque la possibilité de mettre un pneu plus gros sur l’arrière quand on remonte la caisse. Mais ça se trouve dans les pièces détachées maintenant. Merci en tout cas pour tout ce détaillage. Je l’ai déjà remarqué sur une voiture construite. C’est vraiment ue… Lire la suite »

alex54

ça donne bien envie, moi qui avait résisté jusqu’à présent. Je suis faible, je sais…