Jolie petite série dans l’esprit LEGO Speed Champions, les stickers en moinsJonathan Elliott nous prouve qu’on peut parfaitement faire de très belles voitures sans forcément avoir besoin d’une planche de 50 autocollants pour les rendre reconnaissables. Même si les autocollants de cette gamme apportent beaucoup de détails, j’ai parfois l’impression que LEGO cède à la facilité, notamment pour les phares, en ayant quasi systématiquement recours à eux…

Lego Speed Champions for Adults

De haut en bas :

  • 1974 Lancia Stratos HF Stradale et 1972 Mercedes-Benz 350SL
  • 1989 Porsche 911 Carrera 4 et 1970 Datsun 240Zs
  • 1976 Ferrari 512 BB et 1971 Lamborghini Miura P400SV

Pour ceux qui l’avaient loupée, il avait déjà partagé une belle photo de famille avec trois générations de Ferrari cultes dont une sublime Testarossa, toujours à l’échelle Speed Champions et sans sticker.

Des Speed Champions sans sticker, c’est possible !
Étiqueté avec :                
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments