Difficile de connaître exactement leur contexte, mais une série de photos vient de faire son apparition sur Facebook et génère déjà des réactions passionnées. Ces photos, plutôt impressionnantes, seraient celles du processus annuel de mise au rebut LEGO (notez bien l’utilisation du conditionnel !).

Mise au rebut LEGO

La première question soulevée est l’origine des boites. Invendus ? Retours de stocks des revendeurs ? Sets défectueux ? Boites abîmées et considérées par LEGO comme invendables ? Difficile de savoir exactement ce qui atterrirait ici, mais force est de constater qu’il y a visiblement un bon stock de sets 21303 WALL-E et 76039 Ant-Man, deux sets connus pour avoir eu quelques “soucis” cette année… La personne ayant posté les photos indique que les commandes en ligne retournées finiraient également ici, j’espère que ce n’est pas le cas…

L’autre grande question est l’avenir de ces briques. On peut voir des personnes séparer les boîtes de leur contenu, j’imagine donc que les briques ne sont pas détruites mais plutôt recyclées ou bien triées et utilisées pour d’autres finalités (Pick a brick ou Briques & pieces par exemple).

De nombreuses personnes hurlent déjà au scandale et appellent au boycott de la marque… Certains accusent LEGO de détruire des jouets qui pourraient être offerts à des enfants défavorisés, d’autres râlent en affirmant que LEGO préfère détruire des boîtes abîmées plutôt que de les vendre avec une réduction du prix. Dans tous les cas, et j’insiste : on ne connait (pour l’instant ?) rien du contexte exact de ces photos, donc elles sont à prendre avec mesure et précaution.

(Mais bon, ça fait mal de voir dans ces photos de mise au rebut LEGO des sets comme le Temple d’Airtjitzu 70751, le Tumbler 76023 ou encore la Maison hantée 10228, ces 2 derniers n’étant plus commercialisés aujourd’hui…)

(vu sur Facebook via Hothbricks)

Le processus de mise au rebut LEGO ?
Étiqueté avec :

5
Poster un Commentaire

Laisser un commentaire

plus récents plus anciens
Vinko

Snif, ça fait mal dès le matin de lire ça…

Brakdur

1/ Repéré la localisation de cet entrepôt
2/ Monter une équipe de nettoyeur avec un max de camions
3/ se rendre sur place et tout voler en une nuit

Scyron

Moi ça ne me choque pas plus que ça.
C’est parfaitement normal pour une entreprise de fonctionner ainsi, ils recyclent les productions défectueuses. En aucun cas les revendeurs seraient intéressés à revendre ces boites à conditions qu’ils les aient à des prix très faibles, ce qui ferait donc perdre encore plus d’argent à Lego que de les recycler.
Alors oui de l’argent Lego ils en ont, et ce serait un beau geste de les donner à des enfants qui n’en ont pas les moyens. Mais il faut en revenir au fait que c’est une entreprise internationale avec beaucoup d’investisseurs et un capital important, ils ne peuvent pas se permettre des pertes de production comme ça.